Quotidien d'Action pour la Démocratie
et le Développement
Get Adobe Flash player
 



Suspension d’importation du ciment gris : le Gouvernement vise la protection de l’emploi
Le 24/02/2017

La décision du ministre de l’Economie de suspendre les contrats-programmes d’importation du ciment gris dans la partie Ouest de la RD. Congo met au feu deux fers. Il y a, d’une part, les opérateurs économiques œuvrant dans le secteur du ciment et, d’autre part, les industriels. Si pour les importateurs cette mesure appelle d’autres problèmes sur le plan de l’économie national, alors, pour les cimentiers, la mesure est la bienvenue pour la protection de l’emploi.  Le reste c’est de savoir si cette mesure aura l’adhésion de la FEC lors de la réunion que tiendra le Ministre d’Etat, ministre de l’économie Modeste Bahati avec les opérateurs du secteur du ciment gris en RDC.

Conscient de la situation actuelle qui est dangereusement précaire, la mesure de suspension des contrats-programmes de l’’importation du ciment gris dans la partie Ouest de la RDC parait salutaire pour les industriels du ciment en RDC. Faut-il, cependant, en faire un bond économique dont le pays à besoin ou bien une simple mesure de restriction au mieux de la concurrence déloyale. La réponse viendra surement après la rencontre annoncée par le Ministre de l’économie, dont la date n’est pas encore dévoilée, avec les opérateurs œuvrant dans le secteur du ciment gris.  

Au regard d’un passé récent on peut craindre la spéculation sur le prix de ce produit au grand dam des consommateurs. Depuis des lustres, la production du ciment gris a été toujours déficitaire. Au vue du besoin qui est énorme par rapport à la production, les opérateurs avaient ouvert la voie de l’importation dans les pays africains et asiatiques afin de combler le déficit. Il a été constaté que ce déficit qu’on a cherché à combler a entrainé  une violente faillite des entreprises locales.  Parmi les principales causes qui ont constitué une menace sérieuse sur l’industrie nationale, il y a la mévente. Cette situation a eu des conséquences énormes sur le plan social. Plusieurs chantiers notamment dans la ville de Kinshasa ont dû fermer faute d’approvisionnement en ciment.  Un bond économique du genre a failli récompenser la crise du ciment gris. L’implantation de la Cimenterie Kongo a tenté de donner du souffle avec son usine de Songololo mais absorbée par la demande. Chat échaudé craint même l’eau froide, dit-on, nombreux sont des opérateurs économiques qui estiment que le Gouvernement pour cette fois-ci doit peser le pour et le contre compte tenue de la précarité sociale de la population avant de prendre une mesure de suspension des contrats-programmes de l’importation du ciment gris.

Par ailleurs, ils pensent que suspendre toutes les importations est une bonne résolution du faite que les industries locales pourront souffler et reprendre le poil de la bête en préservant l’emploi des Congolais.

Mais qu’à cela ne tienne, la face B de cette mesure c’est ce qui est intéressant dans la mesure où la spéculation va encore régner en maître. En tout cas, mettre fin à l’importation du ciment  gris de l’Angola et de la Chine devra être accompagnée d’une autre mesure d’encadrement du prix du sac produit en RDC. Si un sac de 50kg de l’Angola rendu à la frontière coutait 6 dollars américains, celui produit localement coûtait plus ou moins 7 dollars à l’époque. D’où, une demande d’assouplissement du prix. Si les industriels accusent l’imposition et la multiplicité de taxes  et le coût élevé de la douane qui frappent des intrants, il est vrai aussi que le pouvoir central a tout intérêt à protéger la population dans la construction.

En cas d’une fluctuation,  de nombreux foyers et surtout les gagne-petits qui espéraient profiter du  bon prix du ciment gris pour construire auront des sérieux problèmes. Avec ce renchérissement, la désillusion sera totale d’autant plus qu’il faudra prévoir  tous les paramètres  pour être en phase avec la nouvelle donne qui sera imposée par la décision du ministre.  Le premier paramètre, c’est d’abord de stopper la fraude.  Car le ver est dans le fruit, dit un adage. Le ministère de l’économie n’est pas loin de la fraude qu’on déplore dans les frontières, soulignent souvent les Syndicalistes de la Cilu. Comme on le constate, le ministère de l’économie doit regarder le soleil pour que l’ombre soit derrière lui afin de booster l’économie congolaise.

Peter Tshibangu 



Réagissez à cet article
Pseudo :  
Commmentaire  
Il vous reste caractères.




COMMUNIQUE N°196/PADIR. CN/MINIDER/PM/SEDI-GMD/2017
27/03/2017 PADIR Kinshasa, le 24 mars 2017 Concerne : REPORT OUVERTURE DE PLIS L’ouverture de plis pour l’annonce N°AON02 BIS/PADIR-BIENS/UGP/CN/GP/CN/GP/CB... Lire l'article
AVIS D’ATTRIBUTION DU MARCHE
27/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES FINANCES Comité d’Orientation de la Réforme des Finances Publiques « COREF » PROJET DE... Lire l'article
Avis d’appel d’offres International (AAOI)
24/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO « RDC » SOUTHERN AFRICA POWER MARKETS PROJECTS « SAPMP » P097201 Recrutement de... Lire l'article
APPEL A LA MANIFESTATION D’INTERET
15/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES SOCIETE NATIONALE D’ELECTRICITE (SNEL SA) N°... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres N°01/TVX/INFRA/PADIR/PM/02/2017
15/03/2017 La Coordination Nationale de l’Unité de Gestion du Projet PADIR Cet Avis d’appel d’offres fait suite au plan de Passation des Marchés qui a... Lire l'article
COMMUNIQUE OFFICIEL N°01/005/ DGI/DG/DESCOM/MT/2017
13/03/2017 La Direction Générale des Impôts rappelle aux contribuables assujettis à  l’Impôt Professionnel sur les Rémunérations ... Lire l'article
INS : température hebdomadaire de l’inflation
13/03/2017 L'inflation hebdomadaire du 06 au 11 Mars 2017 est de 0,213% au niveau national et 0,204% à Kinshasa. En cumul, l’inflation se situe à 4,266% au niveau... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET : RECRUTEMENT DES CHARGES DE MOBILISATION COMMUNAUTAIRE
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) RECRUTEMENT DES CHARGES DE LA LOGISTIQUE POUR LES BUREAUX PROVINCIAUX DU RECENSEMENT AMI n°... Lire l'article
BCECO : RECRUTEMENT DES CHARGES DE LA LOGISTIQUE POUR LES BUREAUX PROVINCIAUX DU RECENSEMENT
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) AVIS A MANIFESTATION D’INTERET RECRUTEMENT DES CHARGES DE LA LOGISTIQUE POUR LES BUREAUX... Lire l'article
BCECO : AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) AVIS A MANIFESTATION D’INTERET RECRUTEMENT DES OPERATEURS CARTOGRAPHES AMI... Lire l'article
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
13/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Bureau Central de Coordination (BCeCo) RECRUTEMENT DES CHARGES DE L’ADMINISTRATION ET FINANCES POUR LES BUREAUX PROVINCIAUX DU... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres National
10/03/2017   REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO  MINISTERE DES INFRASTRUCTURES, TRAVAUX PUBLICS ET RECONSTRUCTION BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO) Source de Financement:... Lire l'article
FPI : AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
10/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’INDUSTRIE FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI)   N°Avis     : AMI... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres National
09/03/2017 AVIS D’APPEL D’OFFRES-SANS PRE QUALIFICATION MINISTERE DU DEVELOPPEMENT RURAL SECRETARIAT GENERAL PADIR N°AON 02... Lire l'article






   
  PARTENAIRES
SUR LE WEB !



 
Nom :  
E-mail :

Copyright 2013 La Prospérité. Tous droits Réservés


requete invalide del ip