Grâce au Festival Vert. Boma : les élèves outillés sur l’éducation environnementale !

Grâce au Festival Vert. Boma : les élèves outillés sur l’éducation environnementale !

This post has already been read 317 times!

La date du 5 juin de chaque année est dédiée à la Journée Internationale de l’Environnement. Cette célébration consiste à promouvoir une prise de conscience à l’échelle mondiale, afin de protéger durablement la planète et ses ressources naturelles.  «Rapprocher les gens de la nature», est le thème retenu pour 2017. Ce, en vue d’inviter l’humanité toute entière à réfléchir sur la façon dont l’homme, qui fait  partie de la nature et qui en dépend, doit se comporter.

C’est dans cette optique que le FESTIVERT (Festival Vert) qui est à sa 4ème édition, s’est déroulé du 5 au 13 mai 2017, à Boma, dans la province du Kongo Central, pour sensibiliser les élèves sur les valeurs de la nature et les problèmes environnementaux croissants.

L’érosion et l’extension de la désertification, la prolifération des gaz à effet de serre et les changements climatiques, la baisse des ressources biologiques animales et végétales, la pollution généralisée des sols et des nappes phréatiques, les risques de réduction de la couche d’ozone sont, entre autres, les questions développées et soutenues avec des exemples suffisamment évocateurs.

‘‘Leurs conséquences menacent immédiatement notre futur et celui des générations à venir. Donc, il est important que la population sache cette information, qu’elle soit sensibilisée sur les questions  environnementales’’, a déclaré le Directeur du FESTIVERT et coordonnateur du CAREC (Cartel d’Artistes Éducateurs Civiques).

Pour Lele Michoux Bossay, l’éducation à l’environnement doit permettre de favoriser le développement de la conscience citoyenne au fil des événements de la vie scolaire.

Le théâtre, la danse et la poésie sont là les différentes disciplines artistiques utilisées par le FESTIVERT comme approche, à l’instar des ateliers et autres rencontres pour conscientiser la jeunesse sur les systèmes naturels ainsi que la protection de l’écosystème.

Cette approche a permis aux participants de bien cerner les thèmes développés. Un jeu de question- réponse a été aussi organisé pour évaluer le niveau de compréhension des jeunes. L’objectif poursuivi est de faire des élèves des éco-citoyens, afin de les amener à changer leur comportement en faveur de l’environnement.

Les élèves formés comme des comédiens amateurs ont présenté des spectacles autour des thèmes évoquant  des innombrables façons qui favorisent la préservation de la nature.

Sur scène, les artistes ont invité le public à jouer avec eux sur le thème développé (théâtre participatif) dans l’objectif de sensibiliser les jeunes sur les valeurs de la nature.

Il faut noter que l’organisation de cette 4ème édition a été rendue possible grâce au soutien de la COFED et a bénéficié d’un appui matériel et pédagogique de WWF.

Au-delà des spectacles des  arts vivants, le Festival a distribué des outils et autres supports de sensibilisation notamment, les bandes dessinées imprimées et autres, grâce à l’appui de COFED.

Lancé depuis 2014, rappelle-t-on, le FESTIVERT qui est un programme d’éducation civique et écologique, sensibilise les élèves sur l’environnement, entre autres, l’assainissement, la déforestation, la gestion des faunes, de l’eau…

La méthodologie appliquée (théâtre participatif par les élèves pour les élèves, concours de dessin autour des thèmes liés à l’environnement, chant) ont permis aux élèves de comprendre facilement certaines notions sur la protection de la nature. L’environnement est aujourd’hui un des vecteurs les plus puissants de pénétration de la science dans la culture.

L’idéal reste à développer des nouvelles approches didactiques qui pourraient avoir un impact sur les connaissances et les comportements des élèves à travers ce Festival.

Après cette édition réussie, a indiqué son Directeur du FESTIVERT, il sera organisé une formation pour quelques enseignants sur la déforestation aux mois d’octobre et de décembre. Ce sera une fois de plus une rencontre scolaire dans le cadre de  la sensibilisation des élèves et des jeunes.

Jordache Diala

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com