Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : les priorités de Kabila au Gouvernement Tshibala !

RDC : les priorités de Kabila au Gouvernement Tshibala !

This post has already been read 1810 times!

*C’est le premier Conseil des Ministres, depuis l’investiture du Gouvernement Bruno Tshibala, le 16 mai dernier, au Palais du Peuple. Samedi 20 mai 2017, Joseph Kabila est revenu sur l’essentiel des priorités qu’il assigne à cette équipe. L’organisation des élections, l’amélioration du social des congolais, la restauration de l’autorité de l’Etat ainsi que la préparation rapide du Budget 2017 doivent être à l’avant-plan de l’action de ce  nouvel Exécutif central.

 

COMPTE RENDU DE LA 1ère REUNION EXTRAORDINAIRE

DU CONSEIL DES MINISTRES

KINSHASA – 20 MAI 2017

 

La 1ère réunion extraordinaire du Conseil des Ministres du Gouvernement d’Union Nationale s’est tenue ce samedi 20 mai 2017 à l’Immeuble du Gouvernement sous la présidence de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Joseph Kabila Kabange.

La réunion débute par la présentation des membres du Gouvernement au Chef de l’Etat par le Premier Ministre qui a, dans une brève introduction, remercié le Président au nom de tous les membres de son équipe pour la confiance placée en eux.

A l’issue de cette présentation, Monsieur le Président de la République a pris la parole pour la communication à l’intention des Vice-premiers Ministres, Ministres d’Etat, Ministres, Ministres Délégués, et Vice-ministres.

Après les avoir félicité pour leur nomination et leur investiture par l’Assemblée Nationale, le Chef de l’Etat leur a rappelé qu’ils étaient au service de la Nation congolaise toute entière et non au service de leurs partis politiques, leurs provinces ou leurs tribus ou clans.

Il les a engagés  à faire preuve d’un comportement digne et irréprochable dans la conduite des affaires de l’Etat qui leur sont confiées.

Dans ce sens, il les a exhortés  à éviter les conflits d’intérêts et le népotisme dans la constitution de leurs cabinets respectifs.

Le Chef de l’Etat a insisté sur la 1ère mission du Gouvernement qui est d’appuyer la CENI dans sa charge d’organiser des élections démocratiques, transparentes et non chaotiques le plus tôt possible.

Il a suggéré qu’au cours d’un prochain Conseil des Ministres, la CENI soit invitée à venir faire le point sur l’état des préparatifs de ces élections qu’elle est appelée à organiser.

La 2ème priorité sur laquelle le Chef de l’Etat est revenu, c’est la consolidation de la paix et de la sécurité sur toute l’étendue du territoire. La paix et la sécurité sans lesquelles il serait vain d’espérer voir de bonnes élections se tenir. Il a noté que sur les 26 provinces, il y a des défis sécuritaires dans 4 provinces et dans 8 territoires sur les 145 que compte le pays.

Abordant la 3ème priorité, le Chef de l’Etat a attiré l’attention sur le social de la population et ce, sur toute l’étendue du territoire national.

Il a rappelé au Gouvernement l’impérieuse nécessité d’adopter le projet de loi budgétaire afin de pouvoir le présenter à l’Assemblée Nationale et au Sénat.

Commencée à 9h00’, la 1ère réunion du Conseil des Ministres s’est terminée à 10h00’.

Je vous remercie.

Lambert MENDE OMALANGA

Ministre de la Communication et Médias,

Porte-parole du Gouvernement