VPM en charge des Transports. AN : José makila sauvé par une motion incidentielle de l’Opposition

VPM en charge des Transports. AN : José makila sauvé par une motion incidentielle de l’Opposition

This post has already been read 218 times!

La plénière du vendredi 10 novembre 2017 aura été assez singulière dans son déroulement. De retour depuis une poignée de jours à l’hémicycle, l’Opposition, par le biais de l’Honorable Toussaint Alonga, a fait usage d’une motion incidentielle pour vider de sa substance une question orale avec débat initiée par le Député Elvis Mutiri wa Bashara à José Makila Sumanda, Vice-Premier Ministre,  Ministre en charge des Transports. Ladite question portait sur l’importation des véhicules d’occasion vieux de 20 ans en RDC et leurs conséquences nuisibles à l’environnement.  Selon le Député Toussaint Alonga, qui a présenté ladite motion, la matière reprochée au Vice-Premier Ministre et Ministre des Transports est transversale. Dans la mesure où elle concerne quatre Ministres qui avaient signé le document à l’époque de la prise de cette décision sous le Gouvernement Badibanga.

Il s’agit des Ministres des Finances, de l’Economie, du Commerce et des Transports. En principe, a souligné le Député Toussaint Alonga, ce sont les quatre Ministres qui devraient répondre à cette question orale avec débat initiée par le Député Elvis Mutiri. ‘’Le décret du 4 avril 2017 modifiant et complétant celui de 2012 est une question de compétence transversale et pluridisciplinaire qui renvoie à la politique générale du Gouvernement, car, a-t-il soutenu, il a été contresigné par quatre Ministres de différents secteurs dont l’Economie, les Finances, le Commerce extérieur et celui des Transports et voies de communication ‘’, a-t-il dit. Mais, il s’est étonné que le VPM et Ministre des Transports soit le seul invité. Ou, alors, a souligné Toussaint Alonga, c’est le Premier Ministre qui, normalement, devrait répondre étant donné que c’est un Premier Ministre qui avait signé le décret, Samy Badibanga pour n’est pas le citer.

Alonga sauve Makila

L’on rappellera que l’Opposition parlementaire avait claqué la porte de l’hémicycle à cause de la motion incidentielle présentée par la majorité lors de la motion de défiance contre le VPM Ramazani Shadary et le Ministre de l’Etat Alexis Thambwe Mwamba.

La même Opposition, qui critiquait le président de l’Assemblée Nationale au motif qu’il étouffe le débat en acceptant les motions incidentielles, ne se contredit-elle pas ? S’interroge une certaine opinion. Ironie du sort, réitèrent ses pourfendeurs, la même Opposition, mieux le même Député Toussaint Alonga qui avait personnellement initié une pétition contre Minaku pour les raisons sus-évoquées, c’est aussi lui qui est maintenant venu avec la motion incidentielle pour étouffer le débat étant donné que le VPM Makila est responsable de son département. L’Opposition, indique-t-on, est prise à son propre piège. Que dire alors de la question des passeports qui est aussi transversale quand on sait que la question implique les Ministres des Finances, des Affaires Etrangères et de l’Intérieur où le débat a eu lieu ? Le VPM She Okitundu avait, en son temps, répondu aux questions des Députés sur cette question. Que dira, à présent, l’Opposition le jour où la Majorité brandira la même motion pour contrer une quelconque initiative venant d’elle ? La question est posée.

La Pros.

 

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com