Quotidien d'Action pour la Démocratie
et le Développement
Get Adobe Flash player
 



Diversification de l’économie nationale. CPM : Déogratias Mutombo insiste sur les réformes !
Le 06/09/2016

Au cours d’un point de presse tenu hier, lundi 5 septembre 2016, dans les installations de la Banque Centrale du Congo, à la Gombe, Déogratias Mutombo, Gouverneur de la BCC a entretenu les professionnels des médias sur les évolutions macroéconomiques, à l’interne comme à l’externe ainsi que les perspectives à court terme. Il ressort, au plan externe, que l’environnement économique reste marqué par le ralentissement de l’activité à l’échelle mondiale et particulièrement dans les principales économies avancées et émergentes. A l’interne, la poursuite du ralentissement  de la croissance économique qui devrait connaître un recul de 2,6 points par rapport à son niveau de 2015, passant ainsi de 6,9% à 4,3%. De ce qui précède, le Comité de Politique Monétaire a décidé de maintenir inchangé le dispositif actuel de sa politique monétaire. Ainsi, le taux directeur est maintenu à 2%, les coefficients de la réserve obligatoire sont fixés respectivement à 10% et 9% pour les dépôts en devises à vue et à terme. Quant à la régularisation de la liquidité, elle va se poursuivre via le Bon BCC. En ce qui concerne les retombées de la situation économique mondiale sur l’activité économique du pays, le CPM réitère ses recommandations sur la nécessité d’accélérer les réformes favorables à la diversification de l’économie nationale, en vue de réduire sa vulnérabilité face notamment aux chocs exogènes. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué.  

Banque Centrale du Congo

Comité de Politique Monétaire

Kinshasa, République Démocratique du Congo

Communiqué

Le Comité de Politique Monétaire (CPM) a tenu, le lundi 05 septembre 2016, sous la présidence de Monsieur Déogratias MUTOMBO MWANA NYEMBO, Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, sa huitième réunion ordinaire.

Le Comité a analysé les évolutions macroéconomiques, aux plans extérieur et intérieur, ainsi que les perspectives à court terme avant de donner une orientation de politique monétaire. Il s’en est dégagé ce qui suit :

Au plan extérieur :

L’environnement économique reste marqué par le ralentissement de l’activité à l’échelle mondiale et particulièrement dans les principales économies avancées et émergentes.

En effet, en dépit de la poursuite des politique monétaires accommodantes, voire non conventionnelles consistant notamment à abaisser les taux directeurs à de niveaux proches de zéro pour soutenir la demande et la croissance économique, il se dégage globalement une inflation basse et une faible reprise de la croissance.

En dehors des Etats-Unis, où il est observé un raffermissement de l’activité économique, les autres régions sont caractérisées par des transitions dominées par la persistance des incertitudes qui affaiblissement les perspectives d’une croissance soutenue.

Dans la zone euro, le taux d’inflation s’est  établi à 0,2% en rythme annuel au mois d’août 2016.

Le produit intérieur brut a progressé de 0,3%  sur la période d’avril-juin et de 1,6% sur un an.

Une situation analogue est observée au Japon et Chine où la progression du PIB a été nulle au second semestre 2016 pour le premier, et un ralentissement en raison principalement des effets de la restructuration du secteur industriel sur les investissements en actifs fixes mais  également de la contraction des importations et des exportations, pour le deuxième.

S’agissant des cours des matières premières intéressant l’économie congolaise, il l’importe de noter que celui du cuivre a causé un repli de 5,2%, d’un mois à l’autre,  s’établissant à 4.608,00% dollar la tonne. En revanche, le prix du pétrole a enregistré une progression de 8,9  pour se situer à 47,19 dollars le baril dans un contexte de bas de l’offre.

Au plan  intérieur :

Les estimations sur base des réalisations  de la production à fin juin, indiquent la poursuite du ralentissement  de la croissance économique qui devrait connaître un recul de 2,6 points par rapport à son niveau de 2015, passant ainsi de 6,9% à 4,3%.

Cette révision à la baisse est imputable notamment (i) à la baisse des cours de produits miniers sur le marché international, (ii) au repli d’activités dans la branche des «  autres industries manufacturières », (iii) au ralentissement dans le « commerce » et les «  services de télécommunication » qui ont par conséquent induit une baisse des activités bancaires. Dans le même chapitre, l’opinion des chefs d’entreprises, sur l’évolution de la conjoncture à court terme, est demeuré négatif  à -1,9% après -1,8% au mois de juillet 2016.

Sur le marché des biens et services, la cadence de formation des prix intérieurs, au mois d’août, s’est accélérée à 0,570% en rythme mensuel après 0,564% un mois plus tôt et 0,063% à la période correspondante de 2015. En cumul annuel, l’inflation s’est établie à 2, 262%.

En prolongeant les tendances, l’inflation se situerait à 3,5% et en glissement annuel à 2,6% contre un objectif de 4,2% à fin décembre 2016. Le CPM s’est dit préoccupé par l’évolution du taux d’inflation qui est liée à la dépréciation du franc congolais couplée à la mesure portant augmentation des prix du carburant à la pompe. Il demeure, cependant vigilant face à cette situation et ne ménagera aucun effort pour que l’évolution des prix reste dans de proportions acceptables.

En ce qui concerne les finances publiques, à fin août 2016, l’exécution du plan de trésorerie du secteur public, en ce compris l’amortissement de la dette, affiche un déficit de 59,3 milliards de CDF. En cumul annuel, le Trésor est déficitaire de 259,3 milliards de CDF.

Sur le marché des changes, il a été observé une stabilité relative sur ses deux segments dans un contexte marqué par un accroissement des besoins en devises des banques. Le franc congolais s’est déprécié de 2,6% par rapport au dollar américain à l’indicatif et de 1,1% au parallèle. Le taux de change s’est situé à 1.024, 00 CDF le dollar américain au marché interbancaire et à 1.078, 33 CDF au taux moyen du marché parallèle. S’agissant des réserves de change, elles se sont chiffrées à 1.001, 00 millions de USD correspondant à 4,42 semaines d’importations des biens et services.

S’agissant du secteur monétaire, il y a lieu de relever que la base monétaire a atteint 1.208, 80 milliards de CDF, soit une diminution de 54,85 milliards par rapport à fin décembre 2015. Cette régression de l’offre de la monnaie centrale est expliquée par une décroissance des Avoirs extérieurs nets de 376,61 milliards de CDF alors que les Avoirs intérieurs nets ont augmenté de 321,76 milliards. 

Pour ce qui est du marché monétaire, le taux des transactions sur le marché interbancaire est passé de 1,7% à 1,59%. Ce recul est lié à la présence très timide des banques sur ce créneau. S’agissant du Bon BCC, il a réalisé une ponction mensuelle de la liquidité de 10,5 milliards de CDF ; son encours ayant été porté à 32,5 milliards de CDF.

Par ailleurs, il importe de souligner que le  taux directeur réel a dégagé une marge négative à fin août 2016. La même situation est notée pour le cas des taux des trois maturités du Bon BCC. Cette situation procède essentiellement de la hausse de l’inflation.

De ce qui précède, le Comité de Politique Monétaire a décidé de maintenir inchangé le dispositif actuel de sa politique monétaire. Ainsi, le taux directeur est maintenu à 2%, les coefficients de la réserve obligatoire sont fixés respectivement à 10% et 9% pour les dépôts en devises à vue et à terme. Quant à la régularisation de la liquidité, elle va se poursuivre via le Bon BCC.

En ce qui concerne les retombées de la situation économique mondiale sur l’activité économique du pays, le CPM réitère ses recommandations sur la nécessité d’accélérer les réformes favorables à la diversification de l’économie nationale, en vue de réduire sa vulnérabilité face notamment aux chocs exogènes.

Fait à Kinshasa, le 05 septembre 2016

Déogratias MUTOMBO MWANA NYEMBO

Président    



Réagissez à cet article
Pseudo :  
Commmentaire  
Il vous reste caractères.




Avis d’appel d’offres International (AAOI)
24/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO « RDC » SOUTHERN AFRICA POWER MARKETS PROJECTS « SAPMP » P097201 Recrutement de... Lire l'article
APPEL A LA MANIFESTATION D’INTERET
15/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES SOCIETE NATIONALE D’ELECTRICITE (SNEL SA) N°... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres N°01/TVX/INFRA/PADIR/PM/02/2017
15/03/2017 La Coordination Nationale de l’Unité de Gestion du Projet PADIR Cet Avis d’appel d’offres fait suite au plan de Passation des Marchés qui a... Lire l'article
COMMUNIQUE OFFICIEL N°01/005/ DGI/DG/DESCOM/MT/2017
13/03/2017 La Direction Générale des Impôts rappelle aux contribuables assujettis à  l’Impôt Professionnel sur les Rémunérations ... Lire l'article
INS : température hebdomadaire de l’inflation
13/03/2017 L'inflation hebdomadaire du 06 au 11 Mars 2017 est de 0,213% au niveau national et 0,204% à Kinshasa. En cumul, l’inflation se situe à 4,266% au niveau... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET : RECRUTEMENT DES CHARGES DE MOBILISATION COMMUNAUTAIRE
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) RECRUTEMENT DES CHARGES DE LA LOGISTIQUE POUR LES BUREAUX PROVINCIAUX DU RECENSEMENT AMI n°... Lire l'article
BCECO : RECRUTEMENT DES CHARGES DE LA LOGISTIQUE POUR LES BUREAUX PROVINCIAUX DU RECENSEMENT
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) AVIS A MANIFESTATION D’INTERET RECRUTEMENT DES CHARGES DE LA LOGISTIQUE POUR LES BUREAUX... Lire l'article
BCECO : AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) AVIS A MANIFESTATION D’INTERET RECRUTEMENT DES OPERATEURS CARTOGRAPHES AMI... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) RECRUTEMENT DES CHARGES DE L’ADMINISTRATION ET FINANCES POUR LES BUREAUX PROVINCIAUX DU... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres National
10/03/2017   REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO  MINISTERE DES INFRASTRUCTURES, TRAVAUX PUBLICS ET RECONSTRUCTION BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO) Source de Financement:... Lire l'article
FPI : AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
10/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’INDUSTRIE FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI)   N°Avis     : AMI... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres National
09/03/2017 AVIS D’APPEL D’OFFRES-SANS PRE QUALIFICATION MINISTERE DU DEVELOPPEMENT RURAL SECRETARIAT GENERAL PADIR N°AON 02... Lire l'article
AVIS DE L’UNITE DE COORDINATION ET DE MANAGEMENT
09/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’ENERGIE ET RESSOURCES HYDRAULIQUES UNITE DE COORDINATION ET DE MANAGEMENT DES PROJETS DU MINISTERE  « UCM... Lire l'article
UCM : RAPPORT FINAL
09/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO   MINISTERE DE L’ENERGIE ET RESSOURCES HYDRAULIQUES.   UNITE DE COORDINATION ET DE MANAGEMENT DES PROJETS DU... Lire l'article






   
  PARTENAIRES
SUR LE WEB !



 
Nom :  
E-mail :

Copyright 2013 La Prospérité. Tous droits Réservés


requete invalide del ip