Quotidien d'Action pour la Démocratie
et le Développement
Get Adobe Flash player
 



Médias : Jean-Marie Nkambua rend hommage à Denis Lubindi Yongolo
Le 04/02/2016

(ORAISON FUNEBRE)

De nombreux souvenirs se bousculent en moi, d’autant plus que je ne sais pas s’il faut prononcer une oraison funèbre comme le veut la tradition pour celui qui fut mon papa, mon correcteur attitré, mon confident, mon collègue de service, mon compagnon de tous les jours, ou bien faire un témoignage en tant que son Directeur de publication (DP) en ce jour où, logiquement, nous ne le reverrons plus. Même si en tant que chrétien, l’on ne peut parler aux morts, mais moi je veux proclamer au grand jour ce que le Seigneur a fait à travers ce grand serviteur essentiellement dévoué à la cause des autres.

En effet, la nouvelle de la mort du vieux Denis LUBINDI au front de bataille, est tombée telle une bombe au Groupe de presse L’Avenir. Une mort inattendue, étant donné que lors de la dernière visite, il avait donné des assurances qu’il sortirait des Cliniques universitaires de Kinshasa, une fois la facture honorée.

Papa Denis a choisi de s’en aller en douceur au pays du non retour comme il a vécu sobrement, en pensant plus aux autres, à ses nombreux lecteurs jusqu’au dernier jour sur cette terre des hommes. Et ce, conformément à Ecclésiaste 8, 8 qui dispose que « l’homme n’est pas maître de son souffle pour pouvoir le retenir, et il n’a aucune puissance sur le jour de la mort ; il n’y a point de délivrance dans ce combat, … », fin de citation.

Durant toute sa vie, il a célébré le culte du pardon, même dans les moments les plus difficiles lors de son hospitalisation dans la commune de Bandalungwa et aux Cliniques universitaires de Kinshasa. Ceci, parce qu’à en croire Romains 5, 14, « la mort a cependant régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui n’avaient pas péché par une transgression semblable à celle d’Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir ».

Pour une bibliothèque, pour un monument qu’a été Papa Denis, il me sera difficile de relever toutes les qualités, au risque d’en oublier d’autres. En effet, en plus de sa page sportive, Papa Denis demeure le correcteur attitré  et préféré des journalistes. Parce qu’après avoir lu, papa Denis interpellait le journaliste sur les fautes récurrentes pour qu’ils ne reviennent plus. Ainsi grâce à lui au moins, chaque journaliste a pu distinguer ses faiblesses en écriture et s’en corriger.

Aux moments les plus difficiles du Journal l’Avenir et au regard de sa ligne éditoriale très rigide, nombreux sont les lecteurs qui sont restés amoureux du Journal grâce à la page 16 que coordonnait Denis Lubindi. En réalité, lorsque le journal était acheté, les lecteurs ignoraient la Une pour s’intéresser de prime abord à la 16, page sportive. Preuve que depuis qu’il était malade, cette page reste orpheline de son Directeur. Mieux, c’est moi son Directeur de publication, le grand orphelin qui ne pourrai plus bénéficier de ses services ; C’est moi le grand orphelins qui souffre énormément de la correction de mes différentes manchettes.

Disons que depuis des années au Groupe de presse l’Avenir, Papa Denis est resté un correcteur attitré et préféré des manchettes. A telle enseigne qu’il y a des jours, lorsqu’on avait écrit des nouvelles pressenties compromettantes, avant de venir au bureau, je prenais le temps de lui demander quelle était la tension au sein de l’entreprise. Et lui prenait le temps de me dire qu’il n’y avait aucune réaction et je pouvais alors tranquillement venir au bureau. C’est dire que plus qu’un confident, il était quelquefois un éclaireur pour moi.

Maintenant qu’il n’est plus avec nous, nous ne pouvons que nous joindre à David qui a demandé ceci au Seigneur : « Car tu n’abandonneras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton saint connaisse la décomposition ».

 

Qui est Denis LUBINDI YONGOLO?

Originaire du Kongo Central actuel,  Denis LUBINDI YONGOLO est né  à Kinshasa, le 17 août 1945.

Il a étudié en 1951 à l’école primaire Sainte Marie à Lingwala, avant  de les poursuivre à l’école Saint Louis située sur l’actuelle  avenue de la Libération  (ex-24 novembre). Après  ses études primaires,   il  a embrassé  les études  secondaires ou les humanités modernes,  section scientifiques, pour les terminer en 1965.

Denis  Lubindi  a   donné  cours  pendant  plus  ou moins  deux  ans,  jusqu’en  1967. Car, en 1966,  le gouvernement  décida que tous les étudiants  ayant  terminé les études  universitaires   devraient donner cours pendant  deux ans.

Pendant ce temps,  il était  pigiste  au journal « Courrier d’Afrique » dirigé par M.  Gabriel  Makoso.

 Ensuite,  il  change de statut pour être  engagé  comme  journaliste  sportif  professionnel au  « Courrier  d’Afrique », jusqu’en 1970.

Fin 1970, le journal  cessa de fonctionner parce qu’il était  taxé de contre- révolutionnaire  par le régime  de feu le Président Mobutu, au pouvoir depuis  1965.

C’est ainsi que Denis  Lubindi   partira aux études  à Lubumbashi. Hélas,   un conflit oppose Mobutu aux étudiants, il y  a des manifestations  estudiantines,  Mobutu  ferme les universités  et  enrôle  de force certains étudiants  de  Lubumbashi  et  ceux  de Lovanium (Kinshasa), notamment Denis LUBINDI qui était malheureusement parmi les enrôlés.

Recru, il partira en formation militaire à Kitona pendant  près de deux ans, pour en sortir avec  le grade  de sergent. Nous apprenons qu’au cours de cette formation, ils ont beaucoup  souffert…

Revenu  à Kinshasa en 1971, il   reprend ses études universitaires  en  tenue  militaire,   admis   à la faculté  de démographie   à Lovanium. Il  termine en 1974   comme démographe.

Engagé  à l’Institut  National  de la  Statistique  (INS) , il est allé quelque temps  après,   comme  directeur  régional  de  l’INS  au Kasaï-Occidental  ( à Kananga). Par la suite, il sera envoyé  pour parachever  sa formation  à  Bucarest  en Roumanie,  pendant  une  année.

De retour au pays, il quitte  l’Institut  national de la Statistique,   pour  embrasser la politique,  en qualité  de conseilleur  à la Mobilisation  Propagande   Animation  Politique  (Mopap), une branche  du Mouvement  Populaire de la Révolution (MPR).

De là,  il entame une collaboration  avec Khonde  Vila Kikanda   à Bandundu comme conseiller. Après  un temps, il prend soin de se séparer de l’homme politique.

Dans sa vie de mariage, c’est en 1978 que Papa Denis se maria avec   Madame  Eveline Baluaza Kiesse, un mariage qui n’a malheureusement pas fait long feu,  car en  1993, ils se sépareront après  avoir   eu cinq enfants  dont  quatre filles  et un garçon le dernier. L’une de ses  filles, journaliste de formation, fait partie de la RTGA World.

Après  avoir travaillé à la  Fédération  zaïroise  de Football  Association (FEZAFA), aujourd’hui  FECOFA,  comme  Secrétaire général adjoint, Denis LUBINDI  commence  effectivement la presse dans plusieurs  journaux,  entre  autres  « Echos du  républicain »,  journal  appartenant  à  Albert  Ndele,  premier gouverneur de la Banque  Centrale du Congo (BCC) ;  « Voie de  Dieu »  de Dominique  Sakombi Inongo  puis  il a   œuvré  à « Masano », un journal  entièrement sportif  de  Muissa  Camus. Après,  il  évolue au journal la « Conscience »   du même éditeur,  alors que  « Masano » avait arrêté de paraître. Et c’est en 1997 qu’il intègre  le quotidien   L’Avenir.

Au regard de ce parcours très élogieux de Papa Denis LUBINDI, je suis en droit de croire, ensemble avec l’écrivain sénégalais BIRAGO DIOP (Recueil Leurres et Lueurs, 1960, édition Présence africaine), que Ceux qui sont morts ne sont jamais partis

Ils sont dans l’ombre qui s’éclaire

Et dans l’ombre qui s’épaissit,

Les morts ne sont pas sous la terre

Ils sont dans l’arbre qui frémit,

Ils sont dans le bois qui gémit,

Ils sont dans l’eau qui coule,

Ils sont dans la case, ils sont dans la foule

Les morts ne sont jamais morts.

C’est ce que dit en substance l’épitre 1 de l’apôtre Paul aux Corinthiens 15, 54-56 : « Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite : la mort a été engloutie dans la victoire. O mort, où est ta victoire ? O mort, où est ton aiguillon ? ».

Denis LUBINDI qui a toujours été animé du souci du travail bien fait et de satisfaire tout le monde, mérite de siéger à la droite du Père. Pour terminer, je veux demander à Papa Denis LUBINDI, lui qui connait parfaitement les souffrances, les problèmes auxquelles nous devons faire face sur cette terre des hommes, de continuer à prier pour nous qui sommes encore sur cette vallée des larmes, maintenant qu’il bénéficie de la félicité céleste.

Je vous remercie !

Jean-Marie NKAMBUA

Directeur de publication



Réagissez à cet article
Pseudo :  
Commmentaire  
Il vous reste caractères.




CIRCULAIRE DU FPI
17/04/2017 République Démocratique du Congo Fonds de Promotion de l’Industrie Ord. N°89/171 du 07 août 1989 Le Directeur Général, Note aux... Lire l'article
Communiqué n° 263/ PADIR.CN/MINDER/PM/SEDI-GMD/2017
13/04/2017 République Démocratique du Congo Ministère du Développement Rural Projet  d’Appui au Développement des Infrastructures Rurales... Lire l'article
COMMUNIQUE N°261/ PADIR.CN/MINDER/PM/SEDI-GMD/2017
13/04/2017 République Démocratique du Congo Ministère du Développement Rural Projet  D’Appui au Développement des Infrastructures... Lire l'article
AVIS DE REPORT DE LA DATE DE DEPOT DES OFFRES
13/04/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’ENERGIE ET RESSOURCES HYDRAULIQUES SOCIETE NATIONALE D’ELECTRICITE (SNEL S.A) SOUTHERN AFRICA POWER MARKETS... Lire l'article
COMMUNIQUE OFFICIEL N°01/011/DGI/DG/DESCOM/MT/2017
12/04/2017 DIRECTION GENERALE DES IMPOTS LA DIRECTION GENERALE DES IMPOTS INFORME TOUS LES CONTRIBUABLES ASSUJETTIS A L’IMPOT PROFESSIONNEL SUR LES REMUNERATIONS (IPR), A L’IMPOT... Lire l'article
FPI : Avis d’Appel d’offres National (AA0N)
05/04/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’INDUSTRIE FONDS DE PROMOTION DE L’INDUSTRIE (FPI) Source de financement: Fonds propres Budget FPI 2017 Appel... Lire l'article
AVIS DE REPORT DE LA DATE DE DEPOT DES MANIFESTATIONS D’INTERET
31/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES SOCIETE NATIONALE D’ELECTRICITE (SNEL... Lire l'article
COMMUNIQUE N°196/PADIR. CN/MINIDER/PM/SEDI-GMD/2017
27/03/2017 PADIR Kinshasa, le 24 mars 2017 Concerne : REPORT OUVERTURE DE PLIS L’ouverture de plis pour l’annonce N°AON02 BIS/PADIR-BIENS/UGP/CN/GP/CN/GP/CB... Lire l'article
AVIS D’ATTRIBUTION DU MARCHE
27/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES FINANCES Comité d’Orientation de la Réforme des Finances Publiques « COREF » PROJET DE... Lire l'article
Avis d’appel d’offres International (AAOI)
24/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO « RDC » SOUTHERN AFRICA POWER MARKETS PROJECTS « SAPMP » P097201 Recrutement de... Lire l'article
APPEL A LA MANIFESTATION D’INTERET
15/03/2017 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES SOCIETE NATIONALE D’ELECTRICITE (SNEL SA) N°... Lire l'article
Avis d’Appel d’Offres N°01/TVX/INFRA/PADIR/PM/02/2017
15/03/2017 La Coordination Nationale de l’Unité de Gestion du Projet PADIR Cet Avis d’appel d’offres fait suite au plan de Passation des Marchés qui a... Lire l'article
COMMUNIQUE OFFICIEL N°01/005/ DGI/DG/DESCOM/MT/2017
13/03/2017 La Direction Générale des Impôts rappelle aux contribuables assujettis à  l’Impôt Professionnel sur les Rémunérations ... Lire l'article
INS : température hebdomadaire de l’inflation
13/03/2017 L'inflation hebdomadaire du 06 au 11 Mars 2017 est de 0,213% au niveau national et 0,204% à Kinshasa. En cumul, l’inflation se situe à 4,266% au niveau... Lire l'article






   
  PARTENAIRES
SUR LE WEB !



 
Nom :  
E-mail :

Copyright 2013 La Prospérité. Tous droits Réservés


requete invalide del ip