AVIS A MANIFESTATION D’INTERET N°008/PROFIT-CONGO/CN/PM/10/2017

This post has already been read 386 times!

République Démocratique du Congo

MINISTERE DES FINANCES

Comité d’Orientation de la Réforme des Finances Publiques-COREF

PROJET DE RENFORCEMENT DE LA REDEVABILITE ET DE LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES (PROFIT CONGO-DON H9070 & TF17290-DRC)

RECRUTEMENT D’UN SECOND ASSISTANT TECHNIQUE CHARGE DE LA DECENTRALISATION FINANCIERE POUR LE COREF

DATE LIMITE : 17/10/2017 à 16H00 (Heure de Kinshasa)

  1. CONTEXTE

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo, avec l’appui des partenaires au développement, a réalisé une série d’études diagnostiques sur l’ensemble du système de gestion des finances publiques. Ces études ont permis d’identifier les faiblesses du système dont les principales sont : (i) l’obsolescence du cadre juridique et institutionnel ; (ii) le manque de crédibilité du Budget ; (iii) l’absence de cohérence entre le budget  et la stratégie nationale de développement (DSCRP) ; (iv) l’inefficacité du système fiscal ; (v) les mauvaises procédures budgétaires ; (VI) l’inefficacité du système comptable et de gestion de la trésorerie et ; (vii) l’inefficacité du dispositif de contrôle des finances publiques.

En réponses aux conclusions et recommandations de ces études, le Gouvernement a décidé d’améliorer significativement la gestion des finances publiques en élaborant un Plan Stratégique de Réforme des Finances Publiques (PSRFP) adopté le 31 mars 2010. Le PSRFP est structuré en cinq piliers qui sont :

-Pilier 1 : Réforme budgétaire ;

-Pilier 2 : Réforme fiscale et d’Administration fiscale ;

-Pilier 3 : Amélioration de la gestion de la dépense ;

-Pilier 4 : Réforme de la comptabilité et de la gestion de la trésorerie ;

-Pilier 5 : Renforcement du dispositif de contrôle des finances publiques.

A ces piliers s’ajoute le sixième « décentralisation financière » qui est chargé d’encadrer et de suivre la mise en œuvre des réformes des finances publiques dans les provinces bénéficiaires dudit projet à savoir : Nord-Kivu, Kasaï-Oriental, Lomami, Sankuru, Equateur, Tshuapa, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi, Kinshasa et dans leurs entités territoriales décentralisées.

Avec la signature de l’Accord de don octroyant à la RDC le Financement Additionnel, les activités du Projet vont couvrir désormais 20 (vingt) provinces au total à savoir : Kwilu, Kwango, Mai-Ndombe, Kasaï-Central, Kasaï, Haut-Katanga, Tanganyika,  Haut-Lomami, Lualaba, Sud-Kivu, Nord-Kivu, Kasaï-Oriental, Sankuru, Lomami, Equateur, Tshuapa,  Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Kinshasa.

Ainsi, en vue de permettre au COREF de bien remplir sa mission et vu que la zone d’intervention du Projet est passé de 10 à 20 provinces, le Gouvernement a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer les paiements au titre d’un contrat de services du second Assistant Technique Chargé de la Décentralisation Financière pour des raisons d’efficacité.

  1. ETENDU DU MANDAT

Sous la supervision du Coordonateur du COREF, Coordonateur National du Projet, duquel il relève et rend compte de ses activités, l’assistant technique est chargé d’appuyer les acteurs opérationnels du pilier pour la planification, la coordination et le suivi de la mise en œuvre de la réforme des finances publiques au niveau décentralisé. Spécifiquement, il accomplira, de manière non limitative, les tâches reprises dans les TDR que vous pourriez obtenir à l’adresse ci-dessous.

III. PROFIL DU CANDIDAT

Le candidat devra présenter au moins le profil suivant :

-être détenteur d’un diplôme universitaire du niveau de la licence ou de la maîtrise en sciences économiques, économie publique, droit ou gestion ou équivalent ;

-disposer d’une expérience professionnelle de 10 ans minimum dans l’administration publique, dont 5 ans en matière de gestion des finances publiques ;

-avoir une bonne connaissance des finances publiques ;

-avoir une bonne connaissance des procédures budgétaires en matière de dépense publique ;

-Une expérience dans le domaine de la gestion des finances publiques au niveau d’une entité décentralisée.

  1. CONTENU DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Les Candidats intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services et notamment :

  • Un CV à jour qui met en exergue les connaissances et expériences pertinents (maximum 3 pages) ;
  • Une lettre dactylographiée (maximum 2 pages) qui explique les motivations profondes pour l’emploi et les qualifications spécifiques à prendre en compte pour retenir la candidature.
  1. METHODE DE SELECTION DU CANDIDAT

L’Assistant Technique en charge de la décentralisation financière sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, édition fin janvier 2011, version révisée juillet 2014.

Le dossier de candidature rédigé en français adressé au Coordonnateur National du COREF doit être déposé physiquement au n°16, Avenue Comité Urbain, Commune de la Gombe, Ville de Kinshasa, RDC ou expédié par courrier électronique à l’adresse suivante, Email : corefminfin@yahoo.fr (FORMAT WORD OU PDF) ; Tel. +243820019909, +243815001290 avec la mention obligatoire ci-après : « Recrutement d’un Second Assistant Technique en charge de la décentralisation financière »  ou déposé physiquement, de 9 heures à 16 heures au plus tard mardi 17 octobre 2017 à 16 heures 00’ (heures de Kinshasa).

NB : Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

 

Fait à Kinshasa, le 02 octobre 2017

Godefroid MISENGA MILABYO

                                                           Coordonnateur  

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com