Après le succès fracassant de la 7ème édition. MEYABE : Jacques Banayanga se dit déjà prêt pour la 8ème édition

Après le succès fracassant de la 7ème édition. MEYABE : Jacques Banayanga se dit déjà prêt pour la 8ème édition

This post has already been read 282 times!

Il a été au centre de l’émergence de l’art Congolais, surtout dans son secteur de prédilection. Il, c’est bien Jacques Banayanga. Il est le patron d’une Compagnie de danse qui porte la marque de son nom. En sus, il est l’initiateur du festival international de la danse ‘’ME YA BE’’. L’homme et ses partenaires ont connu des instants fous, de travail non stop, dans l’organisation de la septième édition de ‘’ME YA BE ‘’. C’était le mois dernier. Cet événement a été organisé dans plusieurs sites de la Ville-Province de Kinshasa. Dans le cadre du bilan de ces assises, le grand chorégraphe, si pas le meilleur de la RDC, d’après certains, a tenu à faire le bilan et à se projeter pour la prochaine édition. Il a, d’entame, remercié les partenaires qui, en dépit des difficultés tant économiques que financières, n’ont pas hésité de porter leur soutien prodigieux à cette grande manifestation culturelle. Ses remerciements ont été aussi adressés à l’endroit du public qui s’était arrogé du ME YA BE. En perceptive, l’artiste affirme avoir déjà mis toutes les batteries en marche, pour le festival de la danse, exercice 2018. Ainsi, il a lance à cet effet un appel pathétique aux partenaires pour que le flambeau de la danse soit toujours allumé.

Désormais, le festival international de la danse ‘’ME YA BE’’ entre dans les annales de l’histoire des festivités culturelles organisées à travers le monde. Cette affirmation est celle d’un haut responsable du pays qui a préféré taire son identité. Cela, après avoir suivi  de près le déroulement de cet événement du 13 au 19 avril dernier, à l’Institut Français de Kinshasa, au Centre Wallonie Bruxelles, et au Kwilu Bar. Il a personnellement apprécié à sa juste valeur la diversité dans le déroulement des activités prévues pour la circonstance. Il s’agit  en l’occurrence des prestations artistiques et culturelles ainsi que des exhibitions des danses urbaines (Break Danse) autour du thème « le regard ». A entendre Jacques Banayanga, le Directeur de ce festival, cette thématique est une invitation comme le stipule ‘’ ME YA BE’’ en dialecte Yansi, tribus de l’ex-province de Bandundu, pour marquer un déclic pour le développement communautaire sur le plan social, culturel et économique. La danse est considérée par Jacques Banayanga comme un moyen de fédérer les énergies et un instrument de communication et d’éducation pour la valorisation de l’identité culturelle de tout un peuple, ici celui du Congo-Kinshasa, en particulier.

Banayanga félicite

Le patron de ME YA BE  jette des fleurs aux compagnies venues du monde entier qui ont pris une part active à la septième édition de ce festival de danse. C’est là une façon d’encourager et de saluer la bravoure des participants. Il y avait, la Compagnie plante planétaire, (Congo Brazza) Collectiva Diva (Espagne), Cie (Bakosthibar) de la RDC, Cie Jacques Banayanga, collectif  Akerletha,  Lasturins, collectif écho en marche (RDC), Iplantz, (Allemagne), collectif Lufu (RDC), Cie le Sabot du vent (Tchad), ballet Umoja (RDC) , Sakana na art (RDC), l’artiste Michel Adèle Nkomp Ndjongui (Cameroun).

Appel aux partenaires

En dépit des difficultés rencontrées sur le plan interne, dans l’organisation de ce festival, en marge de la journée internationale de la danse célébrée le 29 avril de chaque année à travers le monde, M. Georges Nzuzi Salambiaku, l’administrateur de ME YA BE, monte au créneau pour remercier les partenaires de cette 7ème édition. Il a cité l’Institut Français de Kinshasa, le Centre Wallonie Bruxelles international, les Ambassades d’Espagne, de Suisse, d’Allemagne, Marsavco, la Rose de Frantshiesca. Pour sa part, Jacques Banayanga se focalise déjà sur la prochaine édition, la 8ème. Il entend élargir son espace, en travaillant avec les grands et petits dans le domaine de l’art. C’est ainsi qu’il exhorte les partenaires de réitérer leurs soutiens à ce grand festival annuel de la danse. Et, ses bras restent ouverts pour des nouveaux venus.

Francis Sengeyi

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com