Kongo Central : l’UNIMAC/Asbl dans le peloton des ESURS à Boma

Kongo Central : l’UNIMAC/Asbl dans le peloton des ESURS à Boma

This post has already been read 737 times!

Hier, Boma avait trois principaux statuts : 1) ville historique parce que 1ère capitale de la RDC, 2) touristique pour des nombreux sites et 3) ville portuaire parce que port maritime après Matadi. Au fil des temps, s’est ajoutée une 4ème  dimension, celle de ville scientifique en vertu des établissements d’enseignement supérieur et universitaire qui y ont pignon sur rue.

Elles sont plus d’une dizaine aujourd’hui et leur nombre va crescendo et avoisine la vingtaine. Il pourrait croitre dans l’espace et le temps tant que grandiront la ville et sa population ainsi que s’augmenteront les besoins en formation  académique de la jeunesse.

Du point de vue opérationnel, ces institutions fonctionnent sur base des préalables dont notamment la qualité et la compétence des dirigeants, les textes statutaires, règlementaires et légaux qu’elles détiennent des autorités établies sans oublier les infrastructures. C’est d’une part.

D’autre part, ces alma mater  fonctionnent aussi sur base de l’organisation scientifique et académique recommandée par le ministère de tutelle. Ce sont les facultés, les départements, les orientations qui, à quelques différences près, présentent des similitudes les unes les autres. C’est le cas des sciences économiques, du droit, de la gestion informatique… pour ne citer que celles-là (facultés) qu’on retrouve dans la plupart des établissements.

 

Il se trouve dans ce lot à Boma, l’Université de Management et de Communication, UNIMAC/Asbl créée le 09 mars 2011 par un noyau d’une vingtaine de femmes et d’hommes entrepreneurs et agréée par l’arrêté ministériel  nº MINESURS/ESU/DESP/165/0031/SG/160/0114/2014 du 22 janv. 2014. D’après ses statuts, l’UNIMAC/Asbl vise comme objectif institutionnel la préparation des étudiants à une carrière fructueuse dans diverses organisations et institutions.

Pour ce qui est des objectifs spécifiques, l’institution s’assigne à former des cadres dans les domaines les plus variés à travers un enseignement supérieur de type universel, contribuer à promouvoir la recherche articulée sur des voies et moyens de lutter contre le sous-développement, promouvoir la culture managériale, œuvrer pour l’éradication des antivaleurs dans le chef des individus et des organisations.

Comme pour les autres institutions, l’UNIMAC/Asbl organise les facultés, options, orientations et filière motivées par l’esprit d’étude et d’analyse managériale de ses géniteurs qui ont, à la création, tenu compte des besoins de l’environnement humain, social, politique, administratif , économique et technique pour résoudre le problème de développement endogène et durale du milieu.

C’est pourquoi, d’après ses statuts, l’UNIMAC/Asbl s’est voulue une université régionale et de proximité urbaine et péri-urbaine pour aider les parents dépourvus de moyens financiers suffisants pouvant permettre de supporter les frais académiques de leurs enfants dans les établissements éloignés de leurs milieux de résidence de manière à entreprendre ou poursuivre leur formation universitaire capable de les préparer à devenir performants, compétitifs, efficaces, innovants et créatifs dans leur vie professionnelle.

La production

Après six ans d’existence, l’UNIMAC/Asbl a réussi à verser sur le marché d’emploi 42 lauréats pour deux promotions : 2015-2016 : 23 gradués en pétrole et gaz, management informatique, environnement, management et sciences économiques plus 5 licenciés. Soit 28 hommes et femmes au total.

La 2ème  promotion 2016-2017 a livré 14 lauréats dont 7 gradués et 7 licenciés en management et sciences économiques, gestion informatique, environnement, maintenance et réseaux, pétrole et gaz, droit public, privé et judiciaire. Le total général est de 42 diplômés. Soit 30 gradués et 12 licenciés hommes et femmes. Ils ont choisi d’être les managers et doivent se distinguer dans leurs milieux de travail sur plusieurs valeurs, notamment l’exigence morale, l’esprit de créativité et l’abnégation pour démontrer que l’UNIMAC/Asbl forme autrement. A présent, les regards sont tournés vers 2017-2018.

La fonctionnalité de l’institution

L’UNIMAC/Asbl s’applique sur les instructions du ministère de tutelle en ce qui est d’abord de la charge horaire qui se conforme au programme national et s’appuie sur la réforme de la table ronde des Université du Congo pour les enseignements.

S’agissant ensuite du personnel scientifique et académique, les professeurs et les assistants résidents et visiteurs sont réguliers. L’institution organise deux vacations : l’une vespérale dans l’enceinte du Complexe Scolaire “La Confiance 1” en la Commune de Kabondo et la 2e, diurne dans son site du Quartier Mbangu en la Commune de Kalamu. Une bibliothèque bien fournie et enrichie par des ouvrages (travaux) de fin de cycle des étudiants est disponible pour servir ce que de droit.

Les difficultés de parcours

Tout n’a pas été rose pour l’UNIMAC/Asbl durant les six ans d’existence. Des difficultés de tous ordres ont surgi et beaucoup de défis restent à relever étant entendu que les indicateurs socioéconomiques, politiques et sécuritaires en RDC ne font pas de cadeau pour parvenir à réaliser des prouesses dans un domaine fort exigeant comme celui-ci. Ainsi, l’UNIMAC/Asbl a-t-elle plusieurs fois fait face à des campagnes d’intoxication pour la déstabiliser.

Toutefois, aucune fois elle est tombée. Au contraire, elle s’est d’avantage fortifiée en bravant vents et marées et poursuit son chemin. Les géniteurs et toute la communauté estudiantine sont armés d’une volonté inébranlable et d’un courage farouche dans la responsabilité individuelle et collective comme pour Néhémie de la Bible dans la reconstruction des murailles de Jérusalem.

Perspectives d’avenir 

Tous les organes dirigeants : Comité de gestion/Conseil d’Administration, le collège des fondateurs, les membres d’honneur et/ou de soutien, le rectorat, etc, se tiennent la main dans la main pour le triomphe de leur idéal : UNIMAC : temple d’impulsion, de performance et d’impact avéré, UNIMAC : moteur de développement, temple de valorisation ; UNIMAC : famille des visionnaires fiers de former des leaders autrement.

Se doter de ses propres installations dans un proche avenir, telle est pour l’institution, la préoccupation des dirigeants. Le terrain qui servira à cette fin se trouve sur la route de Boma-Muanda.

Le PCA Dieudonné Mawanda Luntala : professeur associé et Représentant Légal de l’UNIMAC/Asbl et toute son équipe, le Recteur Jean Michel Kumbu Ki Ngimbi professeur ordinaire, l’Abbé professeur César Vumuka Ku Nanga : Vice-Recteur, le DSAF Don Felix Masumu ; l’Appariteur Louis Michel Ndangi et toutes les autres têtes d’affiche, veillent jour et nuit pour que l’UNIMAC/Asbl se maintienne en bonne place dans le peloton des institutions de  l’ESURS/Boma du point de vue de la qualité et de la rigueur de la formation académique pragmatique.

Jean-Pierre L. Babingi

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com