Hommages à Mgr Jérôme Makila : Une délégation catholique signalée chez Tshibala !

Hommages à Mgr Jérôme Makila : Une délégation  catholique signalée chez Tshibala !

This post has already been read 672 times!

*L’Eglise catholique de la République Démocratique du Congo est en deuil. Elle vient de perdre un Evêque, en la personne de Monseigneur Jérôme Makila Makeli.  Décédé à la Clinique Bondeko, à Kinshasa, le corps de ce Prélat d’honneur de Sa Sainteté devra être rapatrié au diocèse de Lisala, dans la nouvelle  province de la Mongala, pour des obsèques dignes. Ainsi, pour faire face aux charges liées au rapatriement de la dépouille mortelle de ce serviteur  de Dieu, une délégation de  prélats catholiques, conduite par Monsieur l’Abbé Georges Ndumba, ci-devant,  Président du Comité d’Organisation des Obsèques, est allée voir le Premier Ministre Tshibala, afin de solliciter une assistance auprès de la plus Haute Autorité du Pays, entendez-là,  le Chef de l’Etat, Joseph Kabila. Sur instruction de ce dernier, Bruno Tshibala a débloqué un montant de l’ordre de 58.600 $US, l’équivalent des prévisions présentées par la Maison Diocésaine de Lisala, pour des funérailles à la Hauteur de la trempe de  cet Evêque. Voilà qui coupe l’herbe sous les  pieds de ceux qui pensent qu’il y aurait un conflit entre l’Etat congolais et l’Eglise catholique. ‘’Il n’en est rien’’, soutient-on, dans les milieux proches de l’Hôtel du Gouvernement.

  1. l’Abbé Ndumba Georges s’est félicité de la magnanimité de l’Autorité Suprême du pays, qui s’est comporté-là, en véritable père de la nation congolaise, en facilitant les obsèques de Feu Mgr Jérôme Makila et ce, malgré les malentendus ou, mieux,  le sentiment d’animosité que d’aucuns ont voulu entretenir entre le pouvoir et l’Eglise catholique.

Pour l’entourage du Premier Ministre, il ne sert à rien de s’attarder sur des personnes mal intentionnées qui veulent se servir de l’église catholique afin d’assouvir leurs ambitions d’accéder au pouvoir par des moyens extraconstitutionnels. Une option, soutiennent-ils, dépassée. Dans la mesure où le peuple, à travers le référendum de 2005, avait déjà opté pour la voie démocratique comme système politique à même de développer le pays.

A en croire le Comité d’organisation des funérailles, Feu Mgr Makila sera inhumé très prochainement au cimetière sacerdotal  de Bolongo, dans la Province de la Mongala.

Paix à son âme !

La Pros.

 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com