En visite d’inspection au Haut-Katanga. Lutte contre la fraude: Joseph Kapika satisfait de la tendance à la hausse des recettes de l’Etat

En visite d’inspection au Haut-Katanga. Lutte contre la fraude: Joseph Kapika satisfait de la tendance à la hausse des recettes de l’Etat

This post has already been read 186 times!

*Comparativement à la mobilisation des recettes réalisées au courant de derniers mois, voire  des années passées, Joseph Kapika note avec satisfaction,  la tendance à la hausse des recettes dans la caisse de l’Etat au Haut-Katanga. Sur cette lancée, il y a lieu de retenir que la visite d’inspection effectuée,  le week-end dernier, dans le Haut-Katanga, par le Ministre d’Etat, ministre de l’Economie Nationale,  a connu un renforcement substantiel en raison de la mise en application de la série  mesures économiques en vue  de lutter  contre la fraude frontalière et la contrebande à Kasumbalesa. Ces mesures sont à la base de cette tendance satisfaisante pour l’Etat congolais. Les recettes recueillies, on peut s’en douter, résultent, principalement, du recouvrement d’impôts, taxes, redevances  ainsi que d’autres transactions commerciales. Jusqu’en janvier 2017,  les frontières de la RDC demeuraient l’épine dorsale de l’économie nationale. Fidèle aux instructions du Chef de l’Etat en cette matière, Joseph Kapika qui les applique à la lettre,  est convaincu que le pays va rattraper son essor économique.

C’est une visite de routine, de surveillance pour voir si toutes les mesures prises par le gouvernement pour endiguer la fraude à travers le pays,  sont exécutées, d’une part et, pour  observer si elles portent des fruits, d’autre part.  C’est en ces  termes  que Joseph Kapika, Ministre d’Etat en charge  de l’Economie Nationale,  a donné le sens de sa descente de ce week-end, au Haut-Katanga.

Elle est intervenue après avoir assisté au Forum sur l’investissement et le commerce,  qui s’est tenu à Lubumbashi.  Il a profité de cette opportunité pour effectuer cette mission d’inspection dans cette province et,  plus précisément,  au poste frontalier de Kasumbalesa.

C’est à ce poste, constate-t-on, que s’opère la fraude sur les transactions commerciales et douanières des  minerais et  produits de première  nécessité.

Un accent tout  particulier a été mis sur l’application des mesures prises dans le cadre de la  lutte contre la fraude et la contrebande, considérée à juste titre, comme le ventre mou  de la mobilisation des ressources financières internes en RDC.

L’une des mesures mises  en application que le ministre d’Etat a constaté avec bonheur est la construction du mur de plus de 600 m qui  permettra, selon les recommandations du Président de la  République, de boucher les fuites de l’argent et le phénomène bilanga : une opération qui consiste à faire entrer clandestinement les produits dans la brousse en évitant le circuit officiel de passage des marchandises au poste frontalier de Kasumbalesa.

Les fruits de ces mesures sont palpables, indique-t-on. Car,  l’entretien que Kapika   a eu avec son collègue du commerce Extérieur permet de s’assurer de   leur  bonne application par les agents commis à ces services.

”J’ai la nette conviction du fait  que les recettes montent petit à petit. Je me réjouis aussi de l’élévation du mur  qui sert de clôture qui va soutenir la lutte contre la fraude que nous avons engagée  contre des  inciviques”, a déclaré, par ailleurs,  Joseph Kapika,  avant de confirmer que la construction du mur procède  de la décision personnelle du Chef de l’Etat qui s’est inspiré du rapport pertinent qui lui a été présenté.

Pour rappel,  ce rapport  avait fait voir, en son temps, qu’à Kasumbalesa,  qu’il fallait stopper un  important coulage des recettes par ce phénomène bilanga.

Pendant cette visite, Kapika  a eu l’occasion d’échanger avec les agents qui recouvrent de l’argent. Ceux-ci avaient réclamé une prime de motivation.  Le Ministre d’Etat les a encouragés  à  demeurer stricts  dans le travail et il s’est porté garant d’être leur interprète et syndicat auprès des Autorités pour résoudre leur  problème de prime.

Peter Tshibangu

 

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com