Enrôlement. NOGEC : des hauts cadres accomplissent leur devoir civique !

Enrôlement. NOGEC : des hauts cadres accomplissent leur devoir civique !

This post has already been read 404 times!

Il était temps pour eux d’accomplir leur devoir civique afin de se poster d’ores et déjà sur la piste des prochaines élections au Congo-Kinshasa. C’est en effet  au cours d’une longue journée de mobilisation de la population à un enrôlement massif le dimanche 6 août 2017 que Constant Mutamba, Ivan Ilunga et Junior Kombo, respectivement Président, Secrétaire général et Cadre influent de la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo, NOGEC, se sont aussi enrôlés et ce, de part en part dans leurs districts respectifs. Cet acte s’inscrit comme une volonté pour ces derniers de prêcher par les actes pour appeler leurs compatriotes à se faire aussi enrôler.

En mobilisation pour un enrôlement massif sous une forte animation des fanfares, la grande délégation des membres et cadres de la NOGEC s’est rendue tout d’abord dans la Commune de Bandalungwa à l’école «EP1 Makelele» afin d’assister à l’identification de son Président fondateur, Me. Constant Mutamba Tungunga. Au sortir du Centre d’Inscription, ce prêcheur de la bonne démocratie en RD. Congo a souligné l’importance de l’enrôlement. Il a indiqué que ce dernier va permettre, à travers les prochaines élections, de renouveler la classe politique congolaise, le credo même de la NOGEC.

Par ailleurs, il a tenu à signifier qu’il sera bel et bien «Candidat Député national » dans le district de la Funa, son fief. Après l’identification du numéro Un de la NOGEC, tous les membres de ce regroupement, mobilisés, ont pris la direction de la commune de Lingwala, précisément vers l’école «La Bambinière» où s’est enrôlé le Fils du défunt Vice-président du bureau de l’Assemblée nationale, Timothée Kombo Nkisi. Devant la presse, Junior Kombo a remercié la délégation de la NOGEC pour son soutien. Dans la foulée, il a réitéré l’appel à un enrôlement massif afin de s’assurer de l’alternance démocratique dans les jours à venir. Pour clore cette longue journée de mobilisation et de conscientisation, les membres et cadres ont atterri  dans la commune de Barumbu au Collège Saint Robert où ils ont accompagné leur secrétaire général, Ivan Ilunga, dans l’accomplissement de son devoir constitutionnel. Habillé en Kimono, ce qui a tout de même étonné plusieurs, le Dr. Ivan a voulu exprimé ce côté vigoureux de la jeunesse. Par ricochet, dans son speech, devant les professionnels des médias, il a souligné que lui et tout le mouvement sont déterminés à vivre des élections démocratiques et apaisées dans le pays. D’où, indique-t-il que la carte d’électeur est une véritable arme qui pourra décider du devenir de la RD. Congo.

Appel à la paix !

Notons que ces trois hauts cadres de la NOGEC ont, dans leurs différentes déclarations, au cours de cette longue journée politique consacrée à la mobilisation à l’enrôlement, invité la population, particulièrement la jeunesse, à œuvrer pour la paix et ce, afin d’obtenir l’alternance et aussi le renouvellement de la classe politique. Ils ont souligné, en outre, que ladite réforme politique ne passera jamais par les armes, ni par les milices mais par la voie des urnes.

Corneille Lubaki

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com