Lendu et Hema calmés en Ituri. Kinshasa : le VPM Ramazani Shadary de retour !

Lendu et Hema calmés en Ituri. Kinshasa : le VPM Ramazani Shadary de retour !

This post has already been read 498 times!

Il aura pris son bâton de pèlerin pour visiter bien de coins de la République dans le cadre de sa mission d’itinérance. Le dernier point aura été l’Ituri où, sous les instructions du Président Kabila, le VPM en charge de la territoriale a été soufflé le vent de la paix entre les communautés Hema et Lendu dont la vie en commun commençait à être menacée par le spectre des conflits d’hier, oubliés du reste.  Amorcée, la sérénité intercommunautaire devra être consolidée par des actions concrètes et, aussi, le maintien du dialogue. Par ailleurs, durant son séjour, bref fut-il, Ramazani Shadary s’est de même appesanti sur la question des rebelles de la Force de Résistance Patriotique de l’Ituri –FRPI-. Si tout va bien, confie la cellule de communications du VPM, ce phénomène pourra dire son épilogue dans les prochains jours.

Le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité est rentré à Kinshasa hier dans l’après-midi en provenance de Bunia, chef-lieu de l’Ituri, via Goma. Après 4 jours de consultations intenses avec toutes les couches de la population sans distinction et particulièrement les communautés Lendu et Hema. A scruter les entretiens,  le décor d’une guerre fratricide entre Lendu et Hema était déjà planté avec la complicité d’une main noire. Mais, le numéro Un de l’Intérieur et Sécurité, par une approche inclusive, axée sur le dialogue et l’introspection a pu éloigner ce spectre qui allait donner prétexte à certains pays voisins d’entrer facilement dans la danse et matérialiser le plan de la balkanisation. A l’origine de la vive tension observée dans la riche province de l’Ituri,  le décès d’un prêtre Lendu trouvé mort mi-juin dans sa chambre alors qu’il avait été invité par ses confrères Hema dans une autre paroisse pour dire la messe. D’où, la suspicion entre les deux communautés surtout, lorsque quelques jours après, deux jeunes Hema ont été trouvés décapités en brousse, le rescapé ayant attesté, à tort ou à raison, que les bourreaux seraient de la tribu Lendu. D’où, la tension sans cesse croissante que Ramazani Shadary a su faire baisser, rapporte sa cellule de communication. Mais, les efforts devraient se poursuivre surtout pour éradiquer toutes les causes de l’instabilité et l’insécurité en Ituri. Notamment, les groupes armés dont le plus actif est la FRPI  (Force de Résistance Patriotique de l’Ituri) actuellement conduite par un certain Mbadu téléguidé, d’après des sources locales, de l’Ouganda par l’ancien seigneur de guerre Yves Kawa. Les contacts avec cette milice qui accepte de se rendre 15 ans après ont déjà été établis par Ramazani Shadary. Il ne reste plus que la définition des termes de référence d’un dialogue structuré avec cette force négative. Tâche qui sera au cœur de l’action gouvernementale bientôt.  Le calme revenu à Bunia, Ramazani Shadary y est réclamé pour aller jusqu’au bout du processus initié par le Président de la République, Joseph KABILA. C’est là, le dernier écho dont fait état les services de la Vice-Primature en charge de l’Intérieur et Sécurité.

La Pros.

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com