Culture et art. Halle de la Gombe : Samuel Pasquier dévoile le nouveau programme d’activités

Culture et art. Halle de la Gombe : Samuel Pasquier dévoile le nouveau  programme d’activités

This post has already been read 724 times!

*La traditionnelle conférence de presse annonçant le bimestriel des activités culturelles de l’institut français a bel et bien eu lieu,  le jeudi 8 mars dernier.  Il a été annoncé par le Directeur Délégué de l’Institut Français, qui se faisait accompagner  de Malaurie Carras, la  Coordonnatrice culturelle.

Cette grandiose activité qui a toujours réuni  les professionnels culturels et les journalistes s’est tenue à la petite halle de l’Institut Français. Des activités inédites qui vont certainement séduire  les cœurs des amoureux de la culture,  ont retenu l’attention des organisateurs. A tout dire,  tous les domaines de l’art sont dans le Pipeline  de ce grand agenda bimensuel.

Faut-il signaler,  au passage,  que cette programmation culturelle mars-avril est extrêmement riche en matières et elle  aura comme fil conducteur,  des activités en lien avec la célébration des droits de la femme et de la francophonie.

Déjà,  le jeudi 8 mars dernier, le jour même de la  grande  annonce dudit programme, le public méticuleux, amoureux de l’art plastique a participé au vernissage intitulé : ‘’ l’écran de fumée’’, une  œuvre de Géraldine Tobe, une plasticienne patentée vivant à Kinshasa.

Toujours dans le cadre de la célébration des droits de la femme, Christiana Tabaro avec le collectif D’art- D’art présentera la pièce ‘’ parole de femme’’, écrit par Annie Leclerc, le vendredi 9 mars 2018 à la grande Halle.

Elle invite,  à cet effet, le grand public Kinois à  devenir nombreux pour ce qu’elle appelle : ‘’ le partage des acquis de son univers’’.

Trois activités importantes  sont retenues pour célébrer avec faste les festivités de la Francophonie. Il  s’agit, entre autres,  d’une grande dictée qui sera organisée en date du 17 mars 2018, à laquelle prendront part les élèves de plusieurs écoles de Kinshasa. Ensuite, un concours sera également organisé,  le 20 mars  dans le  même  ordre  d’idées  pour justement,  remettre des  diplômes de mérite  aux participants qui,  à tout prix, vont  se distinguer des autres.

Enfin, une fois de plus,  un buffet de cœur sera organisé, le  24 dans le but d’assister affectueusement les enfants en situation de  rue.

Du côté du sixième art qui est la danse, Jacques Bana Yanga,  en collaboration avec d’autres partenaires extérieurs,  refait surface  avec la huitième édition du festival ‘’ ME YA BE’’. Ce grand rendez-vous culturel transcontinental est fixé    du jeudi 12 avril 2018 au samedi 14 avril 2018. Il sera également tenu des expositions photos et des ateliers sur la danse contemporaine,  en marge de ce grand festival de  danse.

Pour les passionnés de l’art d’Orphée, pas de souci, quelques concerts sont également prévus dans cet agenda.

Le septième art qui est le cinéma occupe une place de noblesse dans ce programme bimestriel. Pour une fois,  le cinéma Brésilien sera à l’honneur en République démocratique du Congo,  grâce à l’Institut Français.

Avec des films jamais projetés en Afrique, cette programmation du cinéma Brésilien,  faut-il le signifier,   coïncide avec le 50ème  anniversaire des relations diplomatiques non-stop entre  la RD.  Congo et  le  Brésil. Présent dans la salle, Cairo,  le Représentant de l’Ambassade de la République du Brésil, a d’abord remercié l’Institut Français pour cette  franche collaboration. Et,  par la suite, il a souligné, à son tour,   qu’ils existaient  beaucoup de  similitudes culturelles, sociales et politiques entre son pays et la RDC. Voilà pourquoi, il a émis les vœux de cimenter davantage les échanges  multisectoriels entre les deux pays.

Francis Sengeyi

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com