Cap vers les élections. PA & KD : Tryphon Kin-kiey Mulumba bat le rappel des troupes !

Cap vers les élections. PA & KD : Tryphon Kin-kiey Mulumba bat le rappel des troupes !

This post has already been read 854 times!

Depuis le lancement par la Majorité Présidentielle de sa Centrale Electorale, l’ensemble de partis et plateformes membres se sont mis immédiatement à l’œuvre. Tous affûtent leurs armes pour les élections à venir. Avant-gardistes, le Parti pour l’Action (PA) et Kabila Désir (KD), avec en tête leur Autorité morale, le Prof. Tryphon Kin-kiey Mulumba, ont effectivement pris le devant. Ils ont entamé le processus de sensibilisation à l’enrôlement massif des électeurs ainsi qu’à l’adhésion des membres. Samedi, 4 février 2017, au cours d’une matinée politique organisée dans le District du Mont-Amba, en leur siège, plus de 600 nouveaux membres se sont engagés à soutenir les actions de leur Autorité morale qu’ils ont débaptisé ‘‘Double Brassard’’. Par ricochet, ils se rangent derrière le Raïs, Joseph Kabila Kabange, le choix du peuple, disent-ils. Ayant signé l’acte d’adhésion, ils se disent satisfaits de leur nouvelle appartenance. Saisissant cette opportunité, le Ministre Honoraire et Député National a prêché l’amour politique à ses militants, avant de les instruire sur l’importance de l’enrôlement et de la Carte d’électeur. Il a procédé, lui-même, à la remise symbolique des cartes de membre à certains adhérents. Cette opération, a prévenu le Prof. Kin-kiey, se poursuivra dans d’autres coins de la capitale et circonscriptions électorales du pays.

Sous une chaleur torride, et à peine sorti de son lit de malade, Kin-kiey Mulumba est arrivé au siège du PA et de KD, dans le District de Mont-Amba. Il a été accueilli par de centaines des membres, nouveaux et anciens, qui se sont décidés de suivre la vision de salut et de l’excellence qui anime le patron du PA. Tout est parti de la demande des responsables locaux, recourant au pouvoir discrétionnaire du Président National, qui peut refuser ou accepter la réception de cette foule innombrable venue de tous les quatre coins du District de Mont-Amba. C’est dans le seul but de se mettre en ordre avec la réglementation régissant les partis politiques, en l’occurrence ceux auxquels ils ont juré fidélité. En grand stratège, Kin-kiey Mulumba les a reçus et s’est mis même à les instruire sur la marche du parti. Ceux-ci étant déjà édifiés par le Secrétaire Général Adjoint en charge de questions politiques du Mont-Amba qui avait introduit la rencontre.

De l’enrôlement

Nanti des techniques de communication, Tryphon Kin-kiey a frappé fort. Il a éclairé ses membres sur les résolutions des Accords du 18 octobre 2016 et du 31 décembre 2016. Ensuite, il a expliqué le processus d’enrôlement entamé depuis le 31 juillet 2016, et qui devra, en principe, se clôturer une année après, soit le 31 juillet 2017. Ce faisant, il a dit mettre le cap sur les élections. ‘’On va aux élections pas pour les perdre, mais plutôt pour les gagner’’, a-t-il fait savoir. Et d’ajouter qu’on ne peut les remporter que lorsqu’on a voté massivement. Pour ce faire, il faut s’enrôler et, de surcroit, ne pas se fourvoyer dans les discours irréalisables comme chez les voisins qui se divisent pour des postes. Dans la foulée, il a saisi l’opportunité pour expliquer le bien-fondé de la carte d’électeur. Selon lui, elle sert de pièce d’identité provisoire, pour élire et pour être éligible ainsi que la reconnaissance de la nationalité congolaise. Le message a été bien capté par les adhérents qui l’ont approuvé par des tonnerres d’applaudissements.

Amour politique

Tryphon Kin-kiey Mulumba a prêché l’amour politique. De quoi s’agit-il ? ‘’Comme un homme a de l’amour pour sa femme, il en est de même pour vos partis que vous avez choisi’’, a-t-il illustré. « Cet Amour que je vous recommande se traduit en trois choses : la loyauté, la fidélité et l’engagement». Ce message se résume en ce qu’il y a des vagabonds politiques qui soufflent le chaud et le froid, vu qu’ils sont à la recherche de l’argent. Ils changent de couleur. Ils sont liés avec plusieurs partis politiques, ainsi, à la fin de tout, la personne ne se retrouvera nulle part. L’adhésion est libre tout comme le retrait. Personne ne vous a forcé à venir ici, c’est vous-même. D’où, restez fidèles et vous apprendrez de grandes choses. En allant, sachez que le siège n’a besoin d’aucun membre ici tous les jours. Vos places sont dans les assemblées locales, provinciales et nationales. Sensibilisez les autres afin que notre parti gagne beaucoup de Députés qui sortiront parmi vous, ainsi que d’autres fonctions politiques, a-t-il souligné.

Invitation à la cotisation

‘’Certains pensent qu’on vient dans les partis politiques pour gagner de l’argent. Non, c’est vous qui devez être soudés autour de moi, à l’instar de la sangsue, pour doter le PA et KD des matériels et moyens nécessaires pouvant assurer son fonctionnement à tous les niveaux. Comme dans les Eglises, commencer à vous préparez à apporter quelque chose à laisser au parti, chaque fois que vous y passez. Le Président seul ne peut rien. Avec votre soutien, le parti ira de l’avant’’, a-t-il éduqué.

Attachement au Chef de l’Etat

Il n’y a pas deux ou trois personnes qui accompagnent les œuvres du Chef de l’Etat sans citer celui qu’il convient d’appeler désormais ‘‘Double Brassard’’. L’hymne national de Kabila Désir en dit long. Il ne l’abandonnera jamais, affirme-t-il. C’est alors qu’il a demandé à son peuple de rester éveiller, et l’esprit fixé vers de la météo politique. ‘’Kabila, c’est nous qui l’avons choisi. Personne n’a le droit de l’enlever par la force, si ce n’est par la force’’, a-t-il conclu.

La Pros.

Tags:

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com