Quotidien d'Action pour la Démocratie
et le Développement
Get Adobe Flash player
 



Les médias jouent-ils leurs rôles dans la situation politique actuelle que traverse la RD Congo?
Le 12/01/2017

En rapport avec la démocratisation de l’espace audiovisuel de la République Démocratique du Congo, le pays a connu une expansion fulgurante dans le secteur de la radio et de la télévision. Cette dernière a permis aux professionnels des médias expérimentés et non expérimentés, de trouver des emplois dans ce domaine de la presse écrite et audiovisuelle. Une fierté pour le pays, et surtout pour sa population qui s’est réjouie de la cassure du monopole que détenait l’Etat congolais. La démocratisation étant une occasion pour le peuple congolais d’être informé,  formé, éduqué et diverti professionnellement ; conformément à l’article 24 de la constitution qui dit que « Tout personne à droit à l’information. La liberté de presse, la liberté de l’information, et d’émission par la radio et la télévision, la presse écrite ou tout autre moyen de communication, sont garanties sous réserve du respect de l’ordre public, des bonnes mœurs et des droits d’autrui. Et ajoute aussi que les médias audiovisuels et écrits d’Etat sont des services publics dont l’accès est garanti de manière équitable à tous les courants politiques et sociaux ».Y sommes-nous déjà arrivés ? A chacun sa réponse. 

Mais, il y a un mais qui nous donne matière à réflexion, quand on constate que même le 4ème pouvoir est quelque fois mal exercé, suite à certaines erreurs professionnelles involontaires enregistrées, et de l’abus de confiance que les dirigeants politico administratifs sont souvent victimes de la part de certains de leurs collaborateurs directs ou indirects, choisis sur base des critères statutaires ou individuels.

Dans l’un ou l’autre cas, la réussite des objectifs à atteindre par toute entreprise audiovisuelle est tributaire de la compétence expertisée que chaque collaborateur doit justifier auprès de sa hiérarchie, pour mériter la confiance placée en lui. Dans la situation actuelle que traverse notre pays, tous les  professionnels des médias doivent en être conscients afin d’éviter les erreurs du passé, et capitaliser l’article 66 de la constitution qui dit que «  Tout congolais a le devoir de respecter et de traiter ses concitoyens sans discrimination aucune, et d’entretenir avec eux des relations qui permettent de sauvegarder, de promouvoir et de renforcer l’unité nationale, le respect et la tolérance réciproque». S’y conformer conduirait facilement à faire bénéficier au peuple congolais des fruits de la récolte de la devise de notre pays qui est « Justice-Paix-Travail », qui semble être le cheval de bataille de la Radio Télévision Nationale Congolaise, qui tient à prospérer dans ce secteur, grâce à l’exploitation rationnelle et au patriotisme de son corps des formateurs.

La Radio Télévision Nationale Congolaise, avec ses ressources humaines et matérielles disponibles,  fait un effort pour se conformer à la disposition constitutionnelle de l’article susmentionné, malgré les préjugés auxquels elle fait face, et à la résistance injustifiée que présente souvent un bon nombre de ses invités, appelés à débattre sur les différentes matières qui touchent à la vie de la Nation congolaise, et de son peuple. Cette situation est due sans doute à l’ignorance des droits et devoirs de certaines filles et certains fils de ce pays, vis-à-vis de leur chaîne nationale qui leur doit tout dans les limites des textes légaux.

En cette période difficile que travers notre pays, la RTNC, en collaboration avec les autres chaînes de radio et de télévision, est à même d’améliorer ses performances, en s’appuyant sur l’expertise de son corps des formateurs, pour doter professionnellement les générateurs d’idées que sont les producteurs des chaînes de Radio-Télévision, des connaissances qui peuvent permettre à ces derniers de s’améliorer, afin d’éviter des erreurs professionnelles qui sont à base du dérapage que nous déplorerons ; alors que nous avons d’une façon ou d’une autre cautionner ces  maladresses professionnelles, qui accentuent et favorisent l’esprit de division négative dans les têtes de certains de nos acteurs politiques. La situation difficile du pays peut provenir aussi des professionnels de médias que nous sommes. C’est pourquoi, l’amateurisme doit être combattu au profit du professionnalisme, dans les métiers de la presse écrite et audiovisuelle, où les modèles sont exigés pour permettre aux jeunes qui viennent dans ces métiers de savoir s’y prendre.

Il semble malheureusement que les antivaleurs ont élu domicile dans la presse écrite et audiovisuelle, par l’entremise de ceux qui rentabilisent leurs informations audiovisuelles, et se trouvent à un certain moment dans une situation difficile  pour respecter et exploiter notre devise qui est justice-paix-travail. Aussi, sont-ils sources de conflits qui créent l’esprit de division négative qui ronge les professionnels des médias. Il est temps que ceux qui sont à la base de cette situation s’amendent, en instaurant la justice, la paix et le travail dans leur milieu professionnel en RD Congo, afin de permettre à notre classe politique de défendre sa culture politique comme elle semble le faire en ce moment, pour l’intérêt supérieur de la Nation congolaise.

Aux professionnels des médias égarés de se ressaisir. Car, ce n’est pas le fait de tomber qui est mauvais, mais le temps qu’on y met pour se mettre debout. Classe politique et professionnels des médias, faisons un effort pour que la vérité anéantisse le mensonge, au profit de l’intérêt supérieur de la Nation congolaise, qui veut voir le peuple congolais sur la trajectoire qui mène vers le meilleur que vers le pire.

Aimé Isidore KAKUSA GULUNDUGA-MULONDO

Analyste Culturel et Directeur Formateur.  



Réagissez à cet article
Pseudo :  
Commmentaire  
Il vous reste caractères.




Avis d’Appel d’offres National (AA0N)
24/02/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES SPORTS BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO) -Source de Financement : Projet de construction des stades municipaux... Lire l'article
AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET
21/02/2017 SOCOF Société Congolaise de Fibre Optique Direction Générale Société Congolaise de Fibre Optique... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
25/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) RECRUTEMENT DE VINGT (20) CADRES ET AGENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE SECURITE SOCIALE DES AGENTS PUBLICS... Lire l'article
AVIS DE REPORT DE LA DATE DE REMISE DES OFFRES
24/01/2017 République Démocratique du Congo Ministère des Finances Bureau Central de coordination Le Directeur Général   REPUBLIQUE... Lire l'article
SOLLICITATION A MANIFESTATIONS D’INTERET
24/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES)   ID Projet :... Lire l'article
SOLLICITATION A MANIFESTATIONS D’INTERET
24/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES)   ID Projet :... Lire l'article
AVIS GENERAL DE PASSATION DE MARCHES
24/01/2017 République Démocratique du Congo Ministère de l’Energie et Ressources hydrauliques Unité de Coordination et de Management des projets du... Lire l'article
Avis d’Appel d’offres (AAO)
23/01/2017 Avis d’appel d’offres – sans pré qualification REGIDESO S.A Avis n° DG/DCAPL/DAP/DIAL/AOI/08/2016 Le présent avis d’appel... Lire l'article
PADIR : Avis d’Appel d’Offres National
18/01/2017 République Démocratique du Congo Ministère du Développement Rural Projet d’Appui au Développement des Infrastructures... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres National
18/01/2017 République Démocratique du Congo Ministère du Développement Rural Projet d’Appui au Développement des Infrastructures... Lire l'article
AVIS AUX CHARGEURS
18/01/2017 OFFICE DE GESTION DU FRET MULTIMODAL OGEFREM Direction des Facilitations et d’Assistance aux Chargeurs        Concerne :... Lire l'article
FPI : AVIS A MANIFESTATION D’INTERET N° AMI 002/MININDUS/FPI/DG/DGA/DPL/PM/2017
13/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’INDUSTRIE FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI) Pays : République Démocratique du Congo Source... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET DU FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI)
13/01/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’INDUSTRIE FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI) N° Avis : AMI 003/MININDUS/FPI/DG/DGA/DPL/PM/2017 Pays :... Lire l'article
OGEFREM : AVIS AUX CHARGEURS
12/01/2017 OFFICE DE GESTION DU FRET MULTIMODAL Direction des Facilitations et d’Assistance aux Chargeurs DG/DFAC/SIRCC/N°001/ML/01/2017   CONCERNE : SOUSCRIPTION... Lire l'article






   
  PARTENAIRES
SUR LE WEB !



 
Nom :  
E-mail :

Copyright 2013 La Prospérité. Tous droits Réservés


requete invalide del ip