ZAÏKO : Nyoka Longo résiste grâce aux productions scéniques !

ZAÏKO : Nyoka Longo résiste grâce aux productions scéniques !

This post has already been read 316 times!

Jusqu’à preuve du contraire, Jossart Nyoka Longo dit Vieux  Bombas, est encore et toujours Président –gérant de l’orchestre Zaiko Langa Langa. Fidèle des fidèles, il jouit aujourd’hui de l’héritage du clan Zaïko parce qu’il est l’unique musicien qui n’a jamais abandonné cet orchestre kinois depuis sa création en 1968 jusqu’à nos jours. 

Ce statut lui donne une considération inlassable et aussi lui offre beaucoup d’opportunités que d’autres collègues du Clan Zaïko n’ont pas auprès du public.

Seulement, il a été constaté que Vieux Bombas n’est plus le même compositeur que le Congo musical a connu sur le plan discographique.

Depuis qu’il avait regagné le pays en 2006, Zaïko n’a pas toujours sorti un album proprement dit sur le marché. Conséquence, les mélomanes sont fatigués d’écouter et danser toujours les vieilles chansons et pas de danses qui reviennent dans tous les concerts. Alors que par vocation, Zaïko n’est pas un groupe d’interprétation mais un ensemble constitué des artistes talentueux qui peuvent à tout moment surprendre les fans.

La dernière production phonographique du groupe s’intitule « Bande- Annonce » éditée en 2011. Pourtant, elle n’était qu’un maxi-single de 3 chansons  dont la danse fétiche « Vimba Mokongo ya koba » avait fait l’apothéose dans la sphère musicale Kinois. Cette œuvre avait pratiquement permis à Zaïko de renaître de ses cendres.

Grâce à son succès foudroyant, «Bande-Annonce» est considéré comme un porte-bonheur qui a ouvert plusieurs d’autres portes à cet orchestre kinois pour gagner encore une place en Afrique et à l’intérieur du pays. Même l’actuel CD «Voler n’est pas bon» ou «Mama Sika», qui se trouvent sur le bac, ne sont que des réalisations provisoires dans la mesure où ils sont dominés par les animations musicales avec de danses que de nouvelles chansons.

Evidemment, le Président N’yosh se maintient bien grâce à ses propres œuvres mais surtout aux créations nostalgiques du Clan Zaïko. Toutefois, avec Zaïko, c’est l’ambiance responsable. Vieux Bombas et son ensemble jouent une musique respectable pour toutes générations confondues du public. Chaque week-end, ils ont toujours un ou deux concerts à livrer dans la Capitale.

Il ne se passe jamais tout un mois sans que le groupe soit sollicité pour une production scénique en dehors de Kinshasa. Ce qui contribue à l’avancement et la survie de Zaïko et son personnel se retrouve tant bien que mal. Qu’à cela ne tienne, Nyoka Longo doit savoir qu’on ne découvre pas le talent d’un musicien pendant le concert mais dans un album. Avec le rajeunissement que connaît l’orchestre, il est souhaitable qu’il fignole une nouvelle discographie dans laquelle les nouvelles recrues vont exprimer leur talent. Ce sera une aubaine pour qu’ils soient également découverts par le public de Zaïko.

Jordache Diala

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com