FELIBI : Lydia Kahasha au front contre les antivaleurs

FELIBI : Lydia Kahasha au front contre les antivaleurs

This post has already been read 293 times!

A la clôture du Festival du Livre et de la Bible, dimanche 7 mai denier, Lydia Nzigire Kahasha, éditrice du livre Bienvenue au monde académique, s’est montrée déterminer à faire des obstacles qui entravent la lecture son cheval de bataille. Ces obstacles sont, dans son endentement, des antivaleurs. Pour sortir gagnante de ce combat, il faut passer par le diagnostic des capacités de la jeunesse actuelle afin de la préparer pour l’avenir. Car, dit-on, ‘’qui veut aller loin commence par le premier pas’’.  Le premier pas, d’après elle, est la sensibilisation des jeunes à la lecture. D’où, elle a salué l’initiative du FELIBI, qu’elle considère comme un véritable stimulus pour la jeunesse congolaise.  Pour Lydia Nzigire Kahasha, le FELIBI a permis aux jeunes d’être motivés dans l’objectif de dénicher l’importance du livre. Il en est de même  pour les parents, les adultes qui ont acheté des livres pour leurs enfants, jeunes frères… Certainement, affirment-elle, en scientifiques avertis, ils ont profité pour acquérir de nouvelles connaissances. Ce festival a aussi eu, d’après ses dires, le mérite de faire un réveil d’esprit dans la vie de la jeunesse en ce qui concerne la lecture. Car, dit-elle: ‘’il ne suffit pas seulement de nourrir son corps et son âme, mais aussi et surtout,  son esprit’’. Parce que l’esprit est important dans la vie humaine.

Elle a aussi invité les gens à se familiariser avec le livre, tout en cultivant un esprit de la lecture permanente vu qu’elle ouvre au monde et il est aussi une richesse indispensable pour tout être humain. Son livre ‘’bienvenue dans le monde académique’’, est un patrimoine d’une valeur incomparable, permettant aux jeunes étudiants, diplômés d’Etat de comprendre par anticipation, comment fonctionne le monde académique. Et, de se préparer en conséquence dans le but d’en sortir avec quelque chose d’important. Il donne des connaissances nécessaires pour leur épanouissement pour qu’il soit aussi productif pour le développement de notre pays. Elle encourage les jeunes à lire, à se documenter et surtout à éviter des choses qui détruisent la vie académique, à savoir : la corruption, la tricherie, le point sexuellement transmissible… pour ne pas se détourner de l’objectif de départ pour tout étudiant sérieux.  Lydia Nzigire Kahasha a aussi fait appel au gouvernement de la soutenir et de faire en sorte que son livre traverse les frontières nationales pour que le monde comprenne que le Congo est une pépinière de l’humanité. Outre son livre, elle salué le FELIBI qui lui a permis d’étaler ses capacités et découvrir les œuvres des autres.

David Opape

 

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com