Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Son mandat étant largement dépassé, le Député Martin Fayulu remet ses émoluments à Afriland First Bank CD

Son mandat étant largement dépassé, le Député Martin Fayulu remet ses émoluments à Afriland First Bank CD

This post has already been read 977 times!

C’est une première dans l’histoire du parlement congolais et c’est un signe de  grandeur qu’a fait Martin Fayulu, Député National élu de la circonscription électorale de Lukunga, à Kinshasa. Le vendredi 16 février dernier, il a été devant les guichets d’Afriland First Bank Congo Démocratique  situés sur le Boulevard du 30 Juin où sont logés les comptes de l’Assemblée Nationale. Objectif, remettre ses émoluments de janvier 2018 et sa prime de la session extraordinaire de janvier 2018 virés dans son compte bancaire.

Ces émoluments sont évalués à 5 millions cinq cent quatre vingt et un mille francs congolais et sa prime de la session extraordinaire évaluée à deux millions neuf cent quatre mille francs congolais. Par cet acte, le Député Martin Fayulu a tenu à envoyer un message fort à tous ceux qui, selon lui, s’accrochent à leurs avantages pécuniaires et spolient le trésor public alors que leurs mandats ont largement expiré. A cette occasion, il s’est exprimé en ces termes : « je suis venu ici remettre de l’argent qui a été viré dans mon compte indûment, à savoir : mes émoluments du mois de janvier 2018, étant donné que mon mandat de Député est terminé depuis décembre 2017». A l’en croire, le mandat de 5 ans des animateurs des institutions de la République ainsi que le bonus d’une année leur attribué par l’Accord de la Saint-sylvestre ont largement dépassé les délais légaux, d’où ils ne devraient plus émarger du budget de l’Etat.

Il était question pour le Président de l’ECIDE, membre du Rassemblement Limete, de rester cohérent avec ses prises de position. Il y a lieu de noter que le Député Martin Fayulu ne siège plus à la chambre basse du Parlement depuis décembre 2017 et a exclu toute éventualité de se faire remplacer par un suppléant.

Christine Ngalula