Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Elections : ‘‘Congo Fort’’ mobilise pour un enrôlement massif !

Elections : ‘‘Congo Fort’’ mobilise  pour un enrôlement massif !

This post has already been read 1292 times!

Le parti Politique ‘‘Congo Fort’’, conduit par son  Président National, M. Polycarpe Eloho, a tenu, le samedi 03 juin 2017, dans l’enceinte de YMCA à  Kalamu, une réunion de sensibilisation à l’enrôlement des jeunes majeurs afin qu’en temps opportun, qu’ils choisissent les nouveaux dirigeants. Ce cap ne sera atteint que si les jeunes, eux-mêmes, prennent  conscience de l’impact de leurs voies et du rôle qu’ils sont appelés à jouer dans le processus du développement de la respublica, a souligné l’orateur du jour, Polycarpe Eloho. Cette journée a été également consacrée à une réflexion sur les batteries des stratégies à adopter afin que ce parti de la Majorité Présidentielle puisse remporter un grand nombre de sièges dans les assemblées à venir. Le satisfecit, d’après le SGA chargé des questions politiques, Jean-Pierre Bondo, c’est l’adhésion massive des jeunes au parti et, surtout, aux grandes lignes de son projet de société. 

Plusieurs figures politiques venues de l’intérieur ont pris part à cette activité. Elles étaient venues notamment, des provinces de la Tshopo, du Kongo Central, Haut Lomami et du Kwilu. Plusieurs jeunes, estimés à 200 au total, ont adhéré à la vision de ‘‘Congo Fort’’ après intervention de son Président National, M. Polycarpe Eloho et du SGA Jean-Pierre Bondo. Tous deux ont, successivement, étalé aux yeux de tous, les aspirations profondes contenues dans le projet de société de cette famille politique. Sans contrainte, ni torpeur, les jeunes et les responsables venus sur le lieu, se sont décidés librement devant la presse à adhérer à la vision de ‘‘Congo Fort’’. En effet, dans son speech du haut de la tribune, M. Polycarpe Eloho a rappelé  à l’assistance  l’importance de préparer les élections ainsi que l’esprit et le mental des électeurs. Cela évitera à ce que les uns et les autres ne soient rachetés au prix de T-shirt et autres présents par les politiciens malins, ne visant que leurs propres intérêts. Quant à l’organisation effective des élections, il est resté, pour tout dire, confiant aux efforts que fournissent la Ceni et le gouvernement.  C’est-à-dire, si jamais cela ne peut être possible d’ici la fin de cette année, il faudra alors espérer en 2018.

Dans ses dires, il a tout de même indiqué que le schéma stratégique qu’il faudrait soigneusement respecter afin de remporter les prochaines échéances électorales reste la préparation. Sans la moindre prétention de tout exposer, il sied, du moins, de rappeler que le programme axé sur la préparation des jeunes au leadership a été reçu à bras ouvert par les concernés. Ils l’ont tellement apprécié que les réactions sont tombées juste après l’événement.

Pour sa part, le SGA a invité les jeunes à s’engager dans la vie politique et dans les recherches de toute sorte pour permettre au pays d’aller de l’avant.  Pour devenir grand, il ne faut pas seulement atteindre un âge plus avancé, leur a-t-il exhorté. En guise d’exemple, il a fait allusion au Président de la République qui occupa de grandes fonctions si jeune. C’est donc dans un processus d’apprentissage du jour au lendemain que vous acquérez une expérience avérée, leur a-t-il recommandé. Enfin, il a demandé aux jeunes de travailler en synergie pour élire les vrais dirigeants de leur Ligue.

Aubin Kandembi