Réussite du deuxième convoi à Kisangani. ITB Kokolo : la confiance s’installe de nouveau !

Réussite du deuxième convoi à Kisangani. ITB Kokolo : la confiance s’installe de nouveau !

This post has already been read 585 times!

Ce navire prisé jadis et mis de côté jusqu’il y a quelques lunes, reprend, de nouveau, vie. Ce, pour le plus grand bien des congolais soucieux de naviguer sur le majestueux fleuve Congo. Après le premier convoi de ce bateau, un deuxième a été effectué. Ayant quitté Kinshasa vendredi 10 novembre, ledit convoi du bateau ITB Kokolo rénové sous la houlette de la SCTP (Ex-ONATRA) est arrivé avant-hier, mardi 28 novembre 2017, à Kisangani, avec à son bord près de 206 passagers,  sous les regards et cris de joie des agents de la SCTP, des passagers et des personnes venues accueillir avec faste ce bateau. C’est autour de 10 heures, heure locale, que l’ITB Kokolo est arrivé à la Gare fluviale de la Société congolaise des transports et ports (SCTP) de Kisangani.

D’après des informations sûres et nettes des passagers, le bateau ITB Kokolo a normalement navigué durant les 18 jours sur le fleuve congolais. C’est après des entretiens de qualité sollicités par le DG Mukoko Samba Daniel que ce grand bateau rénové a repris ses activités pour desservir sans relâche les populations riveraines avec plus de 1500 tonnes de marchandises.

Plus des suspicions et critiques oiseuses sur les activités fluviales avec le bateau ITB Kokolo. Ce dernier a été sérieusement retravaillé techniquement, dans le souci de maintenir sa circulation sur le fleuve afin qu’il puisse desservir le peuple congolais. Il faut que la population, les opérateurs économiques s’habituent à cela et programme donc leurs activités par rapport à l’exploitation de l’ITB Kokolo, gage de l’émergence de la République Démocratique du Congo.

Détails

Le bateau rénové ITB Kokolo comprend 9 chambres froides, 2 suites familiales et des cabines de luxes et ordinaires, un restaurant de luxe et un bar avec des chaines de télévisions câblées. Il sied de signaler qu’abord de ce gigantesque bateau, la restauration pour toutes les classes est assurée. Mais, encore, la consultation par les médecins qualifiés est gratuite tant pour l’équipage et que les passagers. Enfin, la sécurité est également de mise 24heures/24 par la Police/SCTP et des garçons de chambre sont, eux aussi, à l’œuvre.

Avenir assuré

Lumineux, forcément lumineux, l’avenir de la SCTP a les atouts pour sa relance. Surtout que le DG Mukoko Samba Daniel est dans la ligne d’une gestion orthodoxe dans la caractérisation de la mise en valeur des unités de production. Des projets très séduisants et convaincants pour le développement et la relance proprement dite des activités pouvant redorer davantage l’image de la République démocratique du Congo, en général, et de la Société congolaise des transports et ports (SCTP) ex Onatra, en particulier, à la face du monde. Certes, il faut avouer qu’il y a certaines difficultés qui doivent manifestement apostropher les agents et cadres de cette société pour un travail de titan dans la lutte de l’invention de la SCTP.

Le capitaine rassure, les commerçants encouragent

Dominique Essole, commandant du bateau ITB Kokolo, à Kisangani, a confié combien ce navire peut, désormais, naviguer sur le majestueux fleuve Congo en offrant confort et sécurité aux passagers ainsi qu’à leurs biens. Face à deux tentatives réussies et bien d’autres périples annoncés, des habitués du voyage à travers le fleuve, se frottent, déjà, les mains pour la reprise effective des affaires et, pour ce faire, convient qui veut à ne pas rechigner d’utiliser l’ITB Kokolo pour divers besoins, commerciaux, touristiques ou, simplement, de voyage.

Jules Ntambwe

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com