Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Retard dans l’organisation des obsèques. Tshisekedi : Ramazani Shadary pointe du doigt les contradictions famille-Udps

Retard dans l’organisation des obsèques. Tshisekedi : Ramazani Shadary pointe du doigt les contradictions famille-Udps

This post has already been read 995 times!

Pourquoi une année après, Etienne Tshisekedi wa Mulumba n’a-t-il pas eu des hommages mérités au Congo-Kinshasa ? Plus d’une personne se pose la question. Et, contradictions politiques à l’aide, d’aucuns pointent du doigt le Gouvernement donc le régime de Kinshasa. Même Gérard Mulumba, le frère cadet du Sphinx de Limete, dans une interview accordée à Jeune Afrique confie qu’un ambassadeur belge lui aurait dit que Kinshasa ne voudra jamais organiser les obsèques du lider maximo. Est-ce le cas ? Y a-t-il manque de volonté politique dans le chef du Pouvoir ? Niet ! C’est là, en un mot, l’éclaircissement apporté jeudi 1er février 2018, sur les ondes de la Radio France Internationale -RFI-, par Emmanuel Ramazani Shadary. Vice-premier Ministre, Ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité, c’est bien lui qui chapeaute la commission gouvernementale censée tabler sur l’organisation desdites funérailles, de concert avec la famille biologique et le parti d’Etienne Tshisekedi. Selon lui, deux choses causent ce retard monumental d’une année. Primo, il cite le fait que certains membres de famille voudraient faire du corps de l’Opposant historique un fond de commerce. Secundo, des contradictions de vues entre l’Udps et la famille.

“Ils (certains membres de la famille ndlr) veulent utiliser le corps de Tshisekedi comme fond de commerce “, dixit Emmanuel Ramazani Shadary. Le patron de l’intérieur est, en fait, celui qui dirige la commission gouvernementale censée organiser avec l’Udps et la famille de Feu Étienne Tshisekedi, les adieux au lider maximo. Balayant les flèches mouchetées lancées contre le Pouvoir, Emmanuel Ramazani Shadary constate qu’il y a “beaucoup de divergences entre l’Udps et la famille biologique qui voulait qu’on enterre (allusion faite à la période du dernier consensus coulé dans un communiqué ndlr) mais finalement il y a d’autres qui voulaient utiliser et qui veulent jusqu’ aujourd’hui utiliser le corps de Tshisekedi comme un fond de commerce pour avoir des postes politiques “.

La Pros.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com