Projet carte biométrique pour étudiant. ESU : Steve Mbikayi fait confiance à la société Inovexi de Jackson Lukaba !  

Projet carte biométrique pour étudiant. ESU : Steve Mbikayi fait confiance à la société Inovexi de Jackson Lukaba !  

This post has already been read 355 times!

Ouvert le vendredi 12 mai dernier, l’atelier de renforcement des capacités des animateurs des institutions de l’Enseignement Supérieur et Universitaire de la RDC s’est clôturé le samedi 13 mai à l’Hôtel Venus de Kinshasa. C’est le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Steve Mbikayi qui a clôturé ces assises sous une note de satisfaction.  Il y a lieu de souligner que cet atelier a été organisé en vue de la mise en œuvre du projet  de production de la carte biométrique d’étudiant et de sécurisation des documents académiques. La matérialisation de ce grand projet sera assurée par une grande société dénommée « Inovexi » dirigé des mains de maître par Jackson Briston Lukaba. Steve Mbikayi a fait confiance à cette société au regard de ses compétences et de ses capacités à innover dans le domaine de nouvelles technologiques de l’Information et de la communication. Mais, aussi dans le domaine des télécommunications. 

Voilà pourquoi, lors de l’ouverture des travaux de cet atelier de renforcement des capacités, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire a émis le vœu de voir  «INOVEXI», avec sa technologie novatrice, mettre en place un portail informatique moderne couplé de logiciels et d’application qui vont servir d’outils de maîtrise des données statistiques fiables pour une gestion transparente des établissements d’Enseignement Supérieur et Universitaire en République Démocratique du Congo. Aussi, faut-il reconnaître que cette technologie concrétise la vision du Ministère de l’ESU, conformément aux recommandations du Forum de Zongo tenu en 2014. Steve Mbikayi a souligné que cet outil permettra la gestion numérisée des Universités et Instituts Supérieurs pour la rendre transparente et contributive à l’amélioration de la qualité des enseignements et des apprentissages. S’agissant de la carte biométrique pour étudiants, sécurisée et multifonctionnelle avec la technologie novatrice, l’administration de l’ESU sera en mesure de remplir plusieurs fonctions susceptibles de résoudre la plupart des problèmes académiques, tels que : la falsification des documents académiques, l’accès de l’étudiant à la bibliothèque numérique, l’identification sans faille des étudiants et le suivi de leur cursus académique. Epris d’un esprit de reconnaissance, le Patron de l’ESU a eu des mots justes pour non seulement reconnaître les qualités de la société INOVEXI, mais aussi  saluer le partenariat entre son Ministère et cette société. « Je tiens à féliciter et remercier notre partenaire informatique pour son appui technique et logistique. Je remercie et encourage cette société par son Directeur Général pour sa volonté de contribuer à l’amélioration de la qualité de notre système éducatif par sa technologie innovatrice pour nous aider à éradiquer les différents problèmes auxquels notre système est confronté», a dit le numéro UN de l’Enseignement Supérieur et Universitaire.

Steve Mbikayi est donc déterminé à contribuer activement au grand projet de la révolution de la modernité prôné par le Président de la République, Joseph Kabila Kabange. « Je nourris l’espoir que vos assises constitueront une pierre d’angle dans la réalisation de ce Projet qui retient l’attention de toute la communauté universitaire, et particulièrement de notre Grand Chancelier, Son Excellence Joseph Kabila Kabange, Chef de l’Etat, qui attend de notre secteur une contribution significative au projet de consolidation des acquis et de promotion des savoirs relatifs au développement durable, pour faire de la RDC un pays émergent à l’horizon 2030», a-t-il dit lors de la cérémonie de clôture de cet atelier de renforcement de capacité. Dans le même ordre d’idées, le Ministre a rassuré que toutes les parties prenantes seront impliquées dans chacune des étapes de la matérialisation du Projet de production de la carte biométrique et de sécurisation des documents académiques. Peu avant de conclure son mot, le Ministre a demandé à la société INOVEXI de ne pas décevoir les attentes placées en elle pour la réalisation de ce projet.

Jackson Briston Lukaba s’explique 

Lors de son exposé devant les participants à cet atelier, le Directeur Général de la Société Inovexi a épinglé plusieurs failles qui ont milité en faveur d’une carte biométrique pour étudiant. Il a cité, entre autres, le manque de sécurisation de documents  académiques ;  les cartes d’étudiants faciles à pirater ; manque de bibliothèques adaptés, etc.

Le projet de la Carte biométrique va, certainement, résoudre tous ces problèmes dans peu de temps.

Kevin Inana

 

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com