Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Super coupe de la Caf : le match Mazembe-WAC de ce samedi sera arbitré avec assistance vidéo !

Super coupe de la Caf : le match Mazembe-WAC de ce samedi sera arbitré avec assistance vidéo !

This post has already been read 2214 times!

C’est ce samedi 24 février que le Tout-Puissant Englebert de la RDC affronte le Wydad Athlétic Club de Casablanca du Maroc pour la super coupe de la Caf. Le match se joue au Complexe Mohamed V, à Casablanca, et sera arbitré avec assistance vidéo. Après des essais concluants pendant le 5ème Championnat d’Afrique des nations (Chan), la Caf a décidé de passer à la vitesse supérieure.

Le système VAR (Video Assistant Referee) sera utilisé pour la première fois dans un match de compétition africaine, indique le site internet de la CAF. Le feu vert a été donné par l’International football association Board (IFAB) et la FIFA pour ce match mettant aux prises vainqueur de la Ligue des champions 2017 et le TP Mazembe, détenteur de la Coupe de la Confédération 2017. Il s’agit de la 27ème édition de la Super coupe d’Afrique.  La troisième Super coupe d’affilée pour le TP Mazembe, qui occupe pour le moment la première place de top meilleurs clubs d’Afrique. La dernière Super coupe de Mazembe remonte l’année passée, le 18 février 2017, contre Mamelodi Sunduwns, au Lucas Masterpieces Moripe, à Pretoria. Mazembe, vainqueur de la Coupe de la Caf, avait été battu par le vainqueur de la Ligue de champions, Mamelodi Sunduwns (1-0). Un but inscrit sur pénalty vers la fin du match. Mazembe qui avait pourtant bien commencé ce match, avait payé cash sa baisse de vivacité en deuxième période, laissant la place aux Sud-africains d’assiéger leur camp, jusqu’à obtenir ce pénalty libérateur.

En février 2016, Mazembe, vainqueur de la Ligue de champions, recevait Etoile Sportive du Sahel de la Tunisie chez lui à Lubumbashi. Le match s’était soldé par le sacre de Mazembe (2-1). C’était là, le troisième titre de Mazembe après celui de 2010 contre Stade malien du Mali (2-0), et 2011 contre Fus Rabat du Maroc. Ici, le match était amplement disputé. Au bout de 90 minutes, le score était toujours vierge (0-0). Il fallait faire recours aux tirs au but. La séance ne sera pas aussi facile pour les Corbeaux allant jusqu’à 9 contre 8. Le héros de ce sacre c’était le légendaire gardien de but Robert Kidiaba Muteba, qui s’était illustré en arrêtant le 9ème tir des Marocains, avant de se charger lui-même de tirer et marquer le 9ème tir de son équipe. Lubumbashi était en euphorie.

Une nouvelle Super coupe

Le Tout-Puissant Mazembe Englebert est donc à la quête de sa quatrième étoile en Super coupe. Le duel se joue comme toujours en manche unique au terrain du vainqueur de la Ligue de champions. La Super coupe a été instaurée en 1993. Généralement, c’est le vainqueur de la Ligue de champions qui soulève ce titre, parce que favori au départ, et bénéficiant en suite de l’appui de son public. Les trois des titres de Mazembe ont été tous remportés à Lubumbashi sur son propre terrain en tant que vainqueur de la Ligue de champions. Mais dans l’histoire de cette Super coupe, trois clubs vainqueurs de la Coupe de la Caf ont déjà soulevé le trophée contre le vainqueur de la Ligue de Champions devant son public. C’est le cas de la même formation de Wydad Casablanca, vainqueur de la Ligue de champions en 1993, mais qui avait été battu par Africa Sport de la Côte d’Ivoire, (2-2/5-3). En 1998, Etoile Sportive du Sahel vainqueur de la Caf avait renversé Raja de Casablanca, une autre équipe de Maroc, (2-2/4-2). Et tout récemment en 2012, Maghreb de Fès encore le Maroc, cette fois-ci vainqueur de la Caf, avait eu raison de l’Espérance Sportive de Tunis, (1-1/4-3). Il n’est donc pas exclu que Mazembe batte à son tour Wydad Athlétique Casablanca. Bien d’ailleurs, l’adversaire n’est pas pour le moment en forme au championnat marocain. L’équipe est actuellement 12ème avec 16 points après 14 journées. Son tableau indique 4 victoires, 4 nuls et 6 défaites. Wydad n’a repris le championnat que le dimanche 11 février après avoir récupéré ses 6 joueurs vainqueurs du Chan avec le Maroc. Il s’agit de : Salahedinne Saidi, Walid El Kharti, Ismail El Haddad, Mohamed Nairi, Achraf Bencharki et Zakaria El Hachimi. Tandis que le TP Masembe est sur une belle lancée au championnat congolais, le Linafoot, quand bien même il a joué le dimanche 11 février dernier, un match qui s’est terminé en queue de poisson contre Saint Eloi Lupopo.

Par ailleurs, toujours en ce qui concerne le Wydad Casablanca, il y a lieu de noter que le club marocain vient de recruter l’ancien joueur de Mazembe, le Ghanéen Daniel Nii ADJEI et Abdelhamid El Kaoutari, défenseur central né en France et âgé de 27 ans en provenance du club italien de Palerme. Les deux joueurs débarquent à Casablanca libres de tout contrat, pendant que le club négocie avec un autre international marocain Karim Ait-Fana, lequel a fait l’essentiel de sa carrière en France. En renforçant son effectif après le cuisant échec à la Coupe du monde des clubs, le prochain adversaire du TPM, veut effacer ses deux échecs en Super Coupe : en 1993 en tant que Champion d’Afrique et en 2003 comme vainqueur de la Caf où il échouait devant le Zamalek.

EG

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com