Elections 2018 : Congo Positif à la conquête du Kongo Central

Elections 2018 : Congo Positif à la conquête du Kongo Central

This post has already been read 1009 times!

En perspective des prochaines échéances électorales prévues en date du 23 décembre 2018, le Parti anti-chômage mobilise d’ores et déjà ses troupes. La semaine dernière, le Président national de Congo Positif, Dieudonné Nkishi, accompagné d’une importante délégation de sa machine politique, a effectué une descente dans la province du Kongo Central, pour une mission de formation idéologique, électorale et stratégique à l’Inter fédération du parti dans ce coin du pays. Au même moment à Kinshasa, au Nord-Kivu, Kasaï Central et Lomami, plusieurs activités continuent de se dérouler sous la coordination des cadres du parti.

Congo Positif se met réellement en ordre de bataille à cette entame de l’année 2018 face aux élections qui approchent à pas de géant. Il procède, en effet, à l’installation et au renforcement de ses sièges dans plusieurs provinces du territoire national. Profitant de cet afflux des congolais au parti, Dieudonné Nkishi évalue les perspectives véritablement positives pour Congo Positif, d’autant plus que le séjour s’est bien passé. Sur les 10 territoires qui composent la Province du Kongo Central, le Parti école est actuellement présent dans huit territoires. Ceci, grâce à des efforts considérables des militants engagés et prêts à faire de la RD. Congo une terre productive et opportune. La fin de cette mission qui aura permis de sensibiliser l’inter fédération du Kongo Central sur l’idéologie et les stratégies en cette année électorale, sera sanctionnée, dans les heures qui suivent, par des décisions de nomination des responsables du Parti Anti-chômage au Kongo Central. Celles-ci seront soumises au Président National pour signature. Le Parti cher à Dieudonné Nkishi prévoit, également, dans un bref délai, l’inauguration du premier centre médical du programme ‘’Santé Positive‘’ du parti anti-chômage.

Implantation

Au Kasaï-Central, Congo Positif signale l’audience que le Gouverneur Denis Kambayi a accordée au Secrétaire Exécutif Fédéral de cette Province qui, en termes de convivialité, ont entretenus des échanges familiers et sympathiques.

L’inter fédération de la province de Lomami, pour sa part, informe la présence à Kinshasa du Président Interfédéral de Congo Positif pour une mission d’immersion, de formation idéologique et d’apprentissage sur l’organisation du Parti – Ecole.

Le parti rappelle, par ailleurs, que les préparatifs pour la visite des entreprises angolaises, namibiennes et sud-africaines qui évoluent dans la commercialisation des navires se poursuivent parfaitement. La délégation de Congo Positif se rendra à Luanda avant le 20 février 2018.

Dans l’entretemps à Kinshasa, le Secrétaire Général, en compagnie des Vice-présidents et autres Cadres du Parti, a tenu une réunion concernant l’engagement individuel et collectif que doit prendre chacun au sein du Parti. Dans le même registre, le Fondateur et Secrétaire National en charge de la jeunesse a réuni les principaux cadres jeunes pour passer en revue l’organisation interne de la Ligue Nationale des Jeunes Positifs.

Pour la Fédération de Goma, c’est le 10 février dernier qu’a eu lieu la cérémonie d’échange des vœux entre le Secrétaire Exécutif Fédéral et tous les hauts cadres, cadres et militants du Parti dans cette province héroïque du Nord Kivu.

Réformes

Loin de son implantation dans tous les coins de la République, Congo Positif salue la décision prise par le Gouvernement de la République interdisant la fabrication et la commercialisation des sachets en plastique sur toute l’étendue du territoire national. Pour la Direction Politique Nationale, cette initiative permettra de favoriser la préservation de notre écosystème. Elle exige, de ce fait, au Gouvernement de rendre public son plan de réemploi de tous les travailleurs directs et indirects évoluant jusque-là dans le secteur de la production des sachets plastiques.

Cependant, Congo Positif encourage le Gouvernement de la République à interdire sur toute l’étendue du territoire national les importations des biens et produits vivriers qui accentuent le chômage ; paralysent le tissu économique ; rendent les congolais dépendants de la production extérieure et des devises étrangères ; font passer les congolais pour des paresseux, incapables de produire eux-mêmes ce qu’ils consomment alors qu’ils ont une terre immense et fertile ; réduisent les congolais au simple rôle des consommateurs ; exposent les congolais à des maladies graves du fait de la mauvaise qualité de la plupart des produits importés ; etc.

Le Parti anti-chômage encourage le Gouvernement à interdire les importations de tous les biens et produits vivriers que notre pays est en mesure de produire localement. Cette décision sauvera, sans nul doute, le pays et son peuple. Et elle consacrera, en même temps, l’indépendance socio-économique de la Nation congolaise.

Boris Luviya

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com