Echos d’Opinion : Michel Bongongo, Lumeya Dhu Maleghi, Shé Okitundu, Ingele Ifoto en tête Des Ministres ayant excellé!

Echos d’Opinion : Michel Bongongo, Lumeya Dhu Maleghi, Shé Okitundu, Ingele Ifoto en tête Des Ministres ayant excellé!

This post has already been read 343 times!

Dans la droite ligne de la mission qu’il s’est assignée, à savoir : procéder à l’évaluation de l’action du gouvernement par le baromètre populaire, Echos d’opinion poursuit ses efforts destinés à prélever les pouls de l’opinion congolaise afin de connaître comment ils apprécient les réalisations de chaque membres de l’Exécutif national. Cela en prévision des scrutins à venir. Il convient de rappeler ici, que l’Exécutif en place a reçu mandat du peuple à travers ses élus qui siègent dans les Chambres basse et haute du Parlement. Raison pour laquelle, les deux Chambres contrôlent directement le Gouvernement dans sa gestion au quotidien du pays. Pour sa part, le peuple qui n’attend que les élections pour récompenser ou sanctionner ses élus au regard de leur bilan pendant l’exercice du mandat leur confié, ne peut se prononcer qu’à travers les enquêtes et sondages d’opinion. De cette manière, les élus et les membres de l’Exécutif national peuvent savoir au moins comment le peuple souverain juge leurs prestations au cours de l’exercice du mandat leur confié.

Agent concepteur : Echos d’Opinion.

Durée : Travail effectué du 30 janvier au 10 mars 2018.

Technique : Question posée directement aux Congolais contactés par les agents d’Echos d’Opinion.

Moyen utilisé : Sondage réalisé par les agents de la maison.

Motif : Connaitre comment le peuple juge l’action de l’Exécutif national à travers le travail accompli par chaque membre et, aussi, offrir un miroir par lequel celui-ci peut se regarder, grandeur nature tel qu’il est perçu par ses compatriotes dans l’exercice des charges lui confiées par la nation.

Interprétation

  • Le travail de ce sondage a été effectué d’une manière qualitative et quantitative

Qualitative : Le sondage d’opinion étant un travail scientifique, il doit répondre aux exigences des normes établies en la matière. Il s’agit de la quantité et de la qualité.

En vue de s’en tenir à la règle de la qualité, Echos d’Opinion a retenu des variables positifs liés au sexe des enquêtés, le niveau d’étude et la stratification par tranche d’âge.  Aussi, la contrainte parité a été prise en compte, malgré une certaine réticence et indifférence constatée auprès de la gent féminine à se soumettre à l’exercice du sondage d’opinion.

Les appartenances politiques, ethniques, tribales, linguistiques ou régionales ont été considérées comme critères ne cadrant pas avec le but visé par le présent sondage d’opinion. Elles ont été jugées négatives et les participants ayant donné des réponses dans ce sens n’ont pas été retenues dans la copulation des résultats et dans l’élaboration des statistiques.

Quantitative : L’échantillon retenu de 1000 personnes a été estimé suffisant par Echos d’Opinion qui l’a jugé capable de refléter l’opinion réelle que se font les Congolais sur le travail accompli par chaque membre de l’Exécutif national.

Résultats : Tableau du top 10 des Ministres les mieux cotés

Les résultats de ce tableau sont la copulation des réponses données par les Congolais qui ont daigné prendre par au présent sondage d’opinion en répondant à la question suivante : « Selon vous, quel Ministre du gouvernement Bruno Tshibala a posé des actions à impact attendu par le peuple ? »

 

Question Selon vous, quel Ministre du gouvernement Bruno Tshibala a posé des actions à impact attendu par le peuple ?
 

 

Ministère, fonction et nom

 

Justification

 

Total

Voix obtenues  

%tage

 

1

 

Fonction Publique

Michel Bongongo, Ministre d’Etat

Retour de la paix sociale à la Fonction Publique, la régularité de la paie, l’amélioration du barème salarial des fonctionnaires et agents de l’Etat, le dégèle de la mise à la retraite par l’approche participative, entrainant celui de la promotion et du recrutement de manière à donner de l’emploi aux jeunes en chômage avec le concours de la Banque mondiale.  

 

1000

 

 

840

 

 

 

 

84%

 

 

 

2

Ministère des Affaires Foncières

Lumeya Dhu Maleghi

Avoir initié la campagne de sensibilisation menée à travers les diverses circonscriptions foncières en vue de mettre fin à l’anarchie qui règne dans le secteur et, aussi pour sa détermination affichée de récupérer les concessions volées de l’Etat. l’exigence de l’ouverture du guichet d’une banque dans les lieux où sont installés les bureaux des conservations foncières, l’utilisation des NTIC pour sécuriser propriétés et propriétaires ainsi que la récupération des parcelles et concessions de l’Etat spoliées et celles non suffisamment mises en valeurs, ainsi que le règlement sans parti pris dans les conflits fonciers. Note circulaire sur les mesures d’assouplissement de traitement des dossiers  

1000

 

816

 

81,6%

 

3

Vice-Primature

Affaires Etrangères et Intégration Régionale

Léonard Shé-Okitundu

La constance dans la défense des intérêts et de la souveraineté de la RDC, la fin de la grève observée par les agents et la victoire de la diplomatie congolaise par l’élection de la RDC au Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies.  

1000

 

798

 

79,8%

 

4

Ministère de l’Energie

Ingele Ifoto

Les efforts pour améliorer la production et la desserte en électricité par la mise en marche expérimentale du barrage Zongo II, l’augmentation de la capacité du barrage Mwadingusha de 11 à 32 Mégawatts et la construction des deux lignes de transport du courant haute tension Zongo Kinshasa et Kakobola, Gungu, Kikwit, Idiofa.  

1000

 

765

 

 

76,5%

 

5

Ministère d’Etat

Budget

Kangudia

 

 Les congolais lui reconnaissent le mérite d’avoir élaboré un budget 2018 très réaliste en mettant un accent particulier à la part réservée aux élections afin que celles-ci se tiennent à la date fixée dans le calendrier publié par la CENI tout en veillant à ce qu’elle soit régulièrement décaissée. L’assistance constituée par un lot de vivres et non-vivres portée aux 62 familles des policiers victimes d’un incendie au Camp Kabila (ex-Mobutu) à Lemba Kinshasa.  

1000

 

682

 

68,2%

 

6

Ministère

Communication et Médias

Lambert Mende

Lambert Mende passe pour celui qui a placé le personnel des médias officiels dans les meilleures conditions de travail et sociales qui soient, la modernisation de l’outil de travail et ses points de presse pour faire entendre le point de vue officiel du gouvernement lui ont valu la huitième place du classement Echos d’Opinion  

1000

 

620

 

62 %

 

7

Ministère

Urbanisme et Habitat

Joseph Kokonyangi

 

Le démantèlement des constructions anarchiques érigées sur les terrains de l’Etats ou sur les espaces occupées par les bureaux et écoles officielles, l’engagement pris par le Gouvernement de résoudre de manière sensible, le déficit en logements sociaux en créant des mécanismes appropriés devant permettre à chaque Congolaise et à chaque Congolais, toutes classes confondues, d’avoir un logement décent à un prix abordable et l’initiative du projet de la création d’un Fonds national de l’habitat (FONHAB) pour lever les financements nécessaires au bénéfice de la construction des logements  

1000

 

608

 

60,8%

 

8

Ministère d’Etat

Justice

Alexis Thambwe Mwamba

 

La réforme de la Justice, le projet de loi portant révision de la loi organisant culte et associations en RDC, mise en application des mesures de décrispation politique ayant permis la libération de certains prisonniers politiques.  

1000

 

562

 

56,2%

 

9

Ministère d’Etat

Commerce Extérieur

Jean-Lucien Busa

La signature des accords avec certains pays de l’espace SADC en vue de faire prospérer les échanges commerciaux entre la RDC et lesdits pays. L’accord de libre échange conclu entre certains pays africains pouvant permettre au pays d’intégré un espace peuple d un milliard des consommateurs.  

1000

 

554

 

 

55,4%

 

10

Ministère

Enseignement Supérieur et Universitaire

Stève Mbikay

Le lancement de la bourse de Solidarité nationale de l’ESU (BSN-ESU) Tous les deux cycles seront gratuits pour les bénéficiaires de cette bourse, soit les diplômés d’Etat des familles modestes et les filles qui accepteront de s’inscrire dans les filières devenues orphelines dans le secteur de l’ESU, notamment les mathématiques, la chimie, la physique, le latin, etc paiement des frais de minerval au taux de 920 fc pour 1 dollars américain.  

 

1000

 

 

527

 

 

52,7%

 

Au regard des résultats ci-haut obtenus, Michel Bongongo arrive en tête avec 84%  d’opinion favorable exprimée. A son actif, il faut comptabiliser le retour de la paix social à la Fonction Publique grâce à la sensibilisation, la réforme de l’administration pour la rendre performante, la régularité  de la paie, l’amélioration du barème salarial des fonctionnaires et agents de l’Etat dont l’augmentation se fera par palier, le dégèle de la mise à la retraite par l’approche participative, entrainant celui de la promotion et du recrutement par l’organisation des concours de manière à donner de l’emploi aux jeunes en chômage avec le concours de la Banque mondiale, le recrutement de mille jeunes à la Fonction Publique.

  1. Lumeya Dumalengi, Ministre des Affaires Foncières, rafle la deuxième place avec 81,6% des voix pour avoir initié la campagne de sensibilisation menée à travers les diverses circonscriptions foncières en vue de mettre fin à l’anarchie qui règne dans le secteur, sa détermination affichée de récupérer les parcelles et concessions volées de l’Etat, les concessions non suffisamment mises en valeur en vue de permettre aux autochtone de les valoriser. L’exigence de l’ouverture du guichet d’une banque dans les lieux où sont installés les bureaux des conservations foncières, l’utilisation des NTIC pour sécuriser propriétés et propriétaires, ainsi que le règlement sans parti pris dans les conflits fonciers. Les mesures prises en vue d’assouplir le traitement des dossiers.
  2. Léonard Shé Okitundu, Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères et de l’Intégration Régionale est classé troisième du top dix avec une côte de 79,8% des suffrages. Les Congolais apprécient la constance dans la défense des intérêts et de la souveraineté de la RDC, la fin de la grève observée par les agents, la victoire de la diplomatie congolaise par l’élection de la RDC au Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies sous l’orientation du Président de la République en cette période jugée périlleuse pour notre pays, la visite de consolation rendue à ses compatriotes en détresse en Angola sur ordre de Joseph Kabila, la demande adressée à la communauté internationale de dénoncer de la part de tous les acteurs, congolais ou étrangers toute initiative susceptible de faire déraper le processus électoral et, aussi de « jeter un regard positif et constructif » sur le processus électoral et d’accompagner ce processus complexe. Il n’a pas manqué de rappeler à la même communauté internationale que «la République Démocratique du Congo n’est pas l’enfer des droits de l’Homme que l’on veut bien présenter à tort»
  3. Ingele IFOTO, Ministre de l’Energie fait son entré pour la toute première fois au top dix d’Echos d’Opinion réalisant 76,5% d’opinion favorable. Selon l’opinion qui lui est favorable, Ingele est plébiscité pour ses efforts visant à améliorer la production et la desserte en électricité par la mise en marche expérimentale du barrage Zongo II, l’augmentation de la capacité du barrage Mwadingusha de 11 à 32 Mégawatts et la construction des deux lignes de transport du courant électrique haute tension entre Zongo Kinshasa et Kakobola, Gungu, Kikwit, Idiofa.

Pierre Kangudia Mbayi, Ministre d’Etat, en charge du Budget, 68,2%. Il arrive en cinquième position. Les congolais qui lui ont accordé leurs suffrages lui reconnaissent le mérite d’avoir élaboré un budget 2018 très réaliste en mettant un accent particulier à la part réservée aux élections afin que celles-ci se tiennent à la date fixée dans le calendrier publié par la CENI tout en veillant à ce qu’elle soit régulièrement décaissée. L’assistance constituée par un lot de vivres et non-vivres apportées aux 62 familles des policiers victimes d’un incendie au Camp Kabila (ex-Mobutu) à Lemba (Kinshasa).

En sixième position, on retrouve Lambert Mende Omalanga : 62,%. Lambert Mende passe pour celui qui a placé le personnel des médias officiels dans les meilleures conditions de travail et sociales qui soient, la modernisation de l’outil de travail et ses points de presse pour faire entendre le point de vue officiel du gouvernement lui ont valu la huitième place du classement Echos d’Opinion. Il est suivi par Joseph  Kokonyangi, Ministre de l’Urbanisme et Habitat septième place avec 60,8% des suffrages pour avoir démantelé des constructions anarchiques érigées sur les cours des bureaux de l’Etat et des écoles officielles l’engagement pris par le Gouvernement de résoudre de manière sensible, le déficit en logements sociaux en créant des mécanismes appropriés devant permettre à chaque Congolaise et à chaque Congolais, toutes classes confondues, d’avoir un logement décent à un prix abordable et l’initiative du projet de la création d’un Fonds national de l’habitat (FONHAB) pour lever les financements nécessaires au bénéfice de la construction des logements.

Pour sa part, Alexis Thambwe Mwamba, Ministre d’Etat à la Justice et Garde de Seaux obtient 56,2% des suffrages. L’application des dernières mesures de décrispation de climat politique ayant entrainé la libération des prisonniers considérés comme politique, la réforme de la Justice, le projet de loi portant révision de la loi organisant culte et associations en RDC sont autant d’atouts qui ont permis à Alexis Thambwe de figurer au top dix d’Echos d’Opinion.

La neuvième position est occupée par un autre Ministre d’Etat, celui du Commerce Extérieur, monsieur Jean-Lucien Busa. Il a réalisé 55,4%. A son actif, la signature des accords avec certains pays de l’espace SADC en vue de faire prospérer les échanges commerciaux entre la RDC et lesdits Etats, l’accord de libre échange conclu entre certains pays africains pouvant permettre au pays d’intégré un espace peuple d un milliard des consommateurs.

Le top dix  d’Echos d’Opinion est clôturé par Stève Mbikayi, Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire avec 52,7%. Le lancement de la bourse de Solidarité nationale de l’ESU (BSN-ESU) Tous les deux cycles seront gratuits pour les bénéficiaires de cette bourse, soit les diplômés d’Etat des familles modestes et les filles qui accepteront de s’inscrire dans les filières devenues orphelines dans le secteur de l’ESU, notamment les mathématiques, la chimie, la physique, le latin, etc. Le désamorçage de la tension palpable dans les établissements d’enseignement Supérieur et Universitaire en accédant à la demande des étudiants de payer les frais de minerval au taux de change de 920 FC le dollars américain.

Conclusion

Les résultats de l’enquête ont démontré que les Congolais suivent attentivement la gestion de leur pays par ceux qui sont habiletés à le faire. Dans le cas présent, ce sont les Ministres du Gouvernement central. Ils savent, aussi, apprécier à leur  juste valeur chaque action posée par un membre de l’Exécutif central et mesurer son impact dans leur vécu quotidien.

Ainsi, Echos d’Opinion exprime toute sa satisfaction d’avoir atteint le principal objectif qu’il a poursuivi au cours de cette enquête. Les Congolais ont donné leur opinion en attribuant à chacun les suffrages qu’il a mérités.

Toutefois, il faut signaler que les résultats d’une enquête ne sont jamais des données figées. Ils dépendent de circonstances et du moment, ainsi que du rôle de l’intéressé. Les données peuvent changer à n’importe quel moment où peut se dérouler une autre enquête. Les mal classés du présent sondage peuvent se retrouver au top au cas où ils auront tenu compte des attentes du peuple et pris conscience de leurs responsabilités.

Pour sa part, Echos d’opinion a veillé au strict respect des normes scientifiques exigées dans un travail comme celui-ci en vue d’éviter les erreurs dont la marge doit se situer en deçà de 5%.

En attendant les prochaines enquêtes du genre, toute l’équipe d’Echos d’Opinion félicite vivement tous ceux qui les Congolais ont plébiscités dans leur manière de s’acquitter des devoirs qui sont les leurs en vue de répondre aux attentes du peuple dans l’amélioration de son vécu quotidien. Il encourage également ceux des membres du Gouvernement dont les noms ne figurent pas dans le top dix de l’actuel palmarès à fournir encore plus d’efforts de manière à marquer les cœurs des Congolais.

ECHOS D’OPINION

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com