Semaine française de Kinshasa. Institut Français: la 4ème Edition lancée!

Semaine française de Kinshasa. Institut Français: la 4ème Edition lancée!

This post has already been read 856 times!

L’Institut français de Kinshasa a été pris d’assaut le  mercredi 24 mai 2017. Deux événements ont été au  menu. Il s’agit, d’une part, de l’ouverture des stands au public pour l’exposition des marchandises suivie des explications. Et, d’autre part, du lancement officiel de la 4ème édition de ce grand rendez-vous en présence des autorités congolaises et françaises. Cette festivité va du 24 au 27 mai 2017, pour mobiliser les IT managers et décideurs congolais. Elle est une première dans l’histoire du magazine, qui poursuit sa croissance et étend son influence au sein de l’Afrique centrale. Plusieurs sociétés commerciales congolaises et étrangères se sont pointées en grand nombre. Il y a eu également plusieurs visiteurs mais pas avec le même engouement que lors des éditions antérieures.

La quatrième édition a été inaugurée pas avec faste. Les amoureux de la culture et du monde des affaires ne se sont pas mobilisés comme toujours pour rehausser de leur présence cette manifestation. Ceux qui étaient présents ont prouvé à suffisance qu’il ne s’agit pas du nombre, mais plutôt, de savoir ce qu’il faut faire. Pourquoi cette sècheresse de fréquentation? Un des organisateurs interrogé a donné sa langue au chat à ce sujet. Il a préféré faire un bilan de l’an passé et souhaité une mobilisation humaine les jours restant. ‘’L’an passé, la semaine française avait accueilli plus de 11.000 visiteurs et 50 exposants, un record, compte tenu de la durée de l’événement. Mais, aujourd’hui, il n’y a qu’une trentaine d’exposants. Nous espérons que dans les trois jours qui restent, la fréquentation sera intense’’. Comme pour chaque édition, les responsables de la manifestation dont la CCIFC, l’Ambassade de France et les conseillers du commerce extérieur de la France ont retenu de débattre autour de thèmes précis. Cette année c’est deux. Il s’agit du ‘’numérique’’ et de l’agri business.

A quoi sert la Semaine française ?

La semaine française constitue une opportunité de rapprocher les Communautés d’affaires en facilitant la mise en relation entre partenaires potentiels; de découvrir les potentialités d’un pays francophone de la taille d’un continent et ; de rencontre des décideurs privés et institutionnels, et éventuellement, de réfléchir par le biais de conférences, sur l’état actuel de certains secteurs de l’économie congolaise. C’est la raison pour laquelle plusieurs Entreprises commerciales élisent domiciles dans leurs stands.

La Semaine française de Kinshasa est organisée par la Chambre de commerce et d’industrie franco-congolaise, C.C.I.F.C. Premier pays francophone au monde avec plus de 80 millions d’habitants, la République démocratique du Congo présente de bonnes perspectives de développement.

Innovation

Les jours ne se ressemblent pas tout comme les années. Les éditions ne se ressemblent pas également. C’est aux participants et aux organisateurs de jauger l’ampleur.  Ainsi, la 4ème édition a ses propres réalités. Elle est  couplée avec un festival de musique international «le FEST KIN» qui se tiendra en deux soirées. La première accueillera les artistes musiciens de grand renom tel Keblack et le Groupe Zaiko Langa Langa. La seconde, verra SLIMANE et P-Kas se produire sur le podium. Ce festival  va du 26 au 27 mai 2017 toujours à la Halle de la Gombe. Cette insertion combien louable dans la programmation permet de partager le talent de jeunes artistes congolais et ceux internationaux.

Programme

Outre les activités du mercredi 24 mai, date d’ouverture, l’activité se terminera samedi 27 mai 2017. Ainsi, jeudi 25 mai sera consacré au thème du numérique organisé par CIO Mag. Des tables rondes et forums seront organisés et consacrés à ce  thème. Des rencontres B2B et B2G seront également au rendez-vous à la demande des entreprises qui le souhaitent. Dans la soirée, vers 19 heures, il y aura un méga concert. Les activités vont de 10 heures à 21 heures. Le vendredi sera dédié au thème de l’agri business, et le même format sera adapté. C’est-à-dire, tables rondes, forums avec possibilité de rencontres B2B, B2G. Et, enfin, le samedi, se tiendra un forum emploi-formation qui sera suivi d’un job-dating.

Fort de l’expérience de l’an passé, le comité d’organisation espère pouvoir attirer encore plus d’entreprises et consolider cet événement.

Flodel Nkima

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com