Quotidien d'Action pour la Démocratie
et le Développement
Get Adobe Flash player
 



Ecueils !
Le 03/01/2017

C’est aujourd’hui, en principe, que commence une autre paire de manche du travail laborieusement abattu par les Evêques et qui a abouti à la signature de l’Accord du 31 décembre 2016, du reste salué à travers le monde. Il s’agit de s’appesantir sur certaines questions techniques pour l’application effective de cet accord. A savoir, ce que les parties vont devoir faire, ensemble, pour que rien ne vienne perturber la tenue des élections dans le timing fixé. En effet, cela a été considéré comme acquis que le Président de la République, Joseph Kabila, reste en fonction jusqu’à l’installation du nouveau président élu ; que l’élection présidentielle, couplée aux législatives nationales et provinciale devront se tenir en décembre 2017 ; que le Premier ministre sera issu du Rassemblement. Ce dernier prendrait aussi la tête  du Conseil national de suivi. S’il était question de rester logique, les parties ne se sont pas totalement écartées de l’Accord de la cité de l’Union africaine signée le 18 octobre 2016. Celui-ci n’a connu que des réaménagements, pour être adapté à la situation actuelle, qui a donné à la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) de jouer aux bons offices. Comme résultat, les Congolais ont célébré la saint-sylvestre dans la paix. Voilà ! Pendant que les uns et les autres ont cru que la fumée blanche pouvait aller loin, non ! Il se trouve que l’on enregistre des écueils. Notamment, la non signature de cet accord par le Front pour le respect de la constitution, sous la férule du MLC. A bien comprendre Eve Bazaïba, Secrétaire Générale du MLC, cette position s’explique faute pour le Rassemblement de céder à leur plateforme la tête du Conseil national de suivi. Ce faisant, elle crache sur l’accord. Parallèlement, c’est la Majorité présidentielle qui saute sur l’occasion pour bondir sur la non-inclusivité de l’accord du 31 décembre. Ce qui a conduit ses délégués à le signer sous réserve, en ouvrant une autre brèche ; celle de voir les acteurs politiques congolais s’engager dans un troisième round des discussions, qui seraient cette fois-là inclusives. Ainsi, hier, c’est tambour battant que cette prise de position a été relayée dans les médias. D’autres font savoir que cet accord ne sera pas appliqué, parce qu’il ne reprend pas la mention de recourir au referendum, pourtant constitutionnel. Mais, une analyse pointue donne de comprendre que ceux qui ont refusé un deuxième dialogue, sont ceux-là qui montent au créneau, pour réclamer un troisième. On n’en aura tout vu dans cette République. Alors, qui doit ramener les brebis perdues au bercail ? Est-ce les Evêques ? C’est possible, parce qu’ils doivent accompagner les signataires. Ainsi, ils doivent poursuivre leurs efforts pour convaincre le MLC et Alliés. Est-ce le Conseil national de Suivi ? Il pose déjà problème dès sa naissance. L’on a tendance à vouloir le confier au leader charismatique, Etienne Tshisekedi. Or, si le Conseil national de suivi devait être érigé en institution d’appui à la démocratie, il va se poser le problème de son fonctionnement, qui requière une loi organique. Celle-ci prendrait du temps, pour être mise en chantier, débattue par les deux chambres du parlement, puis être soumise à la sanction du Président de la République pour sa promulgation. Ses membres seraient installés par le Parlement, comme cela l’a été pour la CENI, le CSAC…, principe de parallélisme de forme exige. Alors, comment comprendre que Tshisekedi puisse être installé par le parlement que lui-même à récuser en 2011, aux termes des élections dites chaotiques ? Eu égard aux écueils qui jonchent la mise en application effective de l’Accord du 31 décembre, étant donné les sinuosités dans les prises de positions des uns et des autres ; étant donné l’impératif de maintenir un climat apaisé, il faut une réelle volonté politique. C’est-ce que le peuple attend, fermement, pour lui éviter toute dérive.

La Pros.  



Réagissez à cet article
Pseudo :  
Commmentaire  
Il vous reste caractères.




FPI : AVIS A MANIFESTATION D’INTERET N° AMI 002/MININDUS/FPI/DG/DGA/DPL/PM/2017
13/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’INDUSTRIE FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI) Pays : République Démocratique du Congo Source... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET DU FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI)
13/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’INDUSTRIE FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI) N° Avis : AMI 003/MININDUS/FPI/DG/DGA/DPL/PM/2017 Pays :... Lire l'article
OGEFREM : AVIS AUX CHARGEURS
12/01/2017 OFFICE DE GESTION DU FRET MULTIMODAL Direction des Facilitations et d’Assistance aux Chargeurs DG/DFAC/SIRCC/N°001/ML/01/2017   CONCERNE : SOUSCRIPTION... Lire l'article
REGIDESO S.A : COMMUNIQUE
11/01/2017 La Régideso SA, Direction Générale, informe son aimable clientèle habitant Kimwenza-Mission, Kindele, Unikin,  Plateau des Professeurs,  CNPP,... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
09/01/2017 ENREGISTREMENT DES CANDIDATURES POUR LE RECRUTEMENT AU POSTE DE SPECIALISTE EN VSBG, DU PROJET D'URGENCE RELATIF A LA VIOLENCE SEXUELLE ET BASEE SURLE GENRE ET LA SANTE DES... Lire l'article
Télédistribution en RDC : Bilan et perspectives 03/01/2017
2016 a été une année marquée dans le secteur de la télédistribution. En effet, de plus en plus les operateurs de la télédistribution offrent leur service et essayent de conquérir le marché qui devient... Lire l'article
Avis n°AOI/DG/DCAPL/DAP/DIMP/015/2016
02/01/2017 Section 0. Avis d’Appel d’Offres (AAO) Avis d’Appel d’offres sans pré-qualification REGIDESO SA/DG Cet Avis d’Appel d’Offres fait... Lire l'article
AVIS N°A0I/DG/DCAPL/DAP/DIMP/014/2016
30/12/2016 Section 0. Avis d’Appel d’offres/Sans pré-qualification (AAO) REGIDESO SA   Cet  Avis  d’Appel d’Offres fait suite au plan de... Lire l'article
DGI : COMMUNIQUE OFFICIEL N°01/037/DGI/DG/CR/GM/2016
26/12/2016 République Démocratique du Congo Ministère des  Finances Le Directeur Général N.I.F. A0707219 F COMMUNIQUE OFFICIEL... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
26/12/2016 Agrément d’Agences Locales d’Exécution pour la gestion de l’exécution de sous-projets  d’infrastructures de basedans le cadre de la... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres National
13/12/2016 République Démocratique du Congo Bureau Central de Coordination (BCECO) DAO n° 548/INTERV-GOUV/MIN-ITP/BCECO/DG/DPM/LYY/2016/SC Services de gardiennage et de... Lire l'article
AVIS PORTANT MODIFICATION DE L\'AVIS N° AMI 02/FSRDC/STEP/FA/12/2016 du 05 décembre 2016
12/12/2016 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO FONDS SOCIAL DE LA REPUBLIQUE AVIS A MANIFESTATION D’INTERET PRE-QUALIFICATION DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (PME) POUR LA MISE EN... Lire l'article
COMMUNIQUE OFFICIEL N° 01/035/DGI/DG/DESCOM/MT/2016
10/12/2016 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES FINANCES Direction Générale des Impôts Le Directeur Général La Direction... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres Restreint
07/12/2016 Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnel Bureau Central de Coordination  (BCeCo) Source de Financement  : PRRIS Appel d'offres... Lire l'article






   
  PARTENAIRES
SUR LE WEB !



 
Nom :  
E-mail :

Copyright 2013 La Prospérité. Tous droits Réservés


requete invalide del ip