L’ombre de Kengo change. Opposition Républicaine : Ndolela succède à Bongongo !

L’ombre de Kengo change. Opposition Républicaine : Ndolela succède à Bongongo !

This post has already been read 796 times!

*Il faut dire que dans le milieu politique, les choses ne s’arrêtent pas  de varier ces derniers temps. Alors qu’on assiste à des auto-limogeages dans d’autres plateformes, l’autorité morale de l’Opposition Républicaine, Léon Kengo wa Dondo, remet un peu de l’ordre dans sa maison, en renouvelant l’ossature du staff dirigeant de sa plateforme. Michel Bongongo qui,  jusque-là,  assumait, la fonction du Représentant de l’autorité morale, aurait été  remplacé sur décision de cette dernière, par le sénateur Léopold Ndolela Sikikonde, a attesté une source fiable.

«Léon Kengo wa Dondo avait confié au ministre sortant, en charge de la Fonction publique, Michel Bongongo, la mission de représenter l’Opposition Républicaine, aux négociations sur les différents accords. Maintenant que c’est chose faite, le moment est venu pour lui de passer le relai à son successeur, le sénateur Léopold Ndolela Sikikonde ». C’est,  en tout cas, ce qu’affirme, un haut cadre de l’Opposition Républicaine, en dépit du temps qu’a pris  Kengo Wa Dondo, pour officialiser la désignation de son nouveau représentant au sein de l’OR, alors que c’est depuis le 28 décembre 2016, à la veille de la signature de l’Accord de la Saint sylvestre que ce dernier fut  désigné.

En guise de rappel, au sein de l’OR, fonctionnent trois organes internes dont, l’autorité morale, qui est bien évidemment, Léon Kengo wa Dondo, le Conseil national, dirigé par un modérateur et la coordination gérée  par un Coordonateur.

Pour la petite histoire, la fonction de représentant de l’autorité morale, n’était pas la seule à être confirmée. L’autorité morale  avait évoqué la confirmation du modérateur et coordonateur de sa plateforme, décision qui avait bel et bien placé  Charles Bofasa Djema, comme modérateur et Elie Kumbu Kumbel, comme coordonateur de l’OR. Ces désignations cadrent avec l’article 14 des statuts de l’Opposition République, qui stipule : ‘’ l’autorité morale désigne son représentant, rattaché à lui et qu’elle peut déléguer pour assurer la liaison entre lui les autres organes’’.

Qu’à cela ne tienne, ce  n’est qu’en début de semaine du mois d’avril que cette mesure a été publiée. De même, avec que la nomination du représentant adjoint de l’autorité morale, Franck Mwedi Malila, qui date du 7 mars 2017.

Il sied de  signaler qu’un document officiel de l’OR, affirme que Léopold Ndolela, Charles Bofasa Djema et Elie Kumbu Kumbel, ont désormais le pourvoir permanent et exclusif, dans le cadre du mandat en cours, et, qu’ils peuvent engager la plateforme pour tout contact politique.
Les autorités premières de cette plateforme politique, sont plus que déterminées à poursuivre, l’un après l’autre, les objectifs qu’elles se sont fixées, depuis la création de leur regroupement. Notamment, s’organiser  pour aller aux  élections à tous les niveaux, afin de s’assurer, comme le souligne Elie Kumbu Kumbel, l’alternance politique nécessaire au bon fonctionnement de la démocratie en République démocratique du Congo.

L’Opposition Républicaine, a, en définitive, pris acte de la nomination du nouveau Premier ministre, Bruno Tshibala Nzenzhe et l’assure de  son soutien, dans l’accomplissement de ses nouvelles fonctions.

Marco Mongolu

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com