Journée Déontologique de Kinshasa. Ordre des Médecins : les 50 ans d’existence au centre des réflexions !

Journée Déontologique de Kinshasa. Ordre des Médecins : les 50 ans d’existence au centre des réflexions !

This post has already been read 217 times!

Organisée par le Comité Urbain de l’Ordre des Médecins, désormais, la 27 e Journée Déontologique de Kinshasa appartient à l’histoire. C’était donc suite, à la festivité du cinquantième anniversaire de l’Ordre de Médecin, ayant pour thème ‘’L’Ordre de Médecin 50ans après; Quel Médecin? Pour quelle structure? Bilan et Perspectives’’. D’où, il a été question pour les hommes en blouses blanches de faire l’état des lieux et de jeter les jalons pour un avenir radieux de la corporation. Mais, aussi, de faire des propositions sur l’amendement des textes régissant l’Ordre des Médecins. Il sied de signaler que la salle de spectacles du Palais du Peuple a servi, à cet effet, de cadre pour la tenue de ces assises le samedi 2 septembre dernier.

C’était donc une opportunité offerte aux médecins de la Ville-Province de Kinshasa de réfléchir, partager, évaluer sur la marche de l’Ordre des Médecins en marge de ses 50ans. Dans son adresse, le président urbain de l’O.M, le Docteur Bula Badi Elvis, a commencé tout d’abord par rappeler l’origine de l’O.M. qui  tire ainsi son fondement de l’ordonnance loi numéro 68/070 du 01 mars 1968. Dans le même ordre d’idées, 50 ans est une longue vie pour un homme mais aussi pour une structure, a tranché Bula Badi Elvis. Par ailleurs, il a lancé un vibrant appel à dénoncer tous les charlatans voulant de ce fait traiter en clandestinité des patients au péril de leur vie. Le respect du texte déontologique est d’une importance capitale, a-t-il martelé. Pour sa part, le Ministre provincial de la Santé, le Docteur Weloli,  prenant la parole, s’agissant du mouvement de la grève de médecins, il a laissé entendre qu’il s’impliquera pour un dialogue afin qu’un consensus adéquat soit trouvé. Et, de ce fait, il a la conviction de mettre en place  des stratégies de qualité pour que la situation soit efficace; a-t-il déclaré. Par ailleurs, durant cette journée, l’occasion s’était présentée aux Secrétaires Généraux du Synamed et du Symeco de présenter leur rapport suite au mouvement de la grève. Dans cette optique, le gouvernement promet de résoudre sans délai la marmite des médecins qui ne cesse de bouillonner. Il vaut mieux de signaler que cette journée a connu la participation de quelques invités de marque; notamment le deuxième vice président de l’Assemblée Nationale. C’est ce dernier qui a donc,  ouvert la cérémonie en représentant le président de l’Assemblée Nationale. D’où, il a appelé les médecins au respect des textes déontologiques, tout en sanctionnant les fautifs et primant les meilleurs.

Lambert Saïdi   

 

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com