Massacre de Beni : le Général Mundos blanchi par la Cour Militaire

Massacre de Beni : le Général Mundos blanchi par la Cour Militaire

This post has already been read 133 times!

Pourtant cité non seulement par la notabilité locale, mais aussi par plusieurs rapports des chercheurs dont celui du Groupe d’Etude sur le Congo -GEC-, le Général de brigade Muhindo Akili Charles alias Mundos vient d’être blanchi par la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu, faute de preuve.

Il était à la barre. Plus d’une semaine durant, l’ancien commandant des opérations Sokola I, était depuis toujours réclamé non seulement par le collectif de la défense des prévenus, mais aussi par l’opinion publique. Il est finalement venu éclairer la Cour. Le Général MUNDOS avait déjà été à plusieurs reprises cité par plusieurs prévenus notamment, Bonge la Chuma et le Mwami MBUNGUMA, comme «recruteur des miliciens ADF», est-il rapporté par des sources locales. Ces faits auraient été confirmés également par le rapport du GEC et par l’ancien Ministre à la Coopération Régionale et Notable de Beni, Antipas Mbusa Nyamwisi dans une interview accordée alors à la Radio France Internationale. Il est, enfin, blanchi par la Cour militaire.

Raisons majeures

Devant la Cour, cet officier supérieur des FARDC a d’abord exprimé sa surprise face à ces graves accusations portée contre sa personne. Le Général Mundos a, aussitôt, balayé d’un revers de la main toutes ces accusations, affirmant que son rang, ses fonctions ainsi que son grade ne lui donnent aucune occasion de recruter ou même d’entrer en contact avec un milicien et surtout un recru. De surcroit, il n’a jamais été à Eringeti qu’une seule fois pour lancer les opérations Sokola I. Pour rappel, c’est dans cette localité que le prévenu Bonge la Chuma soutiendrait avoir été recruté par le Général Mundos pour rejoindre le rang des ADF. Au même moment, le renseignant Oscar avoue que le Général Mundos aurait tenté sans succès à trois reprises de le recruter au rang des ADF, chose que rejette fermement le Général qui atteste n’est même pas connaître le fameux OSCAR. Le Général Mundos soutiendrait, pour sa part, avoir eu plusieurs services autour de lui qui devraient d’abord rencontrer Oscar qu’il qualifie d’aucunement galonné pour avoir des contacts directs avec un Général de Brigade. C’est ainsi que le renseignant Muhindo Akili Charles alias MUNDOS a été blanchi devant la Cour Militaire Opérationnelle du Nord-Kivu et le procès des présumés ADF se poursuit à la tribune du 8 mars à Beni.

Kanika Eliel

About

POST YOUR COMMENTS

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com