Prévention et dépistage du VIH/SIDA. FENAPHACO : Me Patrick Pindu sensibilise les personnes vivant avec handicap !

Prévention et dépistage du VIH/SIDA. FENAPHACO : Me Patrick Pindu sensibilise les personnes vivant avec handicap !

This post has already been read 132 times!

C’est dans le cadre du projet ‘’handicap et VIH/Sida’’ que Me Patrick Pindu-di-Lusanga, Coordonateur de la Fédération nationale des associations des personnes vivant avec handicap du Congo (FENAPHACO) a organisé, jeudi 8 juin 2017, dans la commune de Kintambo, une conférence de sensibilisation de la prévention, de dépistage et de la lutte contre le VIH/Sida en milieux des personnes vivant avec handicap. Thème retenu : ‘’ensemble et unis, éliminons et éradiquons le VIH/Sida d’ici 2030 en République démocratique du Congo’’. Avec l’appui de l’ONUSIDA, l’église Le Chandelier d’or sise commune de Kintambo, plus précisément sur avenue Lusambo n°18, cadre choisi pour cette activité combien louable, a été envahie par des personnes vivant avec handicap.

La question du VIH/Sida n’est pas du tout expliquée dans le milieu des personnes vivant avec handicap. C’est ce qui ressort d’une enquête menée par l’ONUSIDA. Elle révèle que les personnes vivant avec handicap sont exclues dans toutes les activités sur le VIH/Sida. D’ailleurs, cette enquête renchéri que sur 20 personnes en République démocratique du Congo, au moins 2 ou 3 personnes vivant avec handicap ont une très bonne information sur le VIH/Sida et connaissent leur état sérologie. Soucieux de sauver la vie de ses compatriotes, Patrick Pindu-di-Lusanga, Coordonateur de la Fédération nationale des associations des personnes vivant avec handicap du Congo (FENAPHACO) se dit déterminé de poursuivre sa tournée pour prévenir les personnes vivant avec handicap afin que ces dernières puissent se protéger contre cette pandémie qui est le VIH/Sida.  Mieux vaut prévenir que guérir, dit-on. Le but visé est de réunir les personnes vivant avec handicap afin d’échanger sur les préventions de cette maladie que le monde entier cherche à éliminer définitivement dans son milieu. Et, aussi, pousser les personnes vivant avec handicap à aller volontairement se faire dépister afin de  connaître leur état sérologie.

‘’Nous voulons  vraiment une société congolaise sans VIH/Sida dans les milieux des personnes vivant avec handicap’’, a souligné Me Patrick Pindu.

Elections      

Outre la question du VIH/Sida, Me Patrick Pindu-di-Lusanga a saisi l’occasion pour encourager les personnes vivant avec handicap (PVH) à s’enrôler massivement afin d’élire, au moment opportun,  les candidats de leur choix. Pourquoi pas, s’interroge-t-il, postuler pour briguer un mandat électif? Parce que c’est un devoir civique qui concerne tout le monde. Les élections concernent tous les congolais sans distinction. Cela, d’après le coordonateur national de la FENAPHACO,  va permettre de concrétiser  le projet ‘’handicap et droit de l’homme’’. Et, aussi, le slogan : « personne vivant avec handicap, lève-toi, prend ton destin et marche».

Implicitement, le message de Me Pindu a incité les personnes vivant avec handicap à s’impliquer pour se retrouver dans les instances de prise des décisions. Ainsi, les personnes vivant handicap pourront se prendre en charge.

Kevin Inana

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com