Sénat. Jacques Djoli : ‘’le budget 2018 s’éloigne des objectifs assignés au Gouvernement’’

Sénat. Jacques Djoli : ‘’le budget 2018 s’éloigne des objectifs assignés au Gouvernement’’

This post has already been read 830 times!

*En deuxième lecture à la chambre haute du Parlement, le Ministre d’Etat, ministre du budget, Pierre Kangudia, a présenté aux Sénateurs le contexte dans lequel la loi de finances pour l’exercice 2018,  a été élaboré. Faisant l’économie de cette loi qui a atterri  au Sénat à 7 jours de la clôture de la session budgétaire, il l’a circonscrite  en quatre points essentiels notamment, sur le plan politique et sécuritaire, caractérisé  par la persistance des foyers de  tension dans le Grand Kasaï  et le Katanga ; la résurgence  des groupes armés dans le Grand Kivu et la poursuite des opérations d’enrôlement des électeurs ainsi que la publication du calendrier électoral. Loin de l’écouter, les Sénateurs lui ont rappelé la mission principale assignée  à ce gouvernement par l’Accord global et inclusif. C’est l’organisation des élections. Jacques Djoli n’est pas passer par le dos de la cuillère pour affirmer que  le budget 2018 s’éloigne des objectifs assignés au Gouvernement’’. Ainsi, deux préoccupations majeures ont chauffé les esprits des Sénateurs. L’argent pour les élections  et le plan de décaissement qui ne sont pas lisibles  dans ce Budget 2018.

Comme les uns ont qualifié de honte cette loi de finances, les autres ont tout simplement, après analyse, considéré que la population congolaise risque de disparaître.

Les préoccupations des  Sénateurs sous l’œil vigilant du Président de Sénat,  Léon Kengo wa Dondo,  se sont focalisées, le  jeudi 8 décembre 2018 à la Chambre haute du Parlement, sur les efforts à fournir par le gouvernement pour présenter aux  congolais  un budget qui donne de l’espoir.

Léon Engulu  s’est même repenti  d’avoir contribué au départ des Colons belges. A tort ou à raison, il a expliqué  au Ministre d’Etat, ministre du Budget comment l’agriculture intervenait à 40 % au budget de l’Etat et d’autres faits connexes comme la gratuité des  soins médicaux et de scolarité.

Il s’est interrogé comme tant d’autres Sénateurs sur les revenus des ressources naturelles.

‘’Pourquoi alors ne pas envisager durablement cette question du budget pour l’avenir’’, a-t-il posé la question au  Ministre d’Etat.

Evoquant la problématique  du budget sous examen, il s’est adressé au Chef de l’Etat en ce sens : ’’ Monsieur de la République Joseph Kabila,  cessez  de créer d’autres problèmes avec la loi électorale aussi longtemps que la loi de finances ne reflète  rien. Offrez la vie décente  à la population’’.

Les sénateurs, lors du débat général,  ont, en effet,  constaté qu’il n’y a aucune innovation. Dans le vif du débat, ils ont  démontré  qu’un budget de 5 milliards de Usd pour une population de plus ou moins 80 millions d’habitants avec un taux de croissance de 4% alors que son accroissement oscille autour de  1%,  il y a de quoi se poser des questions et beaucoup même.

Pour les Sénateurs, le budget  est en régression  par rapport à l’année passée alors que les prix des matières premières ont augmenté.

Donc, les Sénateurs ont  mis l’accent dans leurs  préoccupations sur le caractère politique qui a concouru à ce que le gouvernement du Premier Ministre Bruno Tshibala existe. Est-ce que le gouvernement traduit les préoccupations qui ont fait que les membres de ce gouvernement soient là où ils sont ?  La seule référence,  c’est l’Accord global inclusif. C’est à travers l’accord, a dit Djoli que nous pouvons voir la pertinence de ce budget.

D’autre  part, les Sénateurs redoutent les dépenses  exceptionnelles essentiellement axées sur les dettes publiques, la construction, réhabilitation des infrastructures, aux équipements et à  l’organisation des élections.

Ils ont, dans la plupart des cas,  conclu qu’il n’y a pas de  volonté  pour organiser les élections.

Peter Tshibangu

 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com