Quotidien d'Action pour la Démocratie
et le Développement
Get Adobe Flash player
 



Mode en RDC : Carine Pala dévoile son rêve le plus fou !
Le 23/11/2016

Styliste, modéliste et comédienne, Carine Pala Wenge  incarne la femme Congolaise moderne. Au-delà de son talent fabuleux, elle veut toujours apprendre afin d’imposer davantage ses griffes sur le continent. Très ambitieuse, cette créature à la peau noire d’ébène surnommée Wenge par ses collègues du Groupe Salongo, fait surtout la fierté de la mode congolaise, à  travers le monde. A cœur ouvert, la patronne de la marque OKAPI de la Mode a accepté de répondre à nos questions. Suivez-la.

D’où vient Carine Pala ? 

Carine Pala : Je suis 9ème d’une famille de 10 enfants dont 5 filles et 5 garçons et moi je suis la cadette des filles. Malheureusement, 4 sont décédés et mes parents aussi. Mon père s’appelait Michel Onesse Lange et maman Marie Mukanga Ekodi. Je suis marié à Maître Jean-Marc Kabasele et je suis mère d’une petite fille jusque-là. Sur le plan professionnel, je suis modéliste-styliste et patronne de la marque de vêtement «OKAPI de la MODE» basée à Kinshasa. Je suis également actrice et comédienne du groupe Salongo de la RTNC.  

Quelle est votre histoire avec la mode ?

Déjà à l’école primaire, je dessinais des modèles. Je me rappelle que lorsque ma mère m’amenait chez un couturier pour la confection de mes habits, j’orientais celui-ci sur la façon de couper mes habits. J’avais commencé à couper mes habits avant d’apprendre à coudre et mes modèles épataient toujours les gens. Aux humanités, après avoir raté l’inscription en coupe couture, je suis allé faire la nutrition diététique au lycée Docteur  Shaumba. C’est ainsi qu’après mon bac en Nutrition, je suis allé apprendre la coupe et couture dans un Centre à Lemba. Ensuite, je suis allé la perfectionner en Côte d’Ivoire. Comme la mode et l’esthétique vont de pair avec la couture, j’ai appris l’esthétique, la coiffure, en plus de la décoration. Et, il n’y a pas longtemps, j’ai suivi la formation en reportage et animation télé à l’ICA. Parce que je compte animer des émissions sur la mode. Je crois que je serai beaucoup plus écouté.

A la fois styliste-modéliste et comédienne. Dans quel domaine vous sentez-vous beaucoup plus à l’aise ?

Dans tous les trois. J’ai toujours clamé haut qu’il faut mettre une dose d’amour et donner le meilleur de soi dans n’importe quel travail pour récolter des bons fruits. Je suis à l’aise dans tous mes fonctions parce qu’ils se complètent. La comédie est une source d’inspiration pour mes créations dans la couture. Comment ? Lorsqu’on nous raconte le scénario que nous allons jouer, comme je suis la styliste du groupe Salongo, je me fais une fixation sur les tenues de mes collègues et moi-même ; si je suis une femme libre, une ménagère et autres. Donc, la comédie met en éveil mon sens artistique de styliste- modéliste.

Qu’est-ce qui fait la différence entre vous et tant d’autres stylistes ? C’est au niveau de la finition. Car, j’aime l’élégance. Pas très simple, ni trop extravagant, donnez-moi une femme de n’importe quelle taille, ma façon de l’habiller transforme totalement sa silhouette, même pour celle que beaucoup pensent n’avoir pas une bonne taille. Lorsque j’étais jeune, il était très facile de me différencier parmi une dizaine  de par ma façon de m’habiller.  Pas très extravagant, mais un jeu des couleurs qui me faisait démarquer des autres. La façon de travailler mes motifs, de les perler et de marier les couleurs sur n’importe quelle taille ou corps constitue ma particularité. C’est-ce que j’appelle la signature de l’élégance.

Quelle est la meilleure création de votre carrière ?

Au moins 75% de mes modèles sont appréciés, mais il y a un qui m’a beaucoup marqué. Celui que j’ai créé deux jours avant la mort de ma mère. J’étais à ses cotés à l’hôpital et pendant les moments du silence, je l’ai dessiné. J’ai indiqué à l’un de mes couturiers qui a parfaitement suivi les consignes et c’était ma tenue pour son enterrement. Beaucoup de ceux qui étaient présents vous diront que j’étais la vedette du jour. Un modèle qui m’a énormément rapporté et qui continu à être sollicité. Je l’avais nommé «Maman Eh». C’est en l’honneur, du fait que mes neveux et nièces l’appelaient affectueusement «Maman Eh» au lieu de grand-mère.

Etes-vous prête à répondre à une commande de grande échelle ?

Oui ! Pour votre information ! Il m’est déjà arrivé de le faire. J’avais tout un rayon qui m’était réservé à la boutique d’UTEXAFRICA où j’exposais mes créations. C’était les commandes d’Epilé, qui est pour le moment fermé. J’avais un deuxième atelier qui faisait juste les prêts-à-porter pour le compte de Daviva. On faisait des chapeaux, des sacs, des bijoux et autres. Nous envoyons nos produits à Lubumbashi et en Angola. J’ai une dizaine des travailleurs et pour éviter les encombrements, ce n’est pas seulement mes couturiers de l’atelier qui font ces commandes, j’ai repartis les tâches pour ne pas être encombrée.

Vous êtes une des grandes modélistes qui a réussi dans ce métier.  Quel est votre secret ?

C’est l’obéissance aux conseils de mes parents. Mon père avait l’habitude de nous raconter des histoires bibliques mais surtout de lire tous les jours ce verset de la bible contenu dans Ephésien 6 :11 qui dit : « enfant obéissez à vos parents pour que Dieu prolonge vos jours et que tout aille bien vous».

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans ce métier ?

L’électricité demeure notre difficulté majeure. Avec le groupe électrogène, il est difficile que toutes les machines fonctionnent. Les machines de broderie par exemple consomment beaucoup le carburant. Il y a aussi les tracasseries des agents de l’Etat, en plus des incompréhensions de certains clients qui ne sont pas  faciles à gérer. Mais comme c’est notre travail, on fait tout pour les calmer et satisfaire leurs besoins, si compliqués soient-ils.

Vous êtes très sollicitée ici comme à l’étranger.  Comment arrivez-vous à gérer si bien votre agenda?

Un bon planning de mon temps. Par exemple,  j’ai déjà programmé 4 à 5 voyages que je vais effectuer en 2017. C’est comme là je reviens de Mbuji- Mayi avec le groupe Salongo où j’ai joué pratiquement tous mes rôles. Ce qui fait que je pourrais faire au moins un à deux mois sans répéter avant que l’on puisse me confier un autre. Comme l’atelier est ma base, je suis là tous les jours sauf le dimanche que j’ai réservé pour le culte et le lundi ou je rentre dans ma peau de ménagère. Mais, s’il arrive que je voyage, mon assistante travaille à ma place.

D’où est venue l’idée de créer l’ONG Losangania et pour quel but ?

L’idée de créer l’ONG m’est venue lorsque j’étais à Abidjan et j’ai fais un constat malheureux. Les jeunes abidjanais sont, beaucoup plus, évolués que les nôtres. Alors, j’ai beaucoup réfléchi sur ma contribution à faire changer les choses. Alors, j’ai pensé créer l’ONG LOSANGANIA,  un mot Tetela qui veut dire : l’association des personnes qui poursuivent un but commun. Je m’étais décidé de mettre en application toutes les formations  apprises : le théâtre, le balai, l’esthétique et la coiffure, la nutrition, la décoration ainsi que la couture.  C’est en mémoire de mes parents, des croyants méthodistes qui faisaient partie d’une association nommée comme telle et qui avait la même vision. C’est ainsi que j’avais décidé de rassembler tous ceux qui ont la même vision que moi afin que nous puissions réunir notre intelligence et travailler afin d’aider les jeunes désœuvrés.

Quel est votre projet le plus fou pour le Congo ?

Ah ça ! Je crois qu’il ne sera pas copié et que la SOCODA  protègera ce rêve le plus fou que je partage avec mon Dieu et vous. Je pense créer une très grande université de couture : stylisme et modélisme et tout ce qu’il y a de la mode, avec autant des niveaux.

Propos recueillis par Jordache Diala



Réagissez à cet article
Pseudo :  
Commmentaire  
Il vous reste caractères.




Avis d’appel d’offres International (AAOI)
24/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO « RDC » SOUTHERN AFRICA POWER MARKETS PROJECTS « SAPMP » P097201 Recrutement de... Lire l'article
APPEL A LA MANIFESTATION D’INTERET
15/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES SOCIETE NATIONALE D’ELECTRICITE (SNEL SA) N°... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres N°01/TVX/INFRA/PADIR/PM/02/2017
15/03/2017 La Coordination Nationale de l’Unité de Gestion du Projet PADIR Cet Avis d’appel d’offres fait suite au plan de Passation des Marchés qui a... Lire l'article
COMMUNIQUE OFFICIEL N°01/005/ DGI/DG/DESCOM/MT/2017
13/03/2017 La Direction Générale des Impôts rappelle aux contribuables assujettis à  l’Impôt Professionnel sur les Rémunérations ... Lire l'article
INS : température hebdomadaire de l’inflation
13/03/2017 L'inflation hebdomadaire du 06 au 11 Mars 2017 est de 0,213% au niveau national et 0,204% à Kinshasa. En cumul, l’inflation se situe à 4,266% au niveau... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET : RECRUTEMENT DES CHARGES DE MOBILISATION COMMUNAUTAIRE
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) RECRUTEMENT DES CHARGES DE LA LOGISTIQUE POUR LES BUREAUX PROVINCIAUX DU RECENSEMENT AMI n°... Lire l'article
BCECO : RECRUTEMENT DES CHARGES DE LA LOGISTIQUE POUR LES BUREAUX PROVINCIAUX DU RECENSEMENT
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) AVIS A MANIFESTATION D’INTERET RECRUTEMENT DES CHARGES DE LA LOGISTIQUE POUR LES BUREAUX... Lire l'article
BCECO : AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) AVIS A MANIFESTATION D’INTERET RECRUTEMENT DES OPERATEURS CARTOGRAPHES AMI... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) RECRUTEMENT DES CHARGES DE L’ADMINISTRATION ET FINANCES POUR LES BUREAUX PROVINCIAUX DU... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres National
10/03/2017   REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO  MINISTERE DES INFRASTRUCTURES, TRAVAUX PUBLICS ET RECONSTRUCTION BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO) Source de Financement:... Lire l'article
FPI : AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
10/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’INDUSTRIE FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI)   N°Avis     : AMI... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres National
09/03/2017 AVIS D’APPEL D’OFFRES-SANS PRE QUALIFICATION MINISTERE DU DEVELOPPEMENT RURAL SECRETARIAT GENERAL PADIR N°AON 02... Lire l'article
AVIS DE L’UNITE DE COORDINATION ET DE MANAGEMENT
09/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’ENERGIE ET RESSOURCES HYDRAULIQUES UNITE DE COORDINATION ET DE MANAGEMENT DES PROJETS DU MINISTERE  « UCM... Lire l'article
UCM : RAPPORT FINAL
09/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO   MINISTERE DE L’ENERGIE ET RESSOURCES HYDRAULIQUES.   UNITE DE COORDINATION ET DE MANAGEMENT DES PROJETS DU... Lire l'article






   
  PARTENAIRES
SUR LE WEB !



 
Nom :  
E-mail :

Copyright 2013 La Prospérité. Tous droits Réservés


requete invalide del ip