Plus des spéculations Grand Kasaï : l’enrôlement a commencé

Plus des spéculations  Grand Kasaï : l’enrôlement a commencé

This post has already been read 189 times!

 

Après plusieurs jours d’inquiétude, la lueur est maintenant remarquable au sein de la population de l’espace Kasaï. Cela, puisque la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI, cette structure destinée à l’organisation des élections en RD. Congo, a, enfin, débuté le processus d’enrôlement  dans ce coin de la République. Après plusieurs reports de ce  processus dont le grand tenant était les troubles causés par les milices Kamuina Nsapu qui, du reste, ont paralysés, durant quelques mois, tout l’espace Kasaï.

Tel qu’annoncé, la CENI a donné le go du processus d’enrôlement au Kasaï mardi, 12 septembre 2017. C’est le vice-président de cette institution d’appui à la démocratie, Norbert Basengezi, accompagné d’une délégation des autres cadres de la CENI, qui a lancé ladite opération notamment, dans la ville de Tshikapa, Chef-lieu de la province du Kasaï. C’est autour de 8h00 du matin, apprend-on, que la première carte a été délivrée auprès d’un résidant de la province du Kasaï.

Il convient de souligner qu’un engouement, sans précédent, règne dans tout le Grand Kasaï. Cette grande euphorie dans tous les centres d’enrôlement a vraisemblablement porté satisfaction à Norbert Basengezi. Ce dernier, faudrait-il l’indiquer, ne s’est pas empêché de présenter, devant la presse, la carte d’électeur du premier enrôlé.

D’après la CENI, ce processus d’enrôlement prendra «trois mois» et ce, partant de la date d’ouverture de chaque centre d’inscription. Déjà, le rapporteur, Jean Pierre Kalamba, a annoncé aux professionnels des médias que, selon les prévisions de leur structure, environ 1 million 500 mille personnes seront identifiés.

Par ailleurs, les autorités de ce coin de la RD. Congo, parmi lesquelles le Gouverneur de la province du Kasaï, invite, d’ores et déjà, la population kasaïenne à s’enrôler massivement aux fins de prendre part, tant d’une manière passive, comme électeur, qu’active, comme candidat, dans les prochaines élections.

Soulagement 

Il s’avère plausible de souligner que le début de ce processus d’enrôlement constitue un ouf de soulagement pour cette population qui a tant souffert avec des attaques et massacres dans leurs villes. Toujours est-il que selon le plan de la CENI, le Kasaï faisait partie des premières aires où l’on devait normalement enrôler, avant même la ville de Kinshasa. La CENI, dirigée par Corneille Nangaa,  est obligée de mener à bon terme cette opération jusqu’à ce que tout le peuple Kasaïen soit identifié. Et ce, aux fins de baliser le chemin d’une tenue des élections sans grabuges concernant la représentativité de toute personne consigné dans le critère d’identification.

Corneille Lubaki

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com