Quotidien d'Action pour la Démocratie
et le Développement
Get Adobe Flash player
 



Polémique autour de l’Accord de la CENCO. Basile Olongo : «la Rassemblement ne représente rien, c’est une coquille vide»
Le 06/01/2017

La tension monte au sein de la Classe Politique congolaise. Au centre de la polémique, l’accord politique issu des négociations directes menées par la CENCO. Fortement contesté, cet accord ne résout pas tous les problèmes. Bien au contraire, soutient l’opposition signataire de l’accord du 18 octobre 2016, il démontre, clairement, que les uns ont gagné sur les autres. Arguments à l’appui, Basile Olongo, Député le plus élu de Kinshasa est revenu, avec force, au cours d’un entretien à bâtons rompus, sur cette question. Il n’entend nullement se laisser faire face à l’injustice occasionné au centre interdiocésain. Il y a lieu de rappeler que cet accord offre la primature et le Comité National de suivi au Rassemblement des Forces Politiques et Sociales que dirige Etienne Tshisekedi. Et, pourtant, rappelle-t-il, l’UDPS n’a aucun Député National au Parlement, car, tous ceux qui ont été élus sur la liste UDPS ont été radiés par Etienne Tshisekedi. «Etienne Tshisekedi ne peut pas se dédire car, il a lui-même chassé tous ceux qui ont été élus sur sa liste parce qu’ils ont accepté de siéger», a dit le Vice-ministre de l’Intérieur et Sécurité, signataire de l’accord du 18 octobre dernier.

La force ou le poids politique d’un parti ou regroupement politique, souligne Basile Olongo, est jaugé par rapport à sa représentation au Parlement. Certes, il y a un groupe parlementaire dénommé UDPS et Alliés, mais qui ne dépend pas de Tshisekedi. Du coup, une question se pose : que représente le Rassemblement ? La réponse est simple, à en croire les propos du Député National le mieux élu de Kinshasa et Vice-ministre de l’Intérieur et Sécurité qui soutient que le Rassemblement est une coquille vide. La preuve, en faisant un petit exercice mathématique, il s’est rendu à l’évidence l’ensemble des regroupements politiques qui composent le Rassemblement ne totalisent même pas 30 Députés nationaux, ce qui est un réel problème.  Ce qui revient à dire que la petitesse de la taille du Rassemblement ne peut pas jouer en sa faveur pour l’octroi de la primature. Il est vrai que dans un pays sérieux, l’on ne peut nullement attribuer la primature à un groupe d’individus qui n’a aucun poids politique. Au regard de l’aspect non majoritaire du Rassemblement au Parlement, il y a des fortes chances que le prochain gouvernement soit rejeté par le Parlement. «Et quand cela va peut-être arrivé, les gens diront que les Députés sont corrompus alors que ce n’est que justice.

Le Rassemblement est-il un groupe d’opportunistes voulant profiter de l’aura de Tshisekedi ou un groupe d’idées ?», S’est-il interrogé. En faisant une petite comparaison, renchéri-t-il, l’on se rend facilement compte que l’accord de la CENCO a repris presque 90% des résolutions issues de l’Accord du 18 octobre 2016. «La seule différence est qu’il y a eu de la mauvaise foi dans la démarche même de l’Accord du centre interdiocésain », a-t-il déclaré.

Quel accord appliqué ?                 

A ce jour, il y a deux accords. La question est qu’est-ce qu’il faudra appliquer ? Surtout qu’il n’est dit nulle part que l’accord du centre interdiocésain abrogeait celui du 18 octobre 2016 sous la facilitation de Kodjo. En termes de poids politique, Basile Olongo rappelle, par ailleurs, que le dialogue de la cité de l’Union africaine a eu les mérites d’avoir un grand nombre de Députés nationaux qui ont, d’ailleurs, signé l’accord dont les fruits sont palpables à ce jour. Aussi, il a fait savoir que la capacité de la mobilisation est aussi remarquée lorsqu’une manifestation est interdite et non le contraire. Ce qui prouve à suffisance que le Rassemblement a montré ses limites.

Election en 2017 ?

Elu de Kinshasa, Basile Olongo appelle les uns et les autres, surtout les membres du Rassemblement à dire la vérité au peuple. Dire que les élections seront organisées en décembre 2017 relève non seulement de la pire l’utopie, mais aussi d’un grossier mensonge. Premièrement, il faut reconnaître qu’à ce jour le pays n’a pas de budget, il ne pourra l’avoir que lors de la prochaine session ordinaire de Mars 2017. Deuxièmement, le Rassemblement exige également la restructuration de la Commission Electorale Nationale Indépendante. Donc, le mode de désignation étant resté le même, cette procédure prendrait plusieurs mois, chose qui empêchera l’organisation des élections en 2017 comme le soutient le Rassemblement. «Nous devons apprendre à dire la vérité au peuple. Après une longue réflexion et après avoir étudié tous les paramètres, nous avons projeté la tenue des élections en Avril 2018. Chose qui est vérifiable au regard de tous les paramètres », a-t-il expliqué avec forces détails.

Le manque d’inclusivité pose problème  

Ayant constaté l’injustice et la mauvaise foi, un grand nombre de personnalités politiques ont refusé de signer l’accord. L’opposition signataire de l’accord du 18 octobre 2016 est formelle : il faut continuer à appliquer l’accord issu de la cité de l’Union Africaine car assis sur la réalité et non des promesses qui ne trouveront peut-être pas des réalisations. Du côté du Rassemblement, l’on s’entend aussi à la signature de l’opposition signataire de l’accord de la Cité de l’UA, ce qui veut dire qu’il y a un sérieux blocage. Recevant les Evêques le mercredi 4 janvier dernier, le Président de la République, Joseph Kabila aurait insisté également sur l’inclusivité. Si la CENCO veut demeurer l’église au milieu du Village, elle doit sans nul doute voir dans quel mesure vider les préalables des autres personnalités qui ont refusé de signer l’accord pour des raisons qui restent  fondées. Au cas contraire, Samy Badibanga devra rester à la tête de la primature et que l’équipe gouvernementale issue de l’accord du 18 octobre doit conduire le pays vers les élections apaisées et crédibles. La balle est donc dans le camp de la CENCO qui doit ouvrir le champ pour d’autres forces politiques.

Kevin Inana      



Réagissez à cet article
Pseudo :  
Commmentaire  
Il vous reste caractères.




Avis d’Appel d’offres National (AA0N)
24/02/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES SPORTS BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO) -Source de Financement : Projet de construction des stades municipaux... Lire l'article
AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET
21/02/2017 SOCOF Société Congolaise de Fibre Optique Direction Générale Société Congolaise de Fibre Optique... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
25/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) RECRUTEMENT DE VINGT (20) CADRES ET AGENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE SECURITE SOCIALE DES AGENTS PUBLICS... Lire l'article
AVIS DE REPORT DE LA DATE DE REMISE DES OFFRES
24/01/2017 République Démocratique du Congo Ministère des Finances Bureau Central de coordination Le Directeur Général   REPUBLIQUE... Lire l'article
SOLLICITATION A MANIFESTATIONS D’INTERET
24/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES)   ID Projet :... Lire l'article
SOLLICITATION A MANIFESTATIONS D’INTERET
24/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES)   ID Projet :... Lire l'article
AVIS GENERAL DE PASSATION DE MARCHES
24/01/2017 République Démocratique du Congo Ministère de l’Energie et Ressources hydrauliques Unité de Coordination et de Management des projets du... Lire l'article
Avis d’Appel d’offres (AAO)
23/01/2017 Avis d’appel d’offres – sans pré qualification REGIDESO S.A Avis n° DG/DCAPL/DAP/DIAL/AOI/08/2016 Le présent avis d’appel... Lire l'article
PADIR : Avis d’Appel d’Offres National
18/01/2017 République Démocratique du Congo Ministère du Développement Rural Projet d’Appui au Développement des Infrastructures... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres National
18/01/2017 République Démocratique du Congo Ministère du Développement Rural Projet d’Appui au Développement des Infrastructures... Lire l'article
AVIS AUX CHARGEURS
18/01/2017 OFFICE DE GESTION DU FRET MULTIMODAL OGEFREM Direction des Facilitations et d’Assistance aux Chargeurs        Concerne :... Lire l'article
FPI : AVIS A MANIFESTATION D’INTERET N° AMI 002/MININDUS/FPI/DG/DGA/DPL/PM/2017
13/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’INDUSTRIE FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI) Pays : République Démocratique du Congo Source... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET DU FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI)
13/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’INDUSTRIE FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI) N° Avis : AMI 003/MININDUS/FPI/DG/DGA/DPL/PM/2017 Pays :... Lire l'article
OGEFREM : AVIS AUX CHARGEURS
12/01/2017 OFFICE DE GESTION DU FRET MULTIMODAL Direction des Facilitations et d’Assistance aux Chargeurs DG/DFAC/SIRCC/N°001/ML/01/2017   CONCERNE : SOUSCRIPTION... Lire l'article






   
  PARTENAIRES
SUR LE WEB !



 
Nom :  
E-mail :

Copyright 2013 La Prospérité. Tous droits Réservés


requete invalide del ip