Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

UDCO : Jean-Claude Masangu déchu !

UDCO : Jean-Claude Masangu déchu !

This post has already been read 1697 times!

Finalement, la décision est tombée. Jean-Claude Masangu Mulongo est éjecté de son fauteuil de Président National et Autorité morale de l’Union pour le Développement du Congo, UDCO, parti cher à Feu Banza Mukalay. C’était samedi, 20 mai, que la sentence a été dévoilée à travers une déclaration signée par le Rapporteur Général, Venant Wabelo Lufuansoni. Il est reproché au successeur de Feu Banza Mukalay, Initiateur du parti, beaucoup de griefs. Entre autres, le mépris à l’endroit de hauts cadres du Parti,  l’amateurisme, de tribalisme, le népotisme, le clientélisme, l’égocentrisme et la complaisance dans la Direction du Parti et dans le traitement des dossiers de haute portée politique; la pratique du mercenariat politique et, enfin, l’éloignement de la ligne nationaliste vers les débauchages des cadres des partis amis à l’UDCO afin de les déstabiliser. Dans le même pamphlet,  il est clairement établi qu’en attendant la convocation d’un congrès électif, le leadership du parti est assuré collégialement par le Bureau National du Comité Directeur sous la Coordination du Vice-Premier Président, Joseph Mudumbi, membre fondateur et Député National. Ci-après, l’intégralité de la décision de déchéance du Camarade Jean-Claude Masangu de sa qualité d’Autorité Morale et Président national de l’Udeco.

DECLARATION DE L’UDCO RELATIVE A LA DECHEANCE DU CAMARADE JEAN-CLAUDE MASANGU MULONGO DE SA QUALITE D’AUTORITE MORALE ET PRESIDENT NATIONAL DE L’UNION POUR LE DEVELOPPEMENT DU CONGO EN SIGLE ‘’UDCO’’

Le Bureau National du Comité Directeur de l’UDCO s’est réuni ce samedi 20 mai 2017 sous la Direction de son Premier Vice- Président National, le Camarade Joseph Mudumbi, membre co-fondateur et Député National, afin d’annoncer à l’opinion tant nationale qu’internationale deux décisions importantes prises par le Collège des Fondateurs et co-fondateurs de l’UDCO réuni en Congrès Extraordinaire pour mettre fin à la dérive politique dans laquelle son Président National voulait l’embarquer.

Ces décisions sont les suivantes :

  • La première soutenue par la réunion n°c/001/05/2017 porte la déchéance du camarade Jean-Claude Masangu Mulongo de sa qualité d’Autorité Morale et Président National de l’Union pour le développement du Congo en sigle ‘’UDCO’’.

En effet, les griefs lui reprochés par les différentes bases à travers le pays et la Direction Politique Nationale du Parti sont:

  1. Il a fait montre de mépris à l’endroit de hauts cadres du Parti et de beaucoup d’amateurisme, de tribalisme outré en voulant donner au parti dans ses faits et gestes la coloration d’une association culturelle tribale et familiale mijotant des coups bas et des marches tribales contre des hauts cadres du Parti actifs et clairvoyants ;
  2. Il lui est également reproché :
  • Le népotisme, le clientélisme, l’égocentrisme et la complaisance dans la Direction du Parti et dans le traitement des dossiers de haute portée politique ;
  • La pratique du mercenariat politique en procédant au recrutement d’opposants et en débauchant des cadres des partis amis afin de les déstabiliser et en voulant faire de l’UDCO une blanchisserie d’opposants politiques déguisés avec mission d’anéantir la force de l’UDCO en tant que l’un des fers de lance de la Majorité Présidentielle qui a toujours soutenu de façon spontanée, collégiale et sans atermoiement, les actions et les prises de position de l’Autorité Morale de la Majorité Présidentielle et Chef de l’Etat, Son Excellence Joseph Kabila Kabange;
  • entres les membres, et de la ligne nationaliste légués au Parti par son Initiateur, Feu Banza Mukalay, appelé très affectueusement par les Militantes et Militants du Part, Monsieur Tout Terrain et sans couleur.
  • La deuxième décision porte sur la période de transition vers la convocation d’un congrès électif. A cet effet, il a été décidé que pendant cette période, le leadership du Parti sera assuré collégialement par le Bureau National du Comité Directeur sous la Direction du Premier Vice- Président National, le Camarade Joseph Mudumbi et que toutes les résolutions du Premier Congrès Ordinaire du Parti, tenu à Lubumbashi le 13 mars 2016, seront de stricte application.

Fait à Kinshasa, le 20 mai 2017

Pour le Collège des Fondateurs et Co-fondateurs :

Le Rapporteur Général,

Venant WABELO LUFUANSONI

Membre co-fondateur et Président Fédéral

UDCO/Kongo Central