Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

PNC : le Général Amuli Bahigwa investi !

PNC : le Général Amuli Bahigwa investi !

This post has already been read 1464 times!

Son prédécesseur, Charles Bisengimana, lui a transmis hier, mercredi 19 juillet 2017, la bannière de commandement sous l’œil attentif du VPM Emmanuel Ramazani Shadary. Ce, à l’issue de sa présentation au corps de la Police Nationale Congolaise -PNC-. Après la séance de remise-reprise du mardi 18 juillet, le Général-Major Amuli Bahigwa est, enfin, investi des pleins pouvoir. Et, ce n’est point pour se reposer puisqu’au vu de plusieurs paramètres, il a toute une série de dossiers  qui l’attendent. Notamment, sécuriser les personnes et leurs biens en cette période délicate où les enjeux politiques par rapport à l’horizon de la fin d’année font redouter des heurts dès août 2017.

Depuis 2014, aux renseignements au sein des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, l’actuel numéro Un de la Police Nationale Congolaise semble avoir été taillé pour ce poste. Même si, la venue d’un militaire à la tête des forces de Police ‘’in tempore suspecto ‘’ quant à la crise politique en gestation a fait couler encre et salive sur des plateaux de télé, des QG des partis politiques, des rédactions et autres lieux huppés.  Cette préoccupation est d’autant plus lancinante que l’idée de la mise en place d’un Etat d’urgence est lancée non de manière officieuse mais bel et bien officiel par des membres proches du pouvoir en place. Sans tournure, le Commissaire général de la Police avait balayé, mardi 18 juillet lors de la cérémonie de remise-reprise avec le Général Bisengimana, tout soupçon d’une quelconque mission spéciale qui lui serait confiée. La main sur le cœur, il clamait n’avoir aucune autre mission si ce n’est celles reconnues aux forces de Police par les lois de la République dont la Constitution de 2006.

«Je suis animé d’un sentiment de satisfaction totale pour un travail bien fait. J’ai servi avec loyauté la RDC en offrant à la population la sécurité. J’ai entrepris des réformes qui ont permis de rayonner à travers la région. Nous avons créé des unités de la Police de protection de l’enfant et de lutte contre les violences faites à la femme. La RDC était qualifiée de capitale mondiale du viol. Aujourd’hui, notre pays est un cas d’école qui est enseigné à travers l’Afrique», disait-il.

Investiture

C’est le Vice-Ministre de l’Intérieur et Sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary qui a présidé, conformément aux sages, la cérémonie d’investiture du Général-Major Amuli Bahigwa. En agissant de la sorte, il respectait les ordres donnés par l’ordonnance présidentielle. Après avoir lu l’Ordonnance Présidentielle portant nomination, il a noté que ces décisions ont été prises compte tenu de l’urgence et avec le consentement du Conseil Supérieur de la Défense de la République. Emmanuel Shadary Ramazani a demandé à tous les agents de la Police d’obéir à Dieudonné Amuli conformément à la Constitution et aux lois de la République. Aux prises avec la presse, Emmanuel Ramazani Shadary a félicité Bisengimana pour tous ses efforts et souhaité bon succès au Commissaire Général Amuri Bahigwa. La plus grande directive du VPM Ramazani Shadary aura été celui de la sécurisation de la population face à la hausse de ce qu’il qualifie de terrorisme Djihads en œuvre en RDC.

La Pros.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com