MP : Aubin Minaku poursuit ses consultations

This post has already been read 807 times!

Les consultations au Secrétariat général de la Majorité Présidentielle dans la commune de la Gombe poursuivent leur bonhomme de chemin. Au troisième jour de ces consultations, le Secrétaire général de la MP, Aubin Minaku s’est entretenu avec six délégations. La première, celle de l’UDCO, Union pour le Développement du Congo, conduite par son Secrétaire général. Le second groupe a été celui de l’Alliance pour le Renouveau au Congo, (ARC), suivi de l’ACO, le PDC, NAD et, enfin, le CDR.

En effet, il s’agit là d’un exercice qui consiste à resserrer les rangs des troupes pour mieux affronter, dans la meilleure forme, les enjeux de l’heure. C’est l’ultime motivation de l’Honorable Aubin Minaku Ndjalandjoko, Secrétaire général de la famille politique du président de la République. L’homme, face aux défis politiques, veut véritablement amener toutes les forces de la Majorité Présidentielle (MP) à se souder les coudes pour garder l’unité dans la lutte. Les enjeux l’exigent, clame-t-il. Et, les urgences l’imposent, par ailleurs, a-t-il ajouté. Toute une flopée de formations politiques de la MP a ainsi été reçue avec soin. Devant ses convives et camarades, il a prêché, avec conviction et ferveur l’unité de la vision.

Pour rappel, le mardi, 7 juin 2016, dans l’avant-midi, il s’est entretenu avec diverses délégations, notamment de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC), de Bahati Lukwebo, le Congrès National Congolais (CNC), de Pius Mwabilu Mbayo, le Mouvement social pour le renouveau (MSR), de Me Yoko Yakembe et, enfin, l’Union nationale des fédéralistes du Congo (Unafec). C’est depuis le 6 mai de l’année en cours qu’il a entamé un sérieux recentrage avec différents partis de cette famille politique chère au Chef de l’Etat avec, à la clé, la réception de la Convention des Congolais Unis (CCU), de Lambert Mende Omalanga. Au centre de ces échanges figurent, entre autres, le soutien aux FARDC, pour la pacification de l’Est du pays, la bonne tenue du dialogue national et le respect de la souveraineté de la RDC. Ces points ont été développés par Aubin Minaku. De leurs côtés, les sociétaires de la majorité, la main sur le cœur, se sont engagés à mobiliser la population autour des questions électorales pour que des élections, de bonnes, aient lieu en toute transparence. Ce, pour qu’aucune crise postélectorale ne puisse venir semer la zizanie entre les fils et filles de la République Démocratique du Congo.

Peter Tshibangu

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com