9ème Edition du COFMIRA : Félix Kabange pour une application stricte des recommandations et résolutions

9ème Edition du COFMIRA : Félix Kabange pour une application stricte des recommandations et résolutions

This post has already been read 1018 times!

Les résolutions et recommandations du 9ème Congrès International d’imagerie sont connues. Il s’agit de la dotation de grands hôpitaux du pays en équipements d’imagerie médicale et éviter ceux de seconde main. La protection de la femme enceinte et la femme en état de procréer ainsi que les jeunes enfants. L’élaboration de loi assurant la formation obligatoire en radioprotection en faveur des professionnels en imagerie médicale. Le contrôle de suivi des installations utilisant les rayonnements ionisants. La sensibilisation de la population sur les avantages et les inconvénients des examens d’imagerie médicale. La formation continue en Radioprotection au bénéfice des praticiens. Pour ne citer que ceux-là. Ces riches résolutions seront-elles respectées? La réponse est positive. Du moins, à en croire le document lu par M. Cléophas Malaba, ci-devant Directeur au Laboratoire National au ministère de la santé, qui a été dépêché pour le compte du Secrétaire général à la santé. «Les actes de ce forum constitueront un outil important de travail en faveur de la Radioprotection et la Sureté des patients en RDC et dont nous assurerons le suivi et le contrôle en collaboration avec le CNPIM et le CNPRI pour réduire les irradiations inutiles», a-t-il souligné. Kiss Banza a remercié le Gouvernement pour son soutien à la réalisation de cette grandiose manifestation. Lisez, dans les lignes qui suivent, le discours du ministre Félix Kabange.

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE A L’OCCASION DE LA CLOTURE DU 9EME CONGRES INTERNATIONAL D’AFRIQUE FRANCOPHONE D’IMAGERIE MEDICALE ET RADIOTHERAPIE

Messieurs, Mesdames les Ambassadeurs,

Messieurs, Mesdames les Représentants de l’OMS,

Monsieur le Président du Conseil National des Professionnels d’Imagerie Médicale (CNPIM),

Messieurs, Mesdames les Délégués de la Société Internationale des Radiologues et Techniciens Radiologues,

Messieurs, Mesdames les Représentants des Firmes des équipements médicaux,

Messieurs, Mesdames membres des délégations des associations d’Afrique francophone,

Messieurs, Mesdames membres du Conseil National des Professionnels d’Imagerie Médicale,

Distingués invités,

En vos titres et qualités respectifs,

La République Démocratique du Congo , RDC, notre pays, a été honorée par la tenue de ce grand rendez-vous scientifique du donner et du recevoir à Kinshasa, dans ce beau cadre de l’Hôtel Venus, du 9ème Congrès International d’Afrique Francophone d’Imagerie Médicale et de la Radiothérapie autour du thème central : Optimisation de la Radioprotection et sureté des patients. Ce Congrès s’est déroulé en une période très importante de l’histoire de la RDC, coïncidant avec le Dialogue National et Inclusif pour trouver des solutions aux problèmes politiques du pays. Le secteur de la santé n’est pas resté en marge.

Par ce thème, les participants se sont abreuvés à la source du savoir suivant un programme scientifique approprié autour de grandes techniques d’Imagerie Médicale que se sont la Radiologie (Radiographie, Scanner, Scintigraphie, Radiothérapie), l’Ultrasonographie et l’IRM pour la prévention des risques que peuvent courir les patients lors des examens d’Imagerie Médicale.

La présence à ces assises des représentants des fabriquant des équipements médicaux, nous citons HITACHI et STEPHANIX a été d’un grand apport pour les congressistes afin d’acquérir un outil de travail de rendement élevé et de haute technologie. Ces équipements permettent d’améliorer le confort des malades dans les cabinets d’Imagerie médicale, une meilleure prise en charge dans la production des images diagnostiques, la réduction des effets et même des couts liés aux examens médicaux. La connaissance du métier appelle une formation continue pour s’adapter à tous les changements liés à l’évolution des technologies actuelles utilisées pour la fabrication des équipements haut de gamme.

Nous réitérons l’engagement du Gouvernement à travailler avec le CNPIM pour que les Résolutions et les Recommandations de ces assises ne restent pas lettre morte.

Monsieur le Président du CNPIM,

Distingués invités,

Le Gouvernement de la RDC, par le biais du Ministère de la Santé, à travers son programme PESS, est inscrit dans le Programme de la Révolution de la Modernité et se félicite de la tenue de ce forum dont les actes constitueront un outil important de travail en faveur de la Radioprotection et la Sureté des patients en RDC et dont nous assurerons le suivi et le contrôle en collaboration avec le CNPIM et le CNPRI pour réduire les irradiations inutiles.

Distingués invités,

J’ose croire que les différents délégués de l’ISRRT ainsi que ceux des pays francophones ayant participé à ce congrès ont passé un agréable séjour en RDC et leur souhaitons déjà un bon retour dans leurs pays respectifs.

Que vive la République Démocratique du Congo.

Que vive le Ministère de la Santé.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com