Célébration du 3ème anniversaire de la CIME. Rév. Delphin Elebe Kapalay lance les consultations approfondies avec les forces politiques et sociales

Célébration du 3ème anniversaire de la CIME. Rév. Delphin Elebe Kapalay lance les consultations approfondies avec les forces politiques et sociales

This post has already been read 336 times!

Dans le cadre de la célébration du troisième anniversaire de la création de la Commission d’Intégrité et Médiation Electorales, CIME en sigle, samedi 9 septembre 2017, à son siège de Mont Fleuri, le Révérend Pasteur Delphin Elebe a rappelé à tous les missions essentielles de la Cime dans un contexte électoral complexe. Il n’a pas hésité de mentionner les incertitudes pendantes qui se dressent encore sur le parcours du processus électoral en RDC, d’abord et ensuite, sur le processus de mise en application intégrale de l’Accord politique signé à la Cenco le 31 décembre 2016. ‘’C’est une équation majeure qui nécessite réflexion avec le lancement de l’opération d’identification des électeurs dans le Kasaï…’’. Pour toutes ces raisons, il lance, dans les prochains jours, des consultations approfondies avec les forces politiques et sociales de la RDC afin de réfléchir sur l’avenir paisible de la nation.

Dans une analyse de la situation électorale, faite par la CIME, le Président Delphin Elebe Kapalayi note que les préparatifs des élections sont très avancés au regard des statistiques des électeurs régulièrement enrôlés par la CENI et estime que tous les regards des fidèles et croyants sont tournés vers les élections nationales attendues. Il importe, souligne-t-il, de fixer les Confessions religieuses sur le chronogramme des différentes opérations électorales. Cette demande est formulée sur base de la plupart des électeurs et potentiels candidats aux différents scrutins qui sont membres des communautés et Eglises. C’est dans cette perspective que la CIME a lancé cinq grands programmes d’actions. Il s’agit de l’installation et opérationnalisation d’un centre d’écoute téléphonique ‘’Call Center’’ dont la mission sera de glaner toutes les informations sous forme d’Alerte précoce afin de  permettre à la coordination de la CIME d’entreprendre des actions de réponse pour une médiation appropriée ; l’installation et opérationnalisation d’un Bureau de Monitoring des Médias dont la mission sera de suivre et enregistrer les différentes données médiatiques à caractère polémique et ou conflictuel (publications, images et sons) afin de mieux articuler notre attitude de médiation ; l’installation et opérationnalisation d’une Chambre d’Analyse chargée de générer la synthèse  des différentes données aussi bien de la presse que du Centre d’écoute ; de la Validation et publication du Guide du Médiateur accompagné de quelques Fiches d’Observation comme principaux outils à la disposition des médiateurs de paix et des Points focaux ; et de poursuivre l’implantation  de la CIME à travers le pays et intensification des actions de plaidoyer en rapport avec la production des lois essentielles au processus électoral.

Corneille Nangaa : ‘’les élections sont devant nous…’’

Prenant la parole pour la circonstance, le Président de la Ceni, Corneille Nangaa a rassuré l’assistance que le calendrier sera publié dans les prochains jours et les élections se tiendront bel et bien en RDC. Les gens poussent sur une porte foncièrement ouverte car : ‘’Tous les ingrédients de la dislocation, de la violence, de la guerre, de la destruction ont été mises à côté pour que le pays soit ce qu’il est aujourd’hui’’, a-t-il rassuré. Mais, il a pointé du doigt le plus grand ennemi de ce processus électoral : le discrédit, manque de confiance. Dans sa repentance, en tant que chrétien, il a reconnu les erreurs qui ont été commises par la Ceni : ‘’La où nous avons commis des erreurs, nous demandons aux Pères spirituels de nous soutenir dans la prière’’.  Aujourd’hui, poursuit Nangaa, ce que le peuple attend sont des élections et aussi en connaître la date. Elle sera connue dans quelques jours, mais il demande à ce que le calendrier qui vient puisse nous unir au lieu de nous diviser. ‘’Au lieu que le calendrier qui vient énerve les uns et les autres, nous permet de dire la vérité au peuple’’.   Dans son homélie, le Rév. Mukanya Dominique a exhorté l’assistance sur le thème : ‘’Jésus-Christ médiateur et modèle dans la résolution du conflit’’. Il a exalté les  caractéristiques des interventions de Jésus-Christ dans les conflits qu’il a gérés, en tant que fils de l’Homme. C’est, entre autres, l’humilité, la responsabilité et service, la gestion préventive et l’intégrité. ‘’Est-ce que la CIME, la CENI peuvent-elles résister à la corruption parce qu’elles seront appelées à dire la vérité des urnes’’. C’est à cette question  qu’il a conclu son homélie.

Peter Tshibangu

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com