Avec le go donné par le professeur Michel Bongongo. Fonction publique: la CNSSAP honore ses premiers retraités immatriculés

Avec le go donné par le professeur Michel Bongongo. Fonction publique: la CNSSAP honore ses premiers retraités immatriculés

This post has already been read 745 times!

Le souci de promouvoir une vie décente aux agents et cadres de l’Administration publique après leur retraite hante au plus haut niveau Michel Bongongo Ikoli Ndombo, Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction publique et la Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Agents Publics de l’Etat (CNSSAP), représentée par M. Tombola Muke, son Chargé de Mission. C’est ce qui justifie le go donné par le Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique, le Professeur Michel Bongongo dans le cadre du lancement du tout premier paiement des pensions aux quatre retraités immatriculés pris comme échantillon de la promotion 2017. Au total, cinq retraités ont été programmés mais, l’un d’entre eux n’a pu se présenter à cause d’un malaise survenu la veille.  La cérémonie grandiose et riche en couleur qui reste gravée dans les annales de l’Administration publique congolaise s’est déroulée vendredi, 5 janvier 2018, en la salle des réunions VIP, du siège de la CNSSAP récemment inauguré.

D’entrée de jeu, le Chargé de Mission Tombola Muke parle d’un acte historique que vient de poser le gouvernement à travers son Etablissement public. Car, indique-t-on, c’est une grande première depuis l’accession du pays à son indépendance qu’un fonctionnaire de l’Etat puisse bénéficier d’un paiement des pensions après sa mise à la retraite. C’est pourquoi, a-t-il trouvé des mots justes pour reconnaître l’engagement des autorités du pays, en commençant par le Chef de l’Etat, Joseph Kabila, pour sa vision chère, basée sur la révolution de la modernité mais aussi, le Ministre d’Etat, Ministre de la fonction publique, Michel Bongongo, pour s’être impliqué personnellement à travers ses arrêtés ministériels pour que l’opérationnalisation de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Agents Publics de l’Etat devient ce jour une réalité irréfutable. Il leur a rendu, à tous, un hommage bien mérité.  Plus sobre que cela puisse paraître, le speech du Chargé de Mission a, certes, secoué le cœur sensible et les bonnes consciences. Un speech, du reste, renforcé par diverses citations d’éminentes personnalités de renom pour persuader son auditoire.  A en croire le patron de la CNSSAP, l’effectivité de l’existence de son Etablissement part de 2015 et 2016, à travers la loi n°16/013 et le décret n°15/031, lesquels donnaient force au gouvernement d’instituer un nouveau régime de sécurité sociale en faveur des agents publics et leur famille.  Partant, argue-t-il, il s’est agit donc, pour raison d’efficacité du gouvernement, de passer d’un système d’octroie à un système contributif de sécurité sociale. Ce qui veut dire, un système de versement, de façon pérenne, des prestations de tous les agents admis à la retraite.  Avec ces paiements, la CNSSAP remplit correctement sa partition en une année seulement d’existence. Elle remplit, désormais, la totalité de ses attributions lui reconnues par l’Etat, c’est-à-dire, l’octroi de numéro d’immatriculation, dépôt du dossier de demande de pension, réception et informatisation dudit dossier et, enfin, ordonnancement et liquidation au niveau du siège.  En tout état de cause, Il n’y a plus rien à craindre pour les fonctionnaires qui hésitent encore d’aller se faire immatriculer au siège CNSSAP de la direction provinciale de Kinshasa.  Car, leurs collègues, les plus anciens, ont bel et bien touché leurs dues, calculés conformément à la loi n°16/013 du 15 juillet 2016, portant statut de carrière de l’agent public de l’Etat.

Poursuite de paie pour ce 20 janvier

  1. Tombola Muke a annoncé pour ce 20 janvier en cours, la poursuite de la paie des pensions aux agents et fonctionnaires qui recevront chacun un SMS. ‘’Nous avons besoin de l’accompagnement des syndicalistes, du gouvernement et de toutes les autres structures de l’Etat comme la direction de paie, via la DTO (Direction du Trésor et Ordonnancement). En définitive, il a présenté ses vœux les meilleurs de Nouvel An, aux bénéficiaires, au gouvernement et à tous ses collaborateurs de la CNSSAP. S’inspirant de la pensée d’Henri Ford, le Chargé de Mission, rassure: ‘’Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble c’est une réussite’’, a-t-il conclu.

Privilégier le fait à la place de commentaire

Pour sa part, le professeur Michel Bongongo en a appelé à la sagesse des professionnels des médias présents à l’événement de privilégier le fait à la place de commentaire dans le traitement de l’information à rendre au grand public. Le fait, c’est cette bonne nouvelle  qui est vécue et ressentie qu’il faille répandre à travers le monde. Le fait, c’est que la CNSSAP devient une réalité grâce à la clairvoyance du Chef de l’Etat, Joseph Kabila, et qui a permis, ce jour, de payer les pensions à une première vague de retraités. La CNSSAP tourne désormais à plein régime, elle est à 100% opérationnelle. ‘’Donnons ainsi la chance à cette jeune structure qui n’a pas attendu le poids de l’âge pour faire preuve de son efficacité’’, a-t-il soutenu.

Le Ministre d’Etat exhorte le gouvernement de mettre à la disposition de la CNSSAP tous les instruments juridiques et moyens financiers.

Aux agents publics de continuer à faire confiance à cet Etablissement public. Aux partenaires financiers et sociaux, de toujours favoriser et consolider la collaboration avec la CNSSAP. Les bénéficiaires, à leur tour, n’ont pas tari d’éloges pour féliciter le gouvernement et la CNSSAP. La cérémonie a connu la présence remarquable des Secrétaires généraux émérites et en fonction, le représentant de la Banque Mondiale, le Coordonnateur du PRRAP, le président de l’INAP et de beaucoup d’autres invités.

Eugène Khonde

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com