Message fort des religieux catholiques : ‘‘A vous les armes, et à Dieu la victoire’’

Message fort des religieux catholiques   : ‘‘A vous les armes, et à Dieu la victoire’’

This post has already been read 748 times!

«Nous sommes devenus leurs cibles. C’est du jamais vu. Nous ne sommes pas des politiques ; ni à gauche, ni à droite. Nous sommes du côté du peuple de Dieu. Le prêtre joue son rôle, il ne cédera jamais. Nous soutenons l’action du Comité Laïc de Coordination». C’est dans ce sens que, réunis autour de l’archevêque de Kinshasa, le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, à l’occasion de la messe de requiem organisée en mémoire des victimes de la marche pacifique du 21 janvier 2018, les prêtres, religieuses et religieux de Kinshasa ont profité de l’occasion pour adresser un message fort, voire un cri d’alarme au pouvoir en place. Ils déplorent l’acharnement qu’ils subissent du pouvoir en place. 

Jusqu’où irait ce bras de fer ‘’Eglise Catholique Romaine & Gouvernement RD. Congolais’’ ? Les prêtres, religieuses et religieux de Kinshasa se disent consternés par l’acharnement qui leur est infligé par le régime en place. Ce, depuis qu’ils ont pris pour leur, le schéma de la rue, celui consistant à battre haut et fort le macadam, en vue de réclamer la mise en œuvre intégrale de l’Accord signé au Centre Interdiocésain de Kinshasa, le 31 décembre 2016. « Au pouvoir en place, en RD. Congo, soyez-en sûrs ! A vous les armes, et à Dieu la victoire», peut-on lire dans l’ultimatum lancé aux dirigeants Congolais. «Nous versons des larmes, en notre qualité des Prophètes, Prêtres et Rois de Dieu. Nous sommes du côté du peuple. Ni à gauche, ni à droite. Il ne faut pas chercher à nous intimider. Il faut plutôt instaurer la justice et le droit».  Renchérit le message du clergé Kinois au pouvoir en place. Il faut préciser que ce mot des Consacrés Catholiques de Kinshasa a été lu, pendant la célébration eucharistique du vendredi 9 février 2018, en la Cathédrale Notre Dame de Lingwala, en mémoire des Martyrs tombés lors de la marche pacifique du 21 janvier 2018, organisée par le Comité Laïc de Coordination. En tout état de cause, d’après leurs affirmations, des Consacrés,  divers sont menacés du jour le jour, arrêtés ou kidnappés, voire persécutés, à tort ou à raison. Ils ont fait un état des lieux des entorses et acharnement dont sont victimes les Consacrés Catholiques de par les nombreuses paroisses de la ville province de Kinshasa. Pour ce faire, ils interpellent les Dirigeants actuels, à prendre des mesures idoines, en vue de garantir la sécurité totale aux serviteurs de Dieu. Somme toute, ces hommes de Dieu de l’Eglise Catholique Romaine de Kinshasa fustigent toute forme d’entorses dont les uns et les autres, parmi eux, sont victimes, depuis leur jonction à la lutte des actions du Comité Laïc de Coordination. Ce sera une meilleure façon de promouvoir les valeurs démocratiques, de manière à s’investir pleinement, dans le processus d’instauration de la justice sociale et le droit de l’homme, dans la gestion de la ‘’Res publica’’.

Genèse

C’est depuis la fin de l’année 2017 que les Laïcs Chrétiens Catholiques n’ont cessé de monter au créneau pour revendiquer la mise en œuvre intégrale de l’Accord de la Saint Sylvestre. Loin d’être isolés de la hiérarchie de l’Eglise universelle, il faut dire que depuis le début de leurs actions officielles, ils bénéficient jusqu’ici de l’approbation du Clergé de Kinshasa et de tous les Consacrés, à l’interne comme à l’externe. Les relations historiques naturellement existantes entre le Gouvernement de la République et l’Eglise Catholique Romaine se fragilisent de plus en plus, en lieu et place de se consolider. Deux langages diamétralement opposés semblent déstabiliser la collaboration entre ces deux grandes forces, au service de l’homme.  Ce qui est vrai, l’Eglise et l’Etat ne doivent pas évoluer en chiens de faïence. Point n’est besoin de se déstabiliser, mais plutôt de mener ses actions pour le bien être du peuple de Dieu.

Jacques Kitengie

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com