Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Joseph Olenghankoy adoubé comme Président. CNSA : la DDC appelle à l’évaluation du processus électoral

Joseph Olenghankoy adoubé comme Président. CNSA : la DDC appelle à l’évaluation du processus électoral

This post has already been read 1083 times!

Ce qui est plus important que tout, ce sont les élections. C’est une conviction du directoire national de la Dynamique pour la Démocratie au Congo -DDC-. Et, face à la mise en place du Conseil National de Suivi de l’Accord et la série de réactions enregistrées, cette formation politique chère à Jean-Marie Ingele Ifoto a tenu à éclairer l’opinion sur l’économie de ses idées. Criant non aux schémas prônés par certains politiques qui, d’après la DDC, mèneront le Congo-Kinshasa au chaos, valide, toutefois, le couronnement de Joseph Olenghankoy comme président du CNSA alors que l’homme se trouve sous plusieurs feux. Pourquoi ? De l’avis de la DDC, sa désignation est conforme et à la lettre et à l’esprit de l’Accord de la Saint Sylvestre, signé au centre Interdiocésain, et aux Arrangements Particuliers ratifiés au Palais du Peuple. N’est-il pas Président du Conseil des Sages du Rassemblement, fusse-t-il d’une aile, comme le veut le compromis de la CENCO ? S’interroge-t-on à la Dynamique pour la Démocratie au Congo. C’est suite notamment, à cette déduction que la DDC ‘’félicite le président du CNSA ainsi que tous les membres qui composent le bureau, et les encourage à mener à bon port les missions qui leurs sont confiées par l’Accord du 31 décembre 2016‘’. A ceux qui vilipendent par voix de presse Joseph Olenghankoy, ce parti réaffirme, dans sa déclaration, ‘’que Joseph Olenghankoy est un grand combattant de la démocratie, de la liberté et un grand défenseur des intérêts du peuple. C’est à ce titre que personne ne peut lui denier le statut de vrai dauphin du Président Etienne Tshisekedi wa Mulumba qui, de son vivant, n’a jamais hésité de lui confier la modération dans plusieurs grandes cérémonies ou rencontres réunissant toute l’opposition congolaise’’. Loin d’opter pour l’enlisement par une récusation du CNSA qui est sensée s’atteler à l’évaluation du processus électoral, la DDC invite cette institution d’appui à la démocratie à se mettre en œuvre pour que les congolais aient, ‘’dans un délai raisonnable’’, des élections. Ci-dessous, l’intégralité de la déclaration de la DDC.

DECLARATION POLITIQUE DU DIRECTOIRE NATIONAL DE LA DYNAMIQUE POUR LA DEMOCRATIE AU CONGO

Le Directoire National de la Dynamique pour la Démocratie au Congo, « D.D.C » en sigle, Parti cher à son Excellence, Ingele Ifoto Jean-Marie, a tenu une réunion extra- ordinaire, ce mercredi 26 juillet 2017, à son siège national situé sur Avenue Kabinda n°166, dans la commune de Kinshasa.

A l’issue de cette réunion extraordinaire faisant suite à la désignation du bureau du Conseil National de Suivi de l’Accord, « CNSA »,en sigle dont la présidence est assurée par le Président des FONDS, Président du Conseil des sages du Rassemblement originel Monsieur Joseph Olenghankoy, dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016.

Après échange et débat, la Dynamique pour la Démocratie au Congo fait la déclaration politique suivante :

  1. La D.D.C salue la désignation par consensus de Monsieur Olenghankoy, Président du Conseil National du Suivi de l’Accord ;
  2. La D.D.C note avec satisfaction que la désignation de Monsieur Joseph Olenghankoy respecte l’esprit et la lettre de deux textes fondamentaux qui sont l’Accord du 31 décembre 2016 signé au Centre Interdiocésain, ainsi que les Arrangements Particuliers signés au palais du peuple ;
  3. La D.D.C Félicite en effet; le président du CNSA ainsi que tous les membres qui composent le bureau, et les encourage à mener à bon port les missions qui leurs sont confiées par l’Accord du 31 décembre 2016 ;
  4. La D.D.C réaffirme que Joseph Olenghankoy est un grand combattant de la démocratie, de la liberté et un grand défenseur des intérêts du peuple. C’est à ce titre que personne ne peut lui denier le statut de vrai dauphin du Président Etienne TSHISEKEDI WA MULUMBA qui, de son vivant, n’a jamais hésité de lui confier la modération dans plusieurs grandes cérémonies ou rencontres réunissant toute l’opposition congolaise;
  5. La D.D.C invite cet organe d’Appui à la démocratie à évaluer le processus électoral en cours en RDC en vue d’organiser les élections dans le délai raisonnable ;
  6. La D.D.C interpelle les deux chambres du Parlement pour l’inscription en priorité au calendrier de leurs prochaines sessions la proposition de loi portant organisation et fonctionnement du Conseil National de suivi de l’Accord du 31 décembre 2016 ;
  7. La D.D.C exhorte la CENI à poursuivre et à accélérer les opérations de révision du fichier électoral dans le Grand Kasaï qui regorge plus d’un million d’électeurs ;
  8. La D.D.C appelle à l’enrôlement massif de la population congolaise, en s’appropriant le processus électoral ;
  9. La D.D.C condamne tout appel à la violence, au soulèvement ainsi qu’à l’instrumentalisation de la population congolaise en vue de créer le chaos, aux fins de retarder l’organisation des élections dans le Pays.

Fait à Kinshasa, le 26 juillet 2017

Pour le Directoire National du Parti

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com