Inhumée à la Nécropole Entre Terre et Ciel : Phemba Marie-Thérèse laisse sa famille dans un tourment irrémédiable!

Inhumée à la Nécropole Entre Terre et Ciel : Phemba Marie-Thérèse laisse sa famille dans un tourment irrémédiable!

This post has already been read 247 times!

La mort, encore elle, si brutale et ravageuse soit-elle, a, de nouveau frappé à la porte de la famille Khonde Makaya Joseph, en lui ôtant, ce qu’il y a de plus précieuse en l’occurrence, la servante Phemba Makaya Marie-Thérèse, rappelée auprès du Seigneur, le lundi 17 avril 2017, aux Cliniques Universitaires de Kinshasa (CHK).

Enfants, petits enfants, famille biologique, collègues de service, amis et connaissances ainsi que sa pauvre mère (octogénaire), sont restés désemparés et inconsolables.

Décédée le lundi des Pâques à l’âge de 63 ans, Maman Marie-Thérèse Phemba Makaya n’a pas résisté devant l’impitoyable triste sort qui l’a soumis contre toute attente, à ce voyage en solo et en sens unique pour l’éternité. Ce, pendant que les Cliniques Universitaires et la nation toute entière, où, elle a servi 42 années durant, avait encore besoin de ses loyaux et précieux services.

Peu avant la levée du corps, exposé en la paroisse Catholique ‘’Elimo Santu’’ (Esprit Saint) de Livulu, pour l’inhumation à la Nécropole Entre Terre et Ciel, le samedi 6 mai 2017, la regrettée Phemba a eu droit à des obsèques dignes de son rang à travers lesquelles, ses enfants et famille biologique ainsi que les collègues de service, amis et connaissances lui ont rendu des hommages bien mérités.

Fidèle catholique très engagée, une messe d’action de grâce a été dite en sa mémoire, officiée par le père Joël, Curé de la paroisse afin d’implorer la volonté du Dieu Tout-puissant d’accueillir, en son royaume céleste, l’âme de sa servante Marie-Thérèse.

Dans son exhortation, le père Curé de la paroisse Elimo Santu a invité les fidèles à se préparer chacun à la mort qui est un destin inéluctable à tous. D’où, insiste-t-il, ‘’il faut savoir supporter cette épreuve lorsque cette réalité nous arrive’’.

Par ailleurs, s’appuyant sur les saintes écritures, selon le livre de Daniel, le père Joël en appelle aux chrétiens à marcher dans la droiture et la vérité. Car, précise-t-il, deux hypothèses s’offrent à chacun:  ceux qui sont morts ressusciteront un jour pour être jugé et condamné. Mais, ceux qui auraient marché dans la droiture et la crainte de Dieu, auront la vie éternelle.

Entre le bien et le mal, de quel côté ta balance va-t-elle peser? S’interroge-t-il.

C’est pourquoi, il est heureux pour ceux qui ont passé leur vie dans le bien car, leurs œuvres les suivront, indique-t-il.

A l’instar de ces sept femmes qui attendaient un mari, heureux à toutes celles qui resteront les yeux éveillés, elles entreront et seront dans la gloire du Christ.

Dans la poursuite de son homélie, l’officient a affirmé qu’il est difficile d’accepter la mort quoiqu’elle s’impose à chacun de nous. Mais, Jésus-Christ reste cet exemple probant qui a fait l’expérience d’une mort atroce sur la croix. Comme quoi, chacun doit s’ouvrir à celui qui a vaincu la mort, a conclu le père Joël.

La cérémonie s’est poursuivie avec des témoignages et oraisons funèbres.

Aperçu biographique de l’illustre disparue

Maman Marie-Thérèse Phemba Makaya est née à Samba-Vasa, le 17 septembre 1954.

Fille de M. Khonde Makaya Vuvu (décédé) et de Madame Phemba Tsasa Léonie (en vie), elle est deuxième d’une famille de trois filles.

Originaire de Samba-Vasa, Secteur de Bula Naku dans le territoire de Tshela dans la Province de Kongo-Central (ex. Bas-Congo),

Marie-Thérèse Phemba fut ses études primaires à l’école primaire de Bula 1 filles et poursuivra ses études secondaires et humanités à l’Ecole d’Infirmier de Kangu au Mayombe en Sciences Infirmières où elle décrocha son Diplôme d’Infirmier.

Elle embrassa sa carrière professionnelle en tant qu’infirmière à l’Hôpital de Kangu où elle travailla pendant un temps.

Ensuite, engagée aux Cliniques Universitaires de Kinshasa (CHK), de Janvier 1977 à nos jours, au Département des Soins intensifs/Pédiatrie.

L’illustre disparue a été très accueillante, serviable, courageuse et réceptive. Bref, elle a été douée de plusieurs talents et qualités exceptionnelles.

Que son âme repose en paix!

Eugène Khonde

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com