Election en 2017 ou au-delà. Convention des Républicains : ‘’Nangaa n’a aucun pouvoir de reporter les élections ‘’

Election en 2017 ou au-delà. Convention des Républicains : ‘’Nangaa n’a aucun pouvoir de reporter les élections ‘’

This post has already been read 296 times!

Dans une déclaration parvenue à La Prospérité, la Convention des Républicains –CR-réagit vivement aux propos tenus par Corneille Nangaa quant à l’impossibilité qu’aurait, à présent, la CENI pour organiser les élections fin décembre 2017 au plus tard. Ces affirmations, selon le CR, sont obliques et cèdent aux caprices du pouvoir toujours soucieux de glisser de nouveau en 2017. Par ailleurs, cette plateforme membre du Rassemblement/Limete estime que le verdict de Nangaa n’a pas force de loi et ne l’engage que lui-même car l’homme n’a pas le pouvoir de reporter sine die les élections en RDC. D’où, pour le CR, les élections doivent avoir lieu en 2017 conformément à l’Accord de la Saint Sylvestre. Dans les lignes qui suivent, veuillez lire in extenso la déclaration de la Convention des Républicains.

République Démocratique du Congo

Convention des Républicains

Regroupement politique membre du «RASSEMBLEMENT»

Unité dans la transparence et la loyauté réciproque

DECLARATION POLITIQUE DE LA CONVENTION DES REPUBLICAINS

SUITE A LA DECLARATION DU PRESIDENT DE LA CENI MONSIEUR CORNEILLE NANGAA

Réuni en réunion ordinaire ce vendredi 14 juillet 2017, le Collège des Présidents des Partis politiques a pris la position suivante :

  1. En sa qualité de président de la CENI, institution d’appui à la démocratie, Monsieur Corneille NANGAA n’a aucun pouvoir de reporter les élections cédant dangereusement aux caprices du pouvoir et en violation de l’Accord de la Saint Sylvestre.
  2. Une telle déclaration oblique, de surcroît, provocatrice, n’engage que son auteur car notre peuple est conscient de la situation désastreuse qu’il traverse et ne manquera pas de se prendre en charge le moment venu.
  3. La C.R insiste sur le respect strict du délai convenu dans l’Accord de la CENCO et dénonce toutes ces déclarations tendancieuses et invite la CENI à se ressaisir pour répondre à l’attente du peuple congolais qui tient à exercer pleinement et sans entrave aucune de son droit constitutionnel et démocratique de choisir librement ses représentants pour une alternance pacifique.

Fait à Kinshasa, le 14 juillet 2017

Le Président du Collège des Présidents

François ATIBU TSHOMBA

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com