Elections 2018. RDC : le Centre salue la sagesse des Evêques !

Elections 2018. RDC : le Centre salue la sagesse des Evêques !

This post has already been read 641 times!

*Le Centre apprécie à juste titre le caractère CENTRISTE du communiqué de la CENCO du 19 février 2018  et profite de cette occasion pour saluer la sagesse et l’esprit conciliateur des Evêques. Mais,  au-delà  toute considération, le Centre constate la poursuite des activités préparatoires des élections par la CENI  et salue le passage de son président à son siège,  le samedi  3 février 2018,  pour des échanges sur le processus électoral ainsi que la présentation de la machine dite “ à voter .   Après des  analyses minutieuses  menées par ses experts électoraux, le Centre exprime, ici,  sa satisfaction sur les innovations, la facilité d’utilisation et l’impact budgétaire de la machine présentée par la CENI. Il propose, en outre,  l’appellation “Machine Electorale” en lieu et place de la “Machine à voter” pour dissiper tout malentendu sur son usage.  Car, à ses yeux, ce sera  bel et bien l’électeur qui  votera, le 23 décembre 2018, lors de la présidentielle jumelée aux législatives nationales et provinciales, conformément au calendrier publié, le 5 novembre 2017.

Il recommande, par ailleurs, que  des mécanismes de comptage traditionnel lui soit associés pour garantir la transparence et prévenir toute contestation des résultats du scrutin. Du reste, le Centre condamne la violence d’où qu’elle vienne et sous toutes ses formes. Car,  elle ne cesse de martyriser le  peuple congolais, de perturber le processus électoral  et de détruire le capital de confiance nécessaire à la cohésion nationale.

Il condamne également  le regain d’insécurité dans les zones de conflit, apporte son soutien aux FARDC  et demande au Chef de l’Etat, Commandant  suprême des forces  armées,  de prendre les mesures nécessaires pour défendre l’intégrité territoriale et garantir la sécurité des personnes et de leurs biens. Enfin, le Centre  réitère son appel à la tenue d’une Table Ronde politique afin de dégager un large consensus sur les points controversés devant  conduire le pays  vers  un processus électoral apaisé.

Plus loin, dans cette même  déclaration signé par son Président  Germain Kambinga Katomba,   le Centre réaffirme son soutien au processus électoral comme seule issue pacifique à la crise politique que traverse la nation toute entière et exhorte l’ensemble de la communauté tant nationale qu’internationale à faire taire les hésitations et atermoiements de tout genre afin d’aider la RD. Congo  à passer le cap des élections.

Au  gouvernement, le Centre demande  de respecter le cahier de charges  de la CENI et d’assurer sans désemparer la mobilisation des ressources financières, humaines et matérielles nécessaires à l’aboutissement heureux dudit processus;

Il sollicite  l’implication personnelle du Chef de l’Etat, Garant de la nation,  pour que la dynamique politique et électorale ainsi enclenchée se poursuive jusqu’à son terme.

LPM

 


Déclaration Politique du 20 février 2018

Le Centre, plate-forme regroupant les forces politiques et sociales centristes a suivi avec une attention soutenue l’évolution de la situation politique, sociale, et sécuritaire de la RD-CONGO au cours de ces derniers mois;

Le Centre, comme d’autres observateurs avisés, a constaté avec consternation la montée de l’intolérance et de la violence de tout bord aggravant ainsi la crise dans laquelle est déjà plongée la nation toute entière;

Le Centre apprécie à juste titre le caractère CENTRISTE du communiqué de la CENCO du 19 février 2018, et profite de cette occasion pour saluer la sagesse et l’esprit conciliateur des évêques;

En dépit de toute considération, le Centre constate la poursuite des activités préparatoires des élections par la CENI, et salue le passage de son président à son siège le samedi 03 février 2018 pour des échanges sur le processus électoral ainsi que la présentation de la machine dite “ à voter ”;

Réaffirmant son attachement à la paix et à la recherche du consensus permanent, le Centre déclare ce qui suit:

  1. Du processus électoral :

Le Centre,

  1. Réaffirme son soutien au processus électoral comme seule issue pacifique à la crise politique que traverse la nation toute entière;
  2. Exhorte l’ensemble de la communauté tant nationale qu’internationale à faire taire les hésitations et atermoiements de tout genre afin d’aider notre chère nation à passer le cap des élections;
  3. Demande au gouvernement de respecter le cahier de charge de la CENI et d’assurer sans désemparer la mobilisation des ressources financières, humaines et matérielles nécessaires à l’aboutissement heureux dudit processus;
  4. Demande l’implication personnelle du Chef de l’ETAT, garant de la nation pour que la dynamique politique et électorale ainsi enclenchée se poursuive.
  5. De la Machine à voter:

Le Centre, après de minutieuses analyses menées par ses experts électoraux:

  1. Exprime sa satisfaction sur les innovations, la facilité d’utilisation et l’impact budgétaire de la machine présentée par la CENI;
  2. Propose l’appellation “Machine Electorale” en lieu et place de la “Machine à voter” pour dissiper tout malentendu sur son usage car c’est bel et bien l’électeur qui vote;
  3. Se félicite que des mécanismes de comptage traditionnel lui soit associés pour garantir la transparence et prévenir toute contestation des résultats du scrutin;
  4. De la situation Politique, Sociale, Sécuritaire :

Le Centre,

  1. Condamne la violence d’où qu’elle vienne et sous toutes ses formes car elle ne cesse de martyriser notre peuple, de perturber le processus électoral, et de détruire le capital de confiance nécessaire à la cohésion nationale;
  2. Condamne le regain d’insécurité dans les zones de conflit, apporte son soutien aux FARDC, et demande au Chef suprême des armées de prendre les mesures nécessaires pour défendre l’intégrité territoriale et garantir la sécurité des personnes et de leurs biens;
  3. Réitère son appel à la tenue d’une Table Ronde politique afin de dégager un large consensus sur les points controversés devant nous conduire à un processus électoral apaisé;

Que Vive le Peuple Congolais,

Que Vive le Centre.

Fait à Kinshasa le 20 février 2018

Germain KAMBINGA KATOMBA

Président

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com