Organisation des élections en décembre 2017. USA : Laurent Batumona et Herman Cohen insistent !

Organisation des élections en décembre 2017. USA : Laurent Batumona et Herman Cohen insistent !

This post has already been read 730 times!

Les deux hommes d’Etat ont affiché une entente parfaite sur la situation politique et l’évolution du processus électoral en RDC lors de leur rencontre au Cabinet de travail d’Herman Cohen, mardi 5 septembre 2017, aux Etats Unis d’Amérique. Malgré les manœuvres dilatoires qui entourent l’organisation des élections en RDC, ils ont mis en avant leurs accords sur des sujets importants tels que la publication du calendrier avant le mois d’octobre 2017, le financement des élections par la Banque Mondiale qui, du reste, conditionne cette ouverture par la publication du calendrier électoral et le changement qui pourrait intervenir à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante.

Après un entretien en tête-à-tête avec Herman Cohen aux Usa, Laurent Batumona, ci-devant Président du Mouvement de Solidarité pour le Changement et du Front du peuple, une plateforme du Rassemblement que dirige Félix Tshisekedi, s’est entretenu avec la Presse.

A en croire l’Honorable Batumona, les deux personnalités ont affiché, dans leur entretien, une identité parfaite de vue sur la mise en application de l’excellent Accord signé le 31 décembre 2016 au Centre Interdiocésain de Kinshasa sous l’égide de la Conférence Episcopale Nationale du Congo. Ils ont exprimé leur détermination à travailler ensemble pour faire revenir Joseph Kabila, Président de la République, sur le schéma de l’Accord de la Cenco, sans mettre en sourdine la question du financement des élections.

Manœuvres pour ne pas organiser les élections

Laurent Batumona et Herman Cohen ont, avant tout, abordé leur thème jugé prioritaire, à savoir : le refus d’organiser des élections en RDC. ‘’Nous avons signé un excellent Accord entre les composantes – Majorité présidentielle – Opposition politique – Société civile. C’est l’application de l’Accord de la Cenco qui est mise en mal, avec des manœuvres dilatoires diligentées par Joseph Kabila et sa plateforme politique qui ont fait que les élections n’ont pas lieu en RDC’’, a expliqué le Président Batumona au nom du Rassemblement à l’Homme d’Etat américain. A ce sujet, ils ont réitéré leur volonté de voir cet accord être appliqué avec, à la clé, l’organisation des élections en décembre 2017.

Scrutant l’évolution de la politique en RD. Congo et le processus électoral, l’homme d’Etat américain a déclaré : ‘‘nous connaissons les enjeux qui se font et refont sur le microcosme politique congolais et l’absence de volonté du Président Kabila de ne pas vouloir organiser les élections dans le but d’asseoir ses ambitions de rester définitivement au pouvoir’’. Cohen a partagé les informations à la disposition des Usa sur la politique de la terre brûlée pour empêcher l’organisation des élections : ‘‘la vaste machine d’insécurité dans l’Est de la République, au Kasaï et au Katanga, sont là les stratégies que nous connaissons’’, a fait savoir Herman Cohen. Concrètement, les deux personnalités politiques ont convenu d’un renforcement de la feuille de route du Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au changement. Laurent Batumona a indiqué, pour sa part, les trois actions déjà amorcées pour faire revenir Joseph Kabila sur la voie de l’Accord de la Cenco. De ce point de vue, l’homme d’Etat américain a exprimé sa détermination de chercher à obtenir de la Banque mondiale le financement des élections.

Financement conditionné par la publication du calendrier électoral

Le financement des élections par la Banque Mondiale n’a pas été mis en sourdine. Herman Cohen a rassuré Laurent Batumona qu’il est dans les démarches pour que la BM déloque des fonds pour le financement des élections en RDC. Ce financement, a-t-il soutenu, est conditionné par la publication du calendrier électoral. Pour Cohen, il va falloir, pour éviter toute suspicion, obtenir, comme l’indique l’Accord du 31 décembre2016, un changement à la direction de la cette Commission chargée d’organiser les élections.

Politique américaine sur l’Afrique

S’agissant de la politique américaine, Laurent Batumona a assisté au Changement intervenu à la tête du département américain en charge des Affaires Africaines.  Il a fait savoir que le Japonais Yamamoto a été nommé Secrétaire d’Etat américain chargé des affaires africaines. Il a pris ses fonctions le 5 septembre dernier. ‘’Les dossiers africains seront accélérés parce que le gouvernement américain appui la démocratie’’, a-t-il déclaré, rapporte le Président du MSC à La Prospérité. Pendant son séjour aux Usa, Laurent Batumona a été sollicité dans les médias américains. Notamment, dans l’émission ‘’La femme au féminin’’ de Nathalie  Barge et politique avec Eddy Issangu. Dans cette dernière entrevue, la question des élections des Gouverneurs et Vice-gouverneurs des provinces a été évoquée. Batumona a déclaré que le Rassemblement n’est pas concerné par cette mascarade.

Peter Tshibangu

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com