Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Crise multiforme en RDC. Didier Mumengi : ‘‘le journaliste doit éclairer l’intelligence et la conscience de la population’’

Crise multiforme en RDC. Didier Mumengi : ‘‘le journaliste doit éclairer l’intelligence et la conscience de la population’’

This post has already been read 1219 times!

Tout est bien qui finit bien. Il s’agit du mois de mai, mois de la liberté de la presse. A Kinshasa, la clôture a été marquée par une conférence de haut niveau axée sur le renforcement des capacités de journalistes dans leur l’exercice de leur métier. L’activité s’est déroulée le lundi 30 mai, au siège du Centre des Ressources pour les Médias, sis avenue Nyembo, quartier Socimat, commune de la Gombe. Animée par le Ministre honoraire de l’Information, de la Communication et Médias, M. Didier Mumengi, cette cérémonie a eu pour thème : «Responsabilité Sociétale du Journaliste » au profit des chroniqueurs politiques, sur la question «comment construire une intelligence  journalistique stratégie». Il était question pour les journalistes de débattre sur la «cause racine» de la situation dominante au pays, cela dans tous les aspects. Notamment, de la vie sociale, politique et économique, afin de tirer profit de la connaissance nouvelle de tous les aînés dans la profession. Car, le journaliste doit nécessairement éclairer l’intelligence et la conscience de la population à travers son intelligence magistrale sur la crise actuelle.

Sans trop d’explications, éclairer l’intelligence de la population, est le fruit d’une grande mission confiée aux journalistes à travers sa collecte de l’information et son investigation du fait,  pour pouvoir prouver la cause primordiale du fait, qui paralyse le pays.  Au cours de cette réunion, les journalistes sont montés au créneau, jusqu’au point de construire une idée paradoxale à toutes les questions  liées à la crise actuelle du pays.

Pour l’orateur, la presse est considérée comme le quatrième pouvoir d’un Etat.  Donc, c’est dans le pouvoir des journalistes de découvrir la cause racine du fait, par un élargissement des recherches, par des analyses profondes sur n’importe quel fait, ayant trait à la dégradation éthique de son Etat, pour savoir le maximum de la cause exhaustive de ce fait.

En collaboration avec l’Union Nationale de la Presse du Congo, le CRM a fait savoir aux défenseurs de la population, à travers le speaker Didier Mumengi, qu’il existe des méthodes qui peuvent les aider à découvrir la cause racine de fait.  Cas de l’affaire Kamwina Nsapu, quand bien même la capacité d’introspection sociétale est chaque fois actualisée.

Il s’agit de s’interroger sur des questions du genre : comment le pays est-il arrivé là ? Qui sont des responsables ? Quels sont les moyens d’actions et les contraintes pesant sur la société, culture politique, mœurs  civiques, coutume et tradition ? Quelles sont les capacités de réflexion inédite et d’action stratégiques exceptionnelles des acteurs majeurs présents ? Car, le combat pour la liberté n’a aucun sens, si les journalistes ne prennent pas des risques.

Après cette réunion, les journalistes sont disposés à répondre chacun à sa manière, si le reflet de leur intelligence peut les empêcher à accomplir des grandes choses ? Serait-il possible aux journalistes de faire plus que leurs aînés ?

Ils peuvent faire mieux, dans les jours à venir, quand bien même ils subissent des actes contraires dans l’exercice de leur métier. Ceci est l’estimation d’un échantillon de journalistes ayant participé à cette conférence-débat.  Eu égard à toutes les faiblesses journalistiques, il est nécessaire aux organes des médias de rappeler aux journalistes les normes et règles d’éthique et déontologique, afin qu’ils se rendent compte des potentialités journalistiques en RDC.

En guise de conclusion, l’objectif final de cette introspection est d’améliorer la compréhension du contexte social et des enjeux de la société congolaise, comprendre le système de fonctionnement des dirigeants, adapter l’offre informationnelle ou créer des contenus médiatiques, qui donnent écho aux dangers qui guettent la société, afin que les journalistes déclenchent une compréhension facile et meilleure à la population congolaise au sujet d’un fait quelconque.

Ange Mambuku

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com