Après un bref passage en commission. Parlement : la loi sur le tourisme voté par les Sénateurs!

Après un bref passage en commission. Parlement : la loi sur le tourisme voté par les Sénateurs!

This post has already been read 460 times!

Les Honorables sénateurs ont adopté, à l’unanimité, le projet de loi portant principes fondamentaux relatifs au tourisme. C’était le mercredi 10 Janvier 2018  à la Chambre Haute du Parlement. Ils étaient au nombre de 64 élus. Et sans ambigüité, les sages du Sénat se sont acquittés honorablement de leur devoir citoyen, en examinant et adoptant ledit projet de loi, article par article. Ce, après que le texte ait reçu une touche experte à la Commission Environnement, ressources naturelles et tourisme ERNT- pour une seconde lecture. Notons que les amendements retenus et rejetés lors des travaux en commission, ont été soumis à la séance plénière. Dorénavant, le champ est libre pour l’intégration de l’industrie touristique dans les stratégies de développement de la RD Congo.

La session extraordinaire convoquée en ce mois de Janvier se poursuit normalement à l’hémicycle du palais du peuple. Tenez ! Le projet de loi déterminant les principes fondamentaux du tourisme vient de subir le dernier toilettage et prise en compte des amendements suggérés par les Sénateurs au cours du débat. Les Honorables Sénateurs Mokonda et Ramazani ont été au four et au moulin, pour porter des recommandations ainsi que des suggestions en vue d’améliorer la forme et le fond du texte. Grâce à leurs interventions, on laisse croire que des progrès significatifs seront observés dans le pays dans le secteur touristique. Ce, à l’instar de l’Ethiopie, Sénégal, Maroc, Rwanda etc. qui vivent et se développent grâce, aussi, aux recettes de tourisme.

Zoom

Dans le monde entier, le tourisme est considéré  comme un secteur porteur de croissance économique. Il constitue la source des revenus au Rwanda et dans quelques pays limitrophes. Hélas ! A en croire les intervenants, un des grands problèmes qui handicapent jusqu’à présent l’éclosion financière du tourisme en RDC, c’est le fait que le pays traverse répétitivement, l’instabilité sur le plan sécuritaire, les tueries et l’absence de la paix surtout à l’Est du pays où se trouvent divers sites touristiques. Cependant, la crise politique et l’instabilité territoriale n’améliorent en aucun cas la visibilité du pays. Il faudra se rappeler que le tourisme congolais est organisé par des dispositions légales et réglementaires disparates, ne ciblant que certains domaines. D’où, la nécessité de la présente loi qui vient combler cette lacune en dotant le pays d’un cadre légal cohérent, régentant l’ensemble de l’activité du tourisme, pour sa promotion et son développement. Il vise donc la relance et le développement du secteur du tourisme congolais. Selon les suggestions formulées par l’Honorable Sénateur Mokonda, il faudra que le pays puisse multiplier les points d’entrée et de sortie pour les étrangers, pour la croissance économique. ‘’Le gouvernement doit aussi jouer un rôle important en instaurant la sécurité et la paix  sur toute l’étendue  du territoire en vue d’accueillir les touristes.

Merdi Bosengele

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com